Souimanga de Macklot

Leptocoma calcostetha - Copper-throated Sunbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Nectariniidés

  • Genre
    :

    Leptocoma

  • Espèce
    :

    calcostetha

Descripteur

Jardine, 1842

Biométrie
  • Taille
    : 13 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Souimanga de Macklot
♂ adulte

Chez les mâles adultes, le sommet de la tête est vert métallique. L'arrière du cou, le haut du dos, les ailes et la queue sont noirâtres. Le bas du dos, le croupion et les couvertures alaires sont d'un vert métallique légèrement différent de celui du capuchon. Le menton et la gorge rouge-cuivre métallique sont bordées par du bleu-violet brillant. La poitrine est bleu-pourpre. La région pectorale est ornée de touffes de plumes jaunes. Le ventre et les sous-caudales affichent une couleur noire.
Les iris sont bruns, le bec et les pattes noires.
La femelle adulte a le sommet du crâne gris-brun. Le reste des parties supérieures est jaune-olive. La gorge est blanc grisâtre et les couvertures sous-alaires sont blanches. Le reste des parties inférieures est vert-olive nuancé de gris. Le ventre présente une teinte plus jaunâtre. Les juvéniles ressemblent aux femelles, mais ils ont une gorge jaune et non pas blanc grisâtre. On peut apercevoir quelques écailles sombres sur la gorge et le haut de la poitrine.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Copper-throated Sunbird,
  • Suimanga de Macklot,
  • Kupferkehl-Nektarvogel,
  • réztorkú nektármadár,
  • Koperkeelhoningzuiger,
  • Nettarinia golarame,
  • Kopparstrupig solfågel,
  • Kobberstrupesolfugl,
  • nektárovka medenohrdlá,
  • strdimil temný,
  • Kobberstrubet Solfugl,
  • aasianmangrovemedestäjä,
  • suimanga de Macklot,
  • cudonektarnik zielony,
  • Карминногорлая нектарница,
  • Burung-madu bakau,
  • ノドアカタイヨウチョウ,
  • 铜喉花蜜鸟,
  • นกกินปลีคอสีทองแดง,
  • 銅喉花蜜鳥,

Voix chant et cris

Son répertoire est composé principalement d'un trille profond qui est plus mélodieux, plus musical et moins descendant que celui du prinia à ventre jaune (Prinia flaviventris).

Habitat

Les souimangas de Macklot habitent les kerangas qui sont des forêts tropicales humides composées de bruyères et qu'on trouve à Bornéo et en Malaisie. On peut également les apercevoir dans les forêts alluviales et secondaires, dans les mangroves et dans la végétation qui borde les plages. Ils ne dédaignent pas les plantations de cocotiers et de gommiers, les terres cultivées et les jardins. Les souimangas de Macklot vivent principalement à proximité du littoral, en-dessous de 915 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Les souimangas de Macklot sont des oiseaux très actifs, ils se déplacent lentement de fleur en fleur, souvent à l'intérieur du feuillage. Pour rechercher leur nourriture, ces oiseaux fréquentent l'étage moyen et inférieur des arbres ou le sommet de petits arbustes. Ils ont un vol plongeant très caractéristique. Ces oiseaux sont souvent affectés par la malaria aviaire transmise par les parasites du genre Haemoproteus.

Alimentationmode et régime

Les souimangas se nourrissent de nectar et probablement aussi d'arthropodes. Ces oiseaux prélèvent leur pitance principalement sur les acacias et les arbres de la mangrove.

Reproduction nidification

Les souimangas de Macklot nichent parfois de façon coopérative. Certains nids ne servent pas à la reproduction et constituent de simples leurres. Le nid est un sac en forme de poire avec une entrée surmontée d'un avant-toit sur le haut d'un côté. Il est construit avec des herbes fines, des fibres, du kapok et des crins qui sont liés entre eux d'une façon assez négligée. La base est toutefois très solide. Les parois sont décorées avec des fragments végétaux et parfois garnies avec des toiles d'araignées ou des plumes d'aigrette. L'édifice, qui peut mesurer jusqu'à 125 cm de longueur, est accroché aux branches d'une mangrove, de buissons ou de casuarinas. Il est occasionnellement suspendu au-dessus de l'eau, entre 1 et 2 mètres 50 au-dessus de la surface.
La ponte comprend genéralement 2 œufs qui mesurent en moyenne 17 mm sur 11. Ils sont brillants, la couleur varie du gris-argile au brun chaud, avec des petites taches sombres de grandeur égale, formant une sorte de capuchon. La teinte peut être également verte avec des fortes infiltrations de brun-olive et un nombre variable de taches circulaires brunes.
La saison de nidification varie selon les régions : mars-mai à Bornéo, mai à Sabah, avril-juin ainsi qu'août et septembre à Java, janvier-juin dans la péninsule malaise, juillet à Sarawak et mai à Sumatra.

Distribution

Les souimangas de Macklot sont originaires du sud-est de l'Asie. Leur aire de distribution couvre l'extrême sud de la Birmanie (Tenasserim), le sud de la Thaïlande, le Cambodge, la Cochinchine, la péinsule malaise, les côtes de Sumatra, de Bornéo et de Java. Ces oiseaux sont également présents à Balabac et Palawan, aux Philippines. En dépit de la grande superficie de son territoire, l'espèce est considérée comme monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La répartition est très inégale. Cette espèce n'est pas rare à Sumatra et à Bornéo. Par contre, sa densité est assez faible à Java et dans le sud de la Birmanie. D'après Wikipedia, elle est classée comme de préoccupation moindre et son avenir n'inspire pas d'inquiétude particulière.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Souimanga de MacklotFiche créée le 04/03/2013 par
publiée le - modifiée le 2013-08-18 08:28:35 © 1996-2019 Oiseaux.net