Roselin à ailes roses

Rhodopechys sanguineus - Asian Crimson-winged Finch

Roselin à ailes roses
♀ adulte nuptial
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Fringillidés

  • Genre
    :

    Rhodopechys

  • Espèce
    :

    sanguineus

Descripteur

Gould, 1838

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : 30 à 34 cm.
  • Poids
    : 30 à 33 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Fringillidés (fringilles dans le langage courant) sont des passereaux de taille petite à moyenne (9 à 25 cm de longueur). Leur plumage est extrêmement variable et souvent haut en couleurs. Leur bec court et conique est adapté à un régime granivore, mais non exclusif. Ils occupent des mili... lire la suite

Description identification

Les sexes diffèrent légèrement. Chez le mâle adulte, le front, le capuchon et la nuque sont noirs. En plumage frais, les extrémités de chaque plume ont une bordure chamois-brun. Celles du front forment une bande claire ou chamois en avant du capuchon. La zone qui va des lores jusqu'au-dessus de l'oeil et des joues est rose foncé brillant, devenant brun sableux sur la partie inférieure des joues et les couvertures oriculaires. Le sourcil sableux ou chamois sableux contourne l'arrière des couvertures oriculaires et atteint les côtés du cou qui sont teintés de chamois-brun chaud et marqués de fines mouchetures sombres. La partie supérieure de la nuque est brun-chamois clair. L'arrière du cou, le manteau le dos et les scapulaires présentent une teinte brun roussâtre avec le centre des plumes noir. Le bas du dos est uniformément brun chaud . Le croupion et les couvertures sus-alaires sont rosés avec la base des plumes brun sableux. Les deux rectrices centrales de la queue sont entièrement noires avec une pointe blanche. Les rectrices externes ont une dominante rose. Les deux rectrices les plus externes sont totalement blanches. Les petites et les moyennes couvertures sont brunes avec des stries noires. Les plumes de vol sont noires ou brun-noir mais la partie externe est rose brillant sur les 2/3 de la longueur des primaires et sur la totalité des secondaires, formant une large bande alaire visible en vol. Les tertiaires sont brun noirâtre. Le dessous des ailes est blanc argenté en vol. Le menton et la gorge affichent une teinte brun-chamois avec de pâles mouchetures et stries noires qui deviennent plus larges sur la partie basse de la gorge. La poitrine est assez semblable à la gorge. Les flancs brun sableux sont finement striés de noir. Le reste du dessous, du ventre jusqu'aux couvertures sous-caudales, est entièrement blanc. Les pattes sont brun clair, les pieds noirâtres.
La femelle ne diffère guère du mâle. Toutefois, le capuchon est brun foncé légèrement strié ou bordé de brun sableux. Le rose-rouge des lores est souvent obscurci par du brun sableux qui s'étend aux joues et aux couvertures oriculaires. La barre alaire rose est moins étendue et plus pâle. Le croupion et les couvertures sus-caudales sont brun sableux légèrement terminés de blanc. Les parties inférieures sont moins fortement marquées que chez le mâle. Le juvéniles est assez semblable à la femelle adulte, cependant le capuchon, la face, les joues et les couvertures oriculaires sont uniformément bruns.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Asian Crimson-winged Finch,
  • Camachuelo alirrojo,
  • Asa-carmim,
  • Rotflügelgimpel,
  • rózsásszárnyú sivatagipinty,
  • Rode Bergvink,
  • Fringuello alicremisi,
  • Bergsökenfink,
  • Rosenvingefink,
  • hýľovec hnedý,
  • hýl růžovokřídlý,
  • Karmoisinfinke,
  • ruususiipitulkku,
  • pinsà rosat sanguini,
  • Hrjósturfinka,
  • gilak ciemnogłowy,
  • sārtspārnu ķeģis,
  • rdečeperuti trobentar,
  • Краснокрылый чечевичник,
  • ベニバネナキマシコ,
  • 红翅沙雀,
  • 桂紅翅沙雀,

Habitat

D'une répartion assez inégale, ce roselin peut être, selon les régions, répandu, rare ou localement commun. Le roselin à ailes roses vit surtout au sol, se perchant rarement dans les arbres ou dans les buisssons, sauf lorsqu'il chante au printemps. On le trouve sur les sommets et sur les versants où la roche affleure, également dans les champs avec blocs de pierre et occasionnellement dans les zones recouvertes de petits arbustes clairsemés. Il se situe généralement au-dessus de 2000 mètres, mais en hiver il descend à un niveau moins élevé, dans les friches rocailleuses le long des collines ou à la lisière des terres cultivées.
Le roselin à ailes roses est endémique de l'Asie ou son aire est très morcelée. Cette dernière s'étend de façon discontinue du centre, de l'est et du sud de la Turquie en passant par le sud du Caucase jusqu'en Iran, en Afghanistan et au centre de l'Asie au Tadjikistan. Cet oiseau occupe également la partie russe de la chaîne du Tien Shan et la chaîne du Tarbagatai dans le nord-ouest du Sinkiang. On le trouve aussi dans le sud du Liban et sur le mont Hermon en Israël. La sous-espèce Aliena vit en Afrique du Nord, dans le haut-Atlas marocain et peut-être aussi dans le nord-est de l'Algérie.

Comportement traits de caractère

Cet oiseau familier qui se laisse volontiers approcher vit en couples ou en petits groupes. En dehors de la saison de reproduction, il forme de larges bandes. Quand il est au sol, il adopte une stature assez verticale. Il sautille souvent mais il possède également une démarche assez dandinante. Au cours de son vol puissant, rapide et ondulant , il dévoile les extrémités roses ainsi que le dessous blanc de ses ailes.
Pendant l'hiver, dans la plupart des régions, cet oiseau est sujet à des migrations altitudinales. Il rejoint les vallées proches pour fuir les rigueurs du climat. Cependant, certaines populations se livrent à de véritables migrations hivernales. Les oiseaux du Sinkiang se déplacent vers la région nord centrale de la Chine. D'autres mouvements similiaires on été repérés dans le nord du Caucase, en Ossétie et au Pakistan, au Cachemire.

Alimentation mode et régime

Le roselin à ailes rosées se nourrit surtout de graines qu'il trouve dans la végétation basse et d'un peu d'invertébrés. Il recherche sa nourriture d'une manière lente et empruntée principalement sur les sols nus rocailleux, les éboulis, les champs de neige, les surfaces recouvertes d'herbes touffues et arides. Il sélectionne des catégories peu courantes de plantes telles que les chénopodiacées, les boraginacées, les brassicacées,et les composées. En hiver, lorsqu'il se regroupe en bandes, ce roselin se rapproche des habitations et des serres.

Reproduction nidification

La saison de reproduction varie selon les régions : de mi-mai à fin juin au Maroc, en avril-mai en Turquie, de mi-mai à juillet au Kazakhstan. Le nid est placé dns des endroits rocheux avec peu de végétation, à même le sol sous un rocher en surplomb, dans une touffe d'herbes, un massif d'épineux ou dans une crevasse située entre des blocs de pierre. Il est soigné et consruit de façon plutôt lâche avec des herbes sèches résistantes, des tiges de céréales, des racines qui sont liées entre elles par de fines herbes et des fibres végétales. La femelle pond 4 ou 5 oeufs, de forme élliptique, lisses et légèrement brillants. Ces derniers ont une couleur bleu-ciel avec de petites mouchetures brun-violet sur la face la plus large. L'incubation dure de 13 à 15 jours, par la femelle seule.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Roselin à ailes rosesFiche créée le 14/04/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net