Toucanet de Derby

Aulacorhynchus derbianus - Chestnut-tipped Toucanet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Ramphastidés

  • Genre
    :

    Aulacorhynchus

  • Espèce
    :

    derbianus

Descripteur

Gould, 1835

Biométrie
  • Taille
    : 41 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 175 à 262 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le mâle adulte, le plumage est vert foncé dessus et vert bien plus clair dessous. Une tache variable de couleur bleue orne la nuque. Le dos présente une légère nuance bronze. Le croupion est plus jaune-vert. L'oeil est surmonté par un court sourcil blanc. Il est souligné par un fin trait bleu-vert qui se poursuit jusqu'à la zone malaire. Les rectrices de la queue sont teintées de vert sombre et de bleu. La paire de rectrices centrales est terminée de châtain. La gorge blanche est bordée de bleu sur les côtés et à l'arrière. La plupart des parties inférieures sont nuancées de jaune. Le ventre est souvent partiellement blanc. Le dessous de la queue affiche un lustre bleue avec des bordures noires. Le dessous des ailes est blanc jaunâtre, avec une tache verdâtre sur le poignet. Le bec, long et courbé, se terminant par un crochet, porte des rides sur les côtés. Une étroite ligne blanche traverse les mandibules à la base du bec qui par ailleurs est entièrement noir. La peau orbitale varie du brun-chair au rouge-bordeaux. L'iris est brun. Les pattes et les pieds présentent diverses teintes de gris. La femelle est semblable au mâle, mais avec un bec plus court.
Les immatures affichent un plumage plus vague, plus terne, donnant à l'oiseau une apparence plus grisâtre. La tête porte moins de bleu. Le sourcil est plus discret ou absent. L'ensemble des parties inférieures est moins teinté de jaune. La ligne blanche à la base du bec est plus large. Le bec est moucheté de noir et de rouge.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Chestnut-tipped Toucanet,
  • Tucanete de Derby,
  • Tucaninho-verde,
  • Derbyarassari,
  • Derbyarassari,
  • Tucanetto codacastana,
  • Derbytukanett,
  • Bruntipptukan,
  • tukaník malachitový,
  • arassari bledohrdlý,
  • Bjergtukanet,
  • pilvitukaani,
  • tucanet de Derby,
  • pieprzojad amazoński,
  • Туканет Дерби,
  • クロアカミドリチュウハシ,
  • 栗斑巨嘴鸟,
  • 藍斑小鵎鵼,

Voix chant et cris

Les notes sont d'une longueur variable et émises souvent pendant une minute ou parfois plus. Les cris peuvent être rangés dans deux catégories : 1°) un aboiement que l'on peut retranscrire la façon suivante : 'graaa', 'grrup' ou 'ggrump'. 2°) une sorte d'aboiement proche du grognement, plus court que le premier, 'kwok', 'kuk', 'wot' ou 'kaak', et qui peut être différent selon qu'il est produit par le mâle ou par la femelle. Les deux versions sont souvent délivrées sous forme de duo, le mâle et la femelle chantant simultanément. Ces vocalises du toucanet de Derby différent considérablement de celles du toucanet à bec sillonné (Aulacorhynchus sulcatus) qui présentent des notes plus courtes, plus rapides et plus montantes. Par contre, elles ressemblent assez à celles du Toucanet à croupion rouge.

Habitat

On connaît peu de choses. Les toucanets de Derby fréquentent habituellement les forêts subtropicales humides de montagne, atteignant parfois les plus hautes forêts tropicales pourvues de mousses et de broméliacées. En Colombie, leur habitat comprend des forêts inondables situées dans des vallées. Dans certaines régions de ce pays, leur territoire s'étend jusqu'à la lisière des forêts tempérées. Dans le sud-est du Venezuela, on trouve ces oiseaux dans les forêts tropicales qui recouvrent les versants des tépuis. Au Surinam et au Guyana, ils sont présents uniquement dans des forêts tropicales de plaines et de collines. Dans les Andes, les toucanets de Derby vivent généralement à des altitudes inférieures à celles des toucanets émeraude. Cependant, dans le sud du Pérou et en Bolivie, ils s'installent au dessus de ces derniers mais restent en dessous des toucanets à ceinture bleue.
En Amérique du Sud, l'aire de distribution du toucanet de Derby est fractionnée en plusieurs parties bien distinctes, ce qui justifie sa division en quatre sous-espèces. La partie méridionale s'étend de l'extrême sud de la Colombie jusqu'au nord-ouest de la Bolivie en passant par l'Equateur et le Pérou. La partie nord recouvre les tépuis et les versants montagneux de l'Amazonie dans le sud-est du Venezuela et nord-ouest du Brésil. Elle se poursuit dans les montagnes du sud du Guyana et dans les Mts Whilelmina au Surinam. Les toucanets de Derby sont courants entre 800 et 1600 m dans les Andes. Au Venezuela, ils sont présents de 600 à 2380 m. Au Surinam, on les trouve aux alentours de 800 m alors qu'au Guyana, ils descendent jusqu'à 300 mètres au-dessus du niveau de la mer.
Les 4 sous-espèces sont les suivantes : race nominale Aulacorhynchus Derbianus derbianus (sud de la Colombie jusqu'au nord-ouest de la Bolivie) - A.D. duidae (sud Venezuela, dans les provinces d'Amazonas et de Bolivar) - A.D. whitleyanus ( sud-est du Venezuela et nord du Guyana) - A.D.osgoodi (montagnes du Guyana et du Surinam).

Comportement traits de caractère

Les toucanets de Derby sont des oiseaux calmes vivant en solitaire, en couples ou en petits groupes qui ne dépassent pas les 10 individus. Ils recherchent principalement leur nourriture dans la canopée de la forêt. Compte-tenu de la faible accessibilité des régions montagneuses qu'ils habitent et aussi peut-être de l'intérêt modéré qu'ils suscitent, on ne possède aucun renseignement sur leur comportement nuptial. Les rituels des parades, les relations au sein du couple sont pratiquement inconnus. On sait néanmoins qu'au sein du genre Aulacorhynchus, qui est un groupe assez uniforme composé de six toucanets montagnards, deux parades sont particulièrement à l'honneur : la première consiste à dresser la queue, la deuxième à balancer la tête quand ils sont perchés.

Alimentation mode et régime

De nombreuses sortes de fruits et de graines forment la partie principale de son menu. Néanmoins, il consomme également des insectes et des invertébrés, en particulier des fourmis et des orthoptères.

Reproduction nidification

La saison de reproduction se déroule probablement de juin à octobre dans les Andes et de février à juillet, au Venezuela, au Brésil et au Guyana. On ne possède pas de description concernant le nid, les oeufs et les relations parentales pendant la nidification. Chez les toucanets émeraude qui sont une espèce proche et dont l'aire de distribution coïncide partiellement, le nid est placé dans une cavité d'arbre entre 2 et 30 mètres. La ponte comprend 3 ou 4 oeufs blancs dont l'incubation dure 16 jours. Il est probable qu'il en soit de même chez le toucanet de Derby.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Toucanet de DerbyFiche créée le 04/03/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net