Tétraogalle de l'Himalaya

Tetraogallus himalayensis - Himalayan Snowcock

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Tetraogallus

  • Espèce
    :

    himalayensis

Descripteur

Gray, GR, 1843

Biométrie
  • Taille
    : 72 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 2500 à 3000 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le dessus de la tête est gris-clair, les faces latérales du cou portant des marques marron. Le bec est gris ou couleur corne. La gorge et les joues sont blanches, une bande marron orne le haut de la poitrine. La poitrine en elle même est blanche barrée de noir. Le ventre présente un mélange de gris, de noirâtre et de brun. Le dessus du corps est gris noirâtre avec des lignes brunes poursuivi par une queue roux, marron et noir. Les ailes sont gris, brun , blanc et noirâtre. Les pieds pourvus d'un éperon ont une coloration rouge. Cette dernière caractéristique est particulièrement révélatrice : bien que leur corps soit trapu et que les deux sexes soient semblables, la présence d'ergots sur les pattes dépourvues de plumes des mâles indique clairement qu'ils sont apparentés aux faisans.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Tetraogallus himalayensis sauricus (Tarbagatai Mts.. e Kazakhstan, w China.)
  • Tetraogallus himalayensis sewerzowi (Tien Shan Mts.. e Kazakhstan, w China.)
  • Tetraogallus himalayensis incognitus (s Tajikistan, n Afghanistan)
  • Tetraogallus himalayensis himalayensis (e Afghanistan to nw India and w Nepal)
  • Tetraogallus himalayensis grombczewskii (s Xinjiang. w China. , n Tibet)
  • Tetraogallus himalayensis koslowi (sw Xinjiang, n Qinghai, sw Gansu. sw China.)

Noms étrangers

  • Himalayan Snowcock,
  • Perdigallo Himalayo,
  • Galo-das-neves-himalaio,
  • Himalayakönigshuhn,
  • himalájai királyfogoly,
  • Himalayaberghoen,
  • Tetraogallo dell'Himalaya,
  • Himalayasnöhöna,
  • Himalayahøne,
  • ular himalájsky,
  • velekur himálajský,
  • Himalayakongehøne,
  • himalajanlumikana,
  • gall nival de l'Himàlaia,
  • ułar himalajski,
  • Himalaju sniegirbe,
  • Гималайский улар,
  • ヒマラヤセッケイ,
  • 暗腹雪鸡,
  • 暗腹雪雞,

Habitat

C'est une espèce typiquement montagnarde. Il affectionne les versants abrupts et rocailleux situés entre la limite des arbres et celle des neiges éternelles (3600-5100 mètres d'altitude) couverts d'une herbe rase émaillée de buissons épars. Le tétraogalle est réparti de l'est de l'Afghanistan au nord-ouest de la Chine en passant par le Tadjikistan.

Comportement traits de caractère

Hors de la saison de reproduction ces oiseaux vagabondent en petites bandes de 30 à 40 individus, plus importantes en hiver. Comme la plupart des gallinacés de l'Himalaya, il descend dans les vallées.

Alimentation mode et régime

Il a un régime exclusivement végétarien : il se nourrit de verdures, de graines, de racines tubéreuses et de rhizomes qu'il déterre du sol gelé grâce à son bec puissant.

Reproduction nidification

Le nid est une construction rudimentaire, posé à terre et garni d'herbes sèches et de feuilles. La ponte effectuée en juin-juillet est composée de 5 à 9 oeufs qui sont couvés pendant une période de 28 jours. Monogame, le tétraogalle de l'Himalaya se contente d'une seule femelle. Bien que le mâle n'aide pas sa compagne à construire le nid ni à couver les oeufs, les deux parents s'occupent de l'éducation des poussins, ce qui reste un fait assez inhabituel de la part d'un membre de la famille des phasianidés.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 26/06/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net