Rollier à ventre bleu

Coracias cyanogaster - Blue-bellied Roller

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Coraciidés

  • Genre
    :

    Coracias

  • Espèce
    :

    cyanogaster

Descripteur

Cuvier, 1816

Biométrie
  • Taille
    : 30 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 110 à 178 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les lores et une petite tache en arrière de l'oeil sont noirs. Le reste de la tête, le cou, le haut du manteau, la gorge, le menton et la poitrine affichent une couleur chamois-isabelle pâle, presque blanc sur la face. Cette vaste zone claire contraste particulièrement avec le bas du manteau, les scapulaires, les tertiaires brun foncé. Le dos, le croupion et les sus-caudales présentent une teinte bleu outremer brillant. La queue est bleu clair, bleu plus foncé à l'extrémité. Le ventre, le flanc et les sous -caudales sont bleu outremer foncé. Les ailes sont bleu foncé brillant excepté une petite bande de 2 àu 3 centimètres de large à la base des primaires et des secondaires. Le dessous des ailes est bleu clair sauf la moitié distale de toutes les rémiges qui sont bleu-noir. Le dessous de la queue est également bleu clair. Le bec est noir, l'iris brun foncé, les pattes vert-olive foncé.
Les juvéniles possèdent des couleurs plus ternes que les adultes. Ils n'ont pas de filets caudaux.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Blue-bellied Roller,
  • Carraca Blanquiazul,
  • Rolieiro-de-barriga-azul,
  • Opalracke,
  • kékhasú szalakóta,
  • Blauwbuikscharrelaar,
  • Ghiandaia marina panciablu,
  • Gräddhuvad blåkråka,
  • Hvithoderåke,
  • krakľa bielohlavá,
  • mandelík modrobřichý,
  • Hvidhovedet Ellekrage,
  • vaaleasininärhi,
  • gaig blau capblanc,
  • kraska płowogłowa,
  • Синебрюхая сизоворонка,
  • アオハラニシブッポウソウ,
  • 蓝腹佛法僧,
  • 藍腹佛法僧,

Voix chant et cris

C'est un 'gagagagaga' sec, émis à raison de 3 à 5 notes par seconde au maximum. Ce cri ressemble un peu à celui du rolle violet

Habitat

Cette espèce est presque exclusivement confinée dans les savanes boisées non modifiées, dominées par les isoberlinia. Ces arbres caractéristiques de la zone guinéenne humide forment un couvert clair laissant largement passer la lumière. Toutefois elle fréquente, quoique plus rarement, une grande variété d'autres habitats. Elle vit en effet dans les savanes transformées proches des forêts pluviales, dans les plantations, sur les brulis de la forêt équatoriale, le longs des forêts-galeries, à l'intérieur de bois touffus proches des prairies, dans les bouquets de palmiers ainsi qu'au bord des marais et des cours d'eau.
Son aire de distribution se situe majoritairement en Afrique Occidentale. Il s'agit en fait d'une longue bande longitudinale assez étroite qui traverse l'Afrique d'ouest en est sans interruption du Sénégal jusqu'à l'extrême sud du Soudan. Elle couvre le Sénégal, la Gambie, le Guinée, la Sierra Leone, le sud du Mali, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Ghana (sauf dans la zone des forêts pluviales), le Togo, le Bénin, le Nigéria, le nord du Cameroun , le sud du Tchad, la République Centrafricaine, le centre-nord du Zaire. Quelques populations éparses vivent également en Mauritanie et au Niger.

Comportement traits de caractère

Le rollier à ventre bleu vit en couple ou en petits groupes. Dans certaines régions, c'est une espèce assez grégaire. Ainsi, en Côte d'Ivoire, les oiseaux passent toute l'année en petits groupes de 3 à 6 individus (exceptionnellement jusqu'à 20). Ils se suivent, volent et dorment ensemble, gardent le contact pendant toute la journée en criant. Il chasse à l'affût, à partir d'un grand arbre et, dès qu'il a repéré une proie, il descend à terre. Il capture ses proies surtout au sol mais environ 20% en vol. Les parades comportent de nombreuses poursuites, mais aussi de vertigineux piqués vers le sol, des vrilles, des acrobaties, le tout accompagné de cris rauques. En dehors des parades, le vol est direct, horizontal, constitué de battements d'ailes rapides et fluides mais d'une faible amplitude.

Alimentation mode et régime

C'est un insectivore. En Côte d'Ivoire, les sauterelles constituent près de 30 % de ses prises. Les coléoptères (scarabées, hannetons, charançons, longicornes 28%), les termites ailés et les fourmis (16%) , les punaises (10%) représentent également une part importante de son alimentation. Pour compléter son régime, le rollier à ventre bleu capture aussi des guêpes, des mantes, des larves de fourmillions, des mille-pattes, des vers de terre, des petits scorpions et des serpents. A l'occasion, il ingurgite des fruits du palmier à huile.

Reproduction nidification

Monogame ou polygame, le rollier à ventre bleu défend un territoire. Bien que les mâles soient bien plus nombreux que les femelles, les couples ne nichent pas tous au cours de l'année. Cette espèce africaine niche dans un trou d'arbre ou de palmier situé à une dizaine de mètres au-dessus du sol. Comme le végétal est souvent trop fragile pour que l'on puisse l'escalader, aucune observation n'a pu être effectuée et l'on est incapable de fournir des renseignements sur le nid et sur les oeufs. La période de ponte intervient d'avril à juillet au Sénégal en en Gambie, de février à septembre dans le sud de la Côte d'Ivoire.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 25/12/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net