Tinamou de Boucard

Crypturellus boucardi - Slaty-breasted Tinamou

Systématique
  • Ordre
    :

    Tinamiformes

  • Famille
    :

    Tinamidés

  • Genre
    :

    Crypturellus

  • Espèce
    :

    boucardi

Descripteur

Sclater, PL, 1860

Biométrie
  • Taille
    : 29 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 470 à 500 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les Tinamous de Boucard on une tête noirâtre, une gorge blanche ainsi qu'une poitrine couleur ardoise. Le reste du dessous est gris-brun avec des barres sur les flancs et les sous-caudales. Leurs pattes varient du rose au rouge brillant. La zone qui va du dos jusqu'aux couvertures sus-caudales affiche une teinte qui évolue du noirâtre au châtain foncé. Les ailes sont brunes.
La femelle présente de remarquables barres cannelle sur les ailes et sur le croupion. Ses parties inférieures sont plus pâles avec d'abondantes barres sombres. Son bec est sombre sur le dessus et jaune sur le dessous.
Les juvéniles ne sont pas différents des adultes. La race costaricensis se distingue par son dos et sa poitrine plus sombres.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Crypturellus boucardi boucardi (s Mexico to nw Honduras)
  • Crypturellus boucardi costaricensis (n and e Honduras to Costa Rica)

Noms étrangers

  • Slaty-breasted Tinamou,
  • Tinamú Pizarroso,
  • Inhambu-de-perna-vermelha, Macauã,
  • Graukehltinamu,
  • Grijsborsttinamoe,
  • Tinamo pettoardesia,
  • Boucards tinamo,
  • Gråbrysttinamu,
  • tinama tmavoprsá,
  • tinama středoamerická,
  • Gråbrystet Tinamu,
  • huilutinami,
  • tinamú pissarrós,
  • kusacz okopcony,
  • Серогорлый криптуреллус,
  • ハイムネシギダチョウ,
  • 灰胸穴(共鸟),
  • 灰胸穴(共鳥),

Voix chant et cris

Les Tinamous de Boucard émettent des sifflements étirés, bas, lugubres et légèrement tremblants qui portent à une longue distance. Ce sont des "ooo-o-oooo" ou des "whoo-oo-ooo". Parfois, ils produisent une version plus raccourcie ou plus succincte, "booo-ooo". Leurs cris rappellent étrangement le bruit que l'on peut produire en soufflant sur le goulot d'une bouteille. D'après une autre source, la voix est un "ah-wah" dissyllabique et profond, la deuxième syllabe étant descendante.
Les Tinamous de Boucard peuvent parfois vocaliser pendant de longues heures d'affilée.

Habitat

Les Tinamous de Boucard fréquentent les forêts humides tropicales et subtropicales, du niveau de la mer jusqu'à environ 1 800 mètres d'altitude. Ces oiseaux occupent différents types de zones boisées, préférant généralement celles qui ont une couche de petits arbrisseaux humides, ce qui ne les empêche pas parfois de s'installer dans les parcelles qui ont un sous-bois clairsemé. On les trouve également dans les peuplements en cours de régénération et dans les fourrés. Les Tinamous de Boucard sont observés habituellement près des lisières des forêts, mais ils évitent, autant que possible, les clairières et les sentiers.

Comportement traits de caractère

Les Tinamous de Boucard sont discrets, timides, donc difficiles à apercevoir sur le plancher des forêts sombres où ils se déplacent en marchant pour trouver de la nourriture. Dans cet exercice, ils retournent les feuilles sur le côté avec leur bec. A noter que, contrairement aux gallinacés, ces oiseaux n'utilisent par leurs pattes pour gratter le sol et pour retourner la litière de feuilles.
Les Tinamous de Boucard sont considérés comme plus ou moins sédentaires. Ils errent à l'intérieur de leur territoire, accomplissant une faible distance, environ 1 kilomètre par jour. Ces oiseaux sont actifs surtout le matin et en soirée. Leur activité ne subit pas de variation saisonnière.

Alimentation mode et régime

Les Tinamous de Boucard se nourrissent de fruits tombés et de graines. Ils sont particulièrement friands de ceux de la familles des moracées (pseudolmedia, brosinum) ainsi que ceux des sapotacées. Ils consomment aussi des fourmis, des termites, des papillons, des chenilles, des coléoptères et d'autres insectes. Les petits lézards et les grenouilles font également partie de son menu. Ils prospectent sous les brindilles et sous les feuilles pour y trouver des proies.

Reproduction nidification

La saison de reproduction se déroule de janvier à juin au Belize, de mars à juillet au Guatemala et de mars à octobre au Costa Rica. Les mâles s'accouplent avec plusieurs femelles (entre 2 et 4). Les femelles ne sont pas territoriales et, dès qu'elles ont fini de déposer leur ponte, elles partent dans une autre direction pour trouver un autre partenaire. Les mâles peuvent incuber plusieurs couvées successives pendant une seule saison.
Le nid est un petit tapis de feuilles qui sont pressées fortement sur le sol de façon à créer une petite dépression. Il est généralement placé au pied d'un arbre entre 2 racines maitresses. Parfois, il est placé à l'intérieur d'un buisson dense ou d'une autre forme de végétation. La ponte contient jusqu'à 10 œufs rose violacé qui sont couvés pendant une période qui varie de 15 à 17 jours. Les poussins, qui initialement possèdent un duvet brun, acquièrent leur plumage adulte à partir du vingtième jour après l'éclosion.

Distribution

Les Tinamous de Boucard sont originaires de l'Amérique Centrale. leur aire de distribution s'étalant du sud du Mexique jusqu'au nord du Costa Rica. 2 sous-espèces sont officiellement reconnues : C. b. boucardi (sud-est du Mexique, Belize, nord du Guatemala, nord-ouest du Honduras) - C. b. costaricensis (nord et est du Honduras, est du Nicaragua jusqu'au nord du Costa Rica).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce n'est pas globalement menacée mais sa répartition est très irrégulière. En effet, ces oiseaux sont plutôt rares au Mexique et assez abondants au Costa Rica. Leur implantation locale peut être influencée par l'exploitation des forêts, la coupe du bois et le plus ou moins grand exercice de la chasse. D'après Planetbird, leur aire de distribution mesure environ 330 000 kilomètres carrés. L'espèce ne suscite pas de soucis majeurs.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 04/11/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net