Tétraophase de Verreaux

Tetraophasis obscurus - Verreaux's Monal-Partridge

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Tetraophasis

  • Espèce
    :

    obscurus

Descripteur

Verreaux, J, 1869

Biométrie
  • Taille
    : 48 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 840 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le capuchon et les joues sont gris brun. La peau orbitale présente une teinte rouge pâle. La nuque et le dos sont couverts de brun-roux. Les ailes sont brun sombre, avec des bordures de plumes blanc jaunâtre. Les primaires sont également brun sombre, le croupion gris. La partie supérieure des plumes caudales est brun délavé. La queue est constituée de trois bandes successives inégales : une base gris-brun, suivi par une large bande noire que termine une pointe blanche. En ce qui concerne le dessous, la gorge est chatain, entourée par une fine lisière blanc jaunâtre, ce qui lui vaut son nom anglais (chesnut-throated partridge). La partie supérieure de la poitrine est gris foncé, chaque plume possédant une ligne centrale noire et se terminant par une tache noire à la pointe. Les flancs sont brun roux écaillées de blanc-jaune. La partie centrale de l'abdomen est blanc-jaunâtre, certaines des plumes qui la composent ayant des extrémités chatain. Les couvertures sous-caudales sont chatain foncé avec une rayure centrale noire et une pointe blanche. Le chatain est séparé du blanc par une étroite ligne noire. Les tarses et les pieds sont couleur corne.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Verreaux's Monal-Partridge,
  • Perdiz-faisán Gorgioscura,
  • Perdiz-faisão-de-papo-castanho,
  • Braunkehl-Keilschwanzhuhn,
  • Tibetaans Wigstaarthoen,
  • Pernice di Verreaux,
  • Brunstrupig kungshöna,
  • Brunstrupehøne,
  • tokáň horský,
  • velekur hnědohrdlý,
  • Rødstrubet Monal,
  • paljakkalumipyy,
  • gall nival gola-roig,
  • górak rudogardły,
  • brūnrīkles sniegirbe,
  • Кундык,
  • キジシャコ,
  • 雉鹑,
  • 雉鶉,

Voix chant et cris

Son cri est un puissant mélange de notes rauques, gutturales, bouillonnantes et grinçantes. Qand il est débusqué, il pousse une puissante plainte.

Habitat

L'espèce obscurus vit dans le Centre-Ouest et le Sud-Ouest de la chine, dans les provinces du Sichuan, de Gansu et de Qinghai, plus particilèrement dans les chaînes de montagne de Minshan et de Qionglaishan. Elle habite les aires d'arbustes, les prairies et les zones rocailleuses au dessus de 4000 mètres par rapport au niveau de la mer. L'espèce de Szecheny, qui lui est proche, a une implantation plus méridionale. Elle fréquente le Sud du Qinghai, le Sud-Ouest su Sichouan, le Nord-Ouest du Yunnan et el Sud-Est du Tibet. On la retrouve à des altitudes quasi similaires entre 3350 et 4000 mètres, dans des forêts de sapins, d'arbrisseaux, sur les pentes herbeuses et dans les zones où affleurent des rochers.

Comportement traits de caractère

On le rencontre en général seul ou en couple, cherchant sa nourriture dans les zones ouvertes proches de la limite des forêts. Quand il est dérangé, il fuit en marchant, dressant et bougeant sa queue à la manière d'un tétraogalle. On n'est pas sûr qu'il utilise toutes les stratégies de fuite utilisées par son proche cousin de Szecheny, mais on suppose qu'il se perche également dans les arbres sous le couvert où il est difficilement repérable et qu'il attend que le danger soit passé.

Alimentation mode et régime

Comme le Szecheny, il est exclusivement végétarien. Petites racines, bulbes, mousses, fruits de petite taille et feuilles vertes constituent l'essentiel de son régime. Pendant la reproduction, quelques rares insectes viennent compléter sa diète.

Reproduction nidification

Comme son proche voisin de Szecheny, on suppose qu'il est monogame. On n'a aucune indication sur la taille de la ponte ni sur la description des oeufs . On suppose que la période de nidification intervient de Mai à Août, les couvées les plus tardives étant peut-être des nichées de substitution pour remplacer celles qui ont échoué plus tôt dans la saison.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 14/09/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net