Tadorne de Belon

Tadorna tadorna - Common Shelduck

Tadorne de Belon
♂ adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Tadorna

  • Espèce
    :

    tadorna

Descripteur

(Linnaeus, 1758)

Biométrie
  • Taille
    : 67 cm
  • Envergure
    : 110 à 133 cm.
  • Poids
    : 562 à 1400 g
Longévité

16 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Le plus grand des canards de surface en France. Le mâle et la femelle sont sensiblement identiques. La tête et le haut du cou sont verts, le reste du cou blanc. Le bec est rouge, avec une aspérité à la base chez les mâles. Une large bande rousse ceinture la poitrine et le haut du dos. Le milieu du ventre noir précède le reste du dessous blanc. Les faces latérales du dos noires encadrent la partie centrale blanche. Les ailes sont bigarrées blanc, noir, vert et roux. La queue blanche est maculée de noir à son extrémité. Les plumes sous-caudales sont rousses, les pattes palmées roses. Le tout donne un gros canard multicolore visible de loin.
En vol, tous les individus paraissent noirs et blancs. Les jeunes sont plus ternes, à dominante grise.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Common Shelduck,
  • Tarro Blanco,
  • Tadorna,
  • Brandgans,
  • Bütykös ásólúd,
  • Пеганка,
  • 翘鼻麻鸭,
  • Bergeend,
  • Volpoca,
  • Gravand,
  • Gravand,
  • ohar,
  • kazarka pestrá,
  • husice liščí,
  • Gravand,
  • ristisorsa,
  • ,
  • ツクシガモ,

Voix chant et cris

Le mâle lance une espèce de sifflement. La femelle pousse un cri nasal.

Habitat

Tadorne de Belon
habitat - ♂ adulte nuptial

On peut rencontrer le Tadorne de Belon le long du littoral où il fréquente surtout les côtes marines plates, sablonneuses ou vaseuses. Mais on peut également l'observer au bord des lacs salés proches des embouchures ou des estuaires. Il affectionne aussi les dunes herbeuses ou plantées d'oyas.
Parfois, plus dans les terres.

Comportement traits de caractère

Tadorne de Belon
nage

La particularité de cette espèce, c'est qu'au cours du mois de juillet elle effectue une migration de mue qui regroupe des adultes nicheurs et des non-reproducteurs. Ces regroupements réunissent sur les bancs de sable plusieurs dizaines de milliers d'individus qui, une fois la mue terminée, regagnent leurs pays d'origine. Les Tadornes de Belon ont des mœurs à la fois diurnes et nocturnes et sont très sociables.

Alimentation mode et régime

Tadorne de Belon
régime - adulte nuptial

Le Tadorne de Belon se nourrit principalement de mollusques bivalves, de gastéropodes marins et de crustacés qu'il trouve en tamisant la vase avec son bec. Il complète son régime avec des insectes aquatiques qu'il capture sur les dunes et des matières végétales. Il se nourrit généralement en eau peu profonde, sur les vasières et dans les champs (parfois loin de l'eau).

Reproduction nidification

Tadorne de Belon
parade - adulte nuptial

Son nid est installé dans un ancien terrier de lapin ou de renard, dans une cavité sertie dans un talus ou même dans un trou de muraille. Exceptionnellement, il peut être posé à même le sol dans la végétation herbeuse. C'est une simple dépression garnie de duvet. D'avril à juin, la femelle pond de 8 à 10 œufs dont l'incubation dure de 29 à 31 jours. Les petits, nidifuges comme chez la plupart des anatidés, s'envolent au bout de 45-50 jours. En attendant, ils se regroupent en crèches pouvant atteindre de une à plusieurs dizaines de canetons qui sont chaperonnés par un encadrement réduit d'adultes.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2016 Oiseaux.net