Tragopan de Cabot

Tragopan caboti - Cabot's Tragopan

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Tragopan

  • Espèce
    :

    caboti

Descripteur

Gould, 1857

Biométrie
  • Taille
    : 61 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 900 g
Distribution

Distribution

Description identification

Sous-espèces : Tragopan Caboti Caboti, race type, Tragopan Caboti Guangxiensis

Il a une tête noire avec une caroncule jaune-orange bordant l'oeil. Une crête rouge-orange assez fournie se rabat sur la nuque. Le dessous est chamois clair uni. Le dessus est brun-rouge tacheté de chamois. Les pattes sont rose pâle. La sous-espèce du GuangXi est plus brune sur le dessus et sur le croupion avec des taches triangulaires blanches. Le dessous est gris-brun avec des larges marques blanches.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Tragopan caboti caboti (se China)
  • Tragopan caboti guangxiensis (Guangxi. sc China.)

Noms étrangers

  • Cabot's Tragopan,
  • Tragopán Chino,
  • Tragopã-de-peito-branco,
  • Cabottragopan,
  • mandarintragopán,
  • Cabots Saterhoen,
  • Tragopan di Cabot,
  • Beige tragopan,
  • Gallafasan,
  • tragopan perlavý,
  • satyr Cabotův,
  • Cabots Tragopan,
  • kiinantragopaani,
  • tragopan de Cabot,
  • tragopan plamisty,
  • Буробрюхий трагопан,
  • ジュケイ,
  • 黄腹角雉,
  • 黃腹角雉,

Voix chant et cris

Habitat

Le tragopan de Cabot habite la forêt subtropicale de montagne du sud-est de la Chine. Ce sont typiquement des étendues boisées à larges feuilles persistantes ou des forêts mixtes de conifères et d'arbres à feuilles caduques situés entre 600 et 1800 mètres d'altitude. Il fréquente également des zones ouvertes au dessus de la limite des arbres. Cet habitat remplit d'ailleurs des caractéristiques identiques à celles requises par les autres tragopans, bien qu'il se présente à une altitude plus modérée. Le sous-bois est fréquemment tapissé de buissons, de bambous nains ou de fougères.

Comportement traits de caractère

Le couple doit être vigilant car les tragopans de Cabot sont l'objet d'une prédation importante en ce qui concerne les oeufs et les petits. Parmi les principaux prédateurs, on peut citer la martre à cou jaune, le chat léopard (felis bengalis) et le geai eurasien. Malgré leur attention, de nombreuses couvées sont néanmoins anéanties. De ce fait, la survie de l'espèce est problématique et elle a récemment eté classée comme étant en danger. Ainsi, elle bénéficie de mesures de sauvegarde avec l'établissement d'aires protégées où la chasse et la collecte des oeufs sont formellement interdits.

Alimentation mode et régime

L'espèce est omnivore et se nourrit presqu'exclusivement dans la forêt, de fougères, de racines, de plantes herbacées, de fruits ou de feuilles d'arbres. Elle est majoritairement végétarienne mais occasionellement, surtout en période de reproduction, elle consomme des petits animaux.

Reproduction nidification

La période de reproduction du tragopan de Cabot s'étend de mars à juin et commence par la spectaculaire parade nuptiale des mâles. Le nid est généralement situé dans un arbre, bien qu'occasionnellement certains rapports signalent la présence de nids à terre. Le nid, une construction simple en forme de boule, est situé dans le trou d'un large tronc ou à la base d'une branche horizontale. La ponte est constituée de 2 à 6 oeufs dont l'incubation, assurée par la seule femelle, dure environ 28 jours. Après l'éclosion, la femelle et les poussins restent au nid pendant trois jours sans se nourrir. Puis la femelle vole à terre suivie par les petits et elle les conduit jusqu'à leur territoire de nourrissage, demeurant avec eux pendant tout l'hiver.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 21/06/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net