Pouillot véloce

Phylloscopus collybita - Common Chiffchaff

Pouillot véloce
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Phylloscopidés

  • Genre
    :

    Phylloscopus

  • Espèce
    :

    collybita

Descripteur

Vieillot, 1817

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 6 à 9 g
Distribution

Distribution

Description identification

Petit oiseau à pattes et bec fins. La queue, étroite et courte, est coupée droit. Il est presque uniformément gris verdâtre dessus et blanc ou blanc jaunâtre dessous. Il a les pattes assez sombres, ce qui permet le différencier du Pouillot fitis. il a un sourcil pâle qui est assez peu apparent. Confusion possible avec les autres pouillots et quelques sylvidés.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Phylloscopus collybita abietinus (Scandinavia and nw Russia to the Black Sea and n Iran)
  • Phylloscopus collybita collybita (w, c and se Europe)
  • Phylloscopus collybita brevirostris (nw and n Turkey)
  • Phylloscopus collybita caucasicus (Caucasus to n Iran)
  • Phylloscopus collybita menzbieri (ne Iran and Turkmenistan)
  • Phylloscopus collybita tristis (e Russia and n Kazakhstan to s Siberia and n Mongolia)

Noms étrangers

  • Common Chiffchaff,
  • Mosquitero común,
  • Felosinha,
  • Zilpzalp,
  • Csilcsapfüzike,
  • Пеночка-теньковка,
  • 叽喳柳莺,
  • Tjiftjaf,
  • Luì piccolo,
  • Gransångare,
  • Gransanger,
  • pierwiosnek,
  • kolibiarik čipčavý,
  • budníček menší,
  • Gransanger,
  • tiltaltti,
  • ,
  • チフチャフ,

Voix chant et cris

Il émet un 'huit' . Fin février-début mars, son chant 'tchif-tchaf' répété inlassablement commence à résonner un peu partout où il y quelques arbres ou buissons avec des broussailles et des herbes au sol. Son chant est le premier que reconnaîtra l'observateur débutant.

Habitat

Il habite dans les parcs, les jardins et les cimetières.

Comportement traits de caractère

C'est un oiseau remuant et assez peu farouche. Il volette sans arrêt dans les branchages. Le pouillot véloce habite toute l'Europe, et migre dans le bassin méditerranéen ; son aire de dispersion couvre également l'Afrique du Nord-Ouest et l'Asie jusqu'à la Sibérie Septentrionale. Le pouillot véloce migre vers le sud à la fin du mois de septembre, exceptionnellement même au début du mois de novembre. C'est un oiseau très commun en dehors de la campagne cultivée.

Alimentation mode et régime

Le pouillot véloce se nourrit d'insectes et d'araignées ramassées dans les branchages et sur les feuilles. Il peut aussi se nourrir de fruits.

Reproduction nidification

Nid : essentiellement arboricole, il construit également son nid au sol, sur l'herbe, sur des terrains légèrement inclinés, sur des talus, le long des chemins forestiers et dans les clairières. Le nid rond complètement fermé, est fait de feuilles sèches et de brindilles et construit par la femelle seule. Ponte : la femelle pond 6 ou 7 oeufs (15 * 12 mm) et les couve pendant 13 ou 14 jours. Le mâle l'aide ensuite à s'occuper des petits. Environ 13 à 15 jours plus tard, les poussins sautent du nid et reçoivent quelques temps encore insectes, larves, araignées, etc. de leurs parents.
La fréquence de nourrissage varie entre 255 et 470 becquées par jour.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net