Turdinule troglodyte

Spelaeornis troglodytoides - Bar-winged Wren-Babbler

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Timaliidés

  • Genre
    :

    Spelaeornis

  • Espèce
    :

    troglodytoides

Descripteur

Verreaux, J, 1871

Biométrie
  • Taille
    : 10 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les populations qui vivent en Inde (race sherriffi), les parties supérieures et le dos sont ambre-brun avec de multiples taches blanches et noires, ce qui entraîne une apparence d'écailles. La queue et les ailes sont recouvertes de fines barres, ce qui lui vaut son nom anglais. La marque blanche en arrière des yeux est particulièrement bien visible.
En ce qui concerne le dessous du corps, la gorge et la poitrine sont blanches, cette couleur se prolongeant jusqu'au milieu de l'abdomen. Les côtés du cou et les flancs présentent une teinte brun-fauve. Les sexes sont identiques.
Les juvéniles sont plus foncés que les adultes, ils sont brun noirâtre sur le dessus. Le dos est barré, comme les ailes et les rectrices. Il n'y a pas de mouchetures. La gorge blanche contraste légèrement avec le poitrine et le ventre chamois.
Les iris sont brun-rouge, la mandibule supérieure est noire corne, la mandibule inférieure est couleur chair. Les pattes et les pieds sont bruns.
Chez la race nominale qui réside en Chine du Sud (race troglodytoides), le capuchon et la nuque noirs sont fortement tachetés de blanc. Les lores, les joues et les oreillons sont chamois-orange foncé. Contrairement aux populations indiennes, le dessous est roux terne. Les parties nues (iris, bec et pattes) sont bruns avec des nuances d'ocre ou d'olive. La femelle a des parties inférieures d'un roux plus éclatant. Les autres espèces sont plus ou moins barrées et plus ou moins mouchetées.

Indications subspécifiques 7 Sous-espèces

  • Spelaeornis troglodytoides sherriffi (e Bhutan and n Assam. ne India.)
  • Spelaeornis troglodytoides indiraji (e Assam. ne India.)
  • Spelaeornis troglodytoides souliei (ne Myanmar and sw China)
  • Spelaeornis troglodytoides rocki (nw Yunnan. s China.)
  • Spelaeornis troglodytoides troglodytoides (sw China)
  • Spelaeornis troglodytoides nanchuanensis (sc China)
  • Spelaeornis troglodytoides halsueti (c China)

Noms étrangers

  • Bar-winged Wren-Babbler,
  • Ratina alibarrada,
  • Binden-Zaunkönigstimalie,
  • Gebandeerde Sluiptimalia,
  • Garrulo scricciolo alibarrate,
  • Bandvingad smygtimalia,
  • Nettvingesmettimal,
  • timália jarabokrídla,
  • timálka střízličí,
  • Båndskæltimalie,
  • bambuvuoritimali,
  • timalí cargolet perlat,
  • tymalek strzyżykowaty,
  • ceplīšu tarkšķītis,
  • Полосатогрудый крапивниковый бабблер,
  • シマオサザイチメドリ,
  • 斑翅鹩鹛,
  • 斑翅鷯鶥,

Voix chant et cris

Le chant est une sorte de gazouillis composé de 7 ou 8 notes à la fois rauques, onduleuses et rapides qu'on peut retranscrire de la façon suivante : "chi'whi-whi'whi-whi'whi-whi'whi" ou "ch-whi-whi-whi-whi". La série est entamée par un note longue, forte et montante, elle se termine par une note plus brève, plus basse et plus calme que la première. Ces notes sont répétées à intervalles réguliers de 2 à 3 secondes. Le cri de contact est un "cheep" à peine audible à faible distance.

Habitat

Les Turdinules troglodytes fréquentent les sous-bois épais et les massifs de bambous dans les forêts tempérées humides. Ils apprécient les zones boisées composées d'arbres à feuilles caduques et de rhododendrons. Ils occupent également les parcelles de chênes et les forêts mixtes dans lesquelles sont associés des ciguës et des arbres latifoliés.
Dans le sous-continent indien, ces oiseaux vivent à des altitudes qui varient de 2 300 à 3 500 mètres. Au Myanmar, leurs habitats préférés se situent de 2 440 à 2 885 mètres, en Chine de 1 600 à 2 440 m.

Comportement traits de caractère

Cette turdinule est plus arboricole que la plupart des autres timalies du genre Spelaeornis dont le comportement s'apparente à celui des troglodytes. Elle escalade les tiges de bambous et les troncs d'arbres moussus, mais elle ne dépasse jamais une hauteur modeste au-dessus du plancher de la forêt (habituellement guère plus de 1 mètre 50 au-dessus du sol). Cette espèce n'est pas du tout craintive et elle fait preuve d'un beau dynamisme, déployant une grande activité au vu et au su de tous. Les rassemblements ont une taille réduite, atteignant au maximum une demi-douzaine d'individus.
Les turdinules troglodytes sont des oiseaux sédentaires.

Alimentation mode et régime

Les Turdinules troglodytes ont un menu insectivore, ils consomment principalement des coléoptères. Elles recherchent leur nourriture en petits groupes, même à la fin avril qui correspond à la période de nidification.

Reproduction nidification

En Chine, la saison de nidification se déroule du mois de mars au mois de juin. Il n' y a pas de renseignements disponibles sur la durée d'incubation et la date d'envol des petits. Le soin parental est inconnu.

Distribution

L'aire de distribution de ces oiseaux s'étend de l'extrême nord du sous-continent indien (Bhoutan, Arunachal Pradesh) jusqu'au centre de la Chine limité au nord par le fleuve Hoang Ho. Sur cet espace géographique relativement développé, on note officiellement 7 sous-espèces :
S. t. sherriffi - est du Bhoutan jusqu'aux collines du nord-est de l'Inde (Ouest-Arunachal Pradesh).
S. t. indiraji - sud-est de l'Arunachal Pradesh (Namdapha National Park), au nord-est de l'Inde.
S. t. souliei - du nord-centre de l'Arunachal Pradesh (nord-est de l'Inde) jusqu'au sud de la Chine (nord-ouest du Yunnan, ouest de la rivière Salween) en passant par le Myanmar.
S. t. rocki - nord-ouest du Yunnan (est de la rivière Salween).
S. t. halsueti - centre de la Chine (Sud-Gansu, Sud-Shaanxi, Nord-Nord-Est-Sichuan)
S. t. nanchuanensis - sud-centre de la Chine (Centre-Sichuan, Hubei, Hunan).
S. t. troglodytoides - Chine Méridionale (du sud-ouest et du centre-ouest du Sichuan jusqu'au nord-est du Yunnan et le nord du Guizhou).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Bien qu'elles soient assez rares sur l'ensemble de leur aire, les Turdinules troglodytes ne sont pas globalement menacées. La plupart des rapports qui signalent leur présence proviennent généralement des parcs nationaux et des zones protégées. Au Bhoutan et en Inde, les populations sont assez clairsemées,de même qu'au Myanmar. En Chine, ces oiseaux sont rares ou locaux. Une population isolée a été découverte récemment au nord du Vietnam, ce qui implique une nouvelle zone de colonisation.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 27/05/2016 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net