Vanneau tricolore

Vanellus tricolor - Banded Lapwing

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Charadriidés

  • Genre
    :

    Vanellus

  • Espèce
    :

    tricolor

Descripteur

Vieillot, 1818

Biométrie
  • Taille
    : 29 cm
  • Envergure
    : 61 à 67 cm.
  • Poids
    : 150 à 200 g
Distribution

Distribution

Description identification

Avec le Vanneau soldat, c'est le seul vanneau de grande taille qui appartienne à la famille des charadriidés. Il se distingue de ce dernier par ses dimensions légèrement plus importantes, ses plus longues pattes, sa poitrine entièrement blanche, l'absence de barre alaire blanche et par ses motifs faciaux très dissemblables.
Chez ce vanneau australien, les caractères discriminants les plus remarquables sont la bande pectorale en forme de "V" et la large rayure claire qui démarre en arrière de l'œil. La tête noire et blanche, le dessus brun violacé terne, la petite caroncule rouge, le bec et les iris jaune pâle sont autant d'éléments qui permettent d'identifier grandement cet échassier.
Le mâle et la femelle sont identiques, encore que la premier ait une taille un peu supérieure. Il n'y a pas de variation saisonnière, aucune différence entre le plumage nuptial et celui des autres moments de l'année. Les juvéniles sont semblables aux adultes, mais le bec est brun jaunâtre terne et les caroncules sont de très petite taille. Le capuchon et la bande pectorale sont plus bruns, les plumes brunes des parties supérieures ont de larges terminaisons chamois. Pas de renseignements supplémentaires.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Banded Lapwing,
  • Avefría T ricolor,
  • Abibe-tricolor,
  • Schwarzbandkiebitz,
  • örvös bíbic,
  • Australische Kievit,
  • Pavoncella fasciata,
  • Bältesvipa,
  • Beltevipe,
  • cíbik bielohrdlý,
  • čejka krátkonohá,
  • Båndvibe,
  • australianhyyppä,
  • fredeluga tricolor,
  • czajka białogardła,
  • Чернобрюхий чибис,
  • ムナオビトサカゲリ,
  • 三色麦鸡,
  • 三色麥雞,

Voix chant et cris

Vanneau tricolore
adulte

Les vanneaux tricolores délivrent fréquemment des "kiou kiou kiou-kiou" stridents. En alarme, ils lancent des "er-chill-char, er-chill-char" plutôt querelleux qui sont assez similaires à ceux des vanneaux soldats (V. miles) ; tout en étant légèrement moins rauques.

Habitat

Les vanneaux tricolores fréquentent les prairies ouvertes dont les herbes sont assez basses et relativement clairsemées. Leurs habitats préférés comportent les pâtures, les petits aérodromes et les savanes ouvertes qui sont situées dans les régions semi-arides. Ils comprennent également des champs labourés et des plaines salées recouvertes de buissons épars.
Ces oiseaux sont généralement aperçus à l'intérieur des terres, dans des régions basses qui sont plus arides que celles fréquentées par les vanneaux soldats. Ils ne sont pas particulièrement attirés par les étendues d'eau ouverte.

Comportement traits de caractère

Les vanneaux tricolores recherchent souvent leur nourriture en faisant trembler leurs pattes. Cette technique est très souvent utilisée chez les vanneaux et les pluviers de la famille des charadriidés pour faire sortir les insectes et les vers de leur logement. Les vanneaux tricolores ont une activité diurne, mais ils se reposent et s'abritent souvent à l'ombre pendant les périodes de canicule. Ces oiseaux prospectent très souvent dans les prairies, les lieux labourés et les champs où paissent les troupeaux. Ce sont des endroits où ils sont à peu près sûrs de trouver des végétaux compatibles avec leur régime. Ils picorent également dans les meules de foin.
Les vanneaux tricolores sont des oiseaux sédentaires, bien que parfois ils vagabondent ou ont des comportements erratiques liés à la recherche de points d'eau ou de nourriture. Ils sont également capables de mouvements à longue distance et ils sont absents des Nouvelles-Galles du Sud pendant parfois plus d'un trimestre. A l'intérieur des terres, ces vanneaux se regroupent après les périodes de pluie et sont absents pendant la sècheresse.
Les formes de groupements sont assez variables : le plus souvent, ces vanneaux se rassemblent en troupes de 3 à 20 individus. Néanmoins, occasionnellement les bandes comptent jusqu'à 100 membres. En Australie Méridionale, dans les années 90, on a recensé des groupes aux alentours de 300 oiseaux.

Alimentation mode et régime

Le régime alimentaire est composé de feuilles, de graines, de mollusques, de vers de terre et d'araignées. Il semble qu'il soit constitué d'éléments très variables, aussi bien d'origine organique que végétale. Les graines sont toutefois supposées avoir la priorité. De nombreux estomacs contiennent des graviers pour faciliter le transit.

Reproduction nidification

Les vanneaux tricolores nichent pendant tous les mois de l'année. Les pontes dépendent grandement de la chute des précipitations et elles semblent plus fréquentes entre les mois de juin et de novembre. Ces oiseaux se reproduisent souvent de façon très opportuniste. En Australie Occidentale, au cours des quinze jours qui suivent de grosses averses, le couple sélectionne le site en tenant bien compte de tous les éléments favorables.
Les vanneaux tricolores sont monogames, ils nichent en couples isolés, occasionnellement en colonies lâches. Ils sont extrêmement territoriaux, chassant énergiquement tous les intrus qui veulent pénétrer dans leur zone de prédominance.
Les sites choisis en priorité sont situé dans des pâtures, des champs labourés, des plaines sèches, des espaces de végétation halophile et des pistes d'atterrissage. Le nid est un grattage peu profond creusé dans le sol, il est plus ou moins garni avec de l'herbe, des végétaux et de débris de toute nature. La ponte comprend 4 œufs qui sont déposés à des intervalles réguliers de 24 heures, excepté le dernier qui attend parfois 4 jours pour conclure la nichée.
Les 2 parents couvent pendant 26 à 26 jours. A la naissance, les poussins ont des parties supérieures mouchetées de chamois, de chamois-orange et de brun-noir. Les plumes de la nuque et de la rayure blanche en arrière de l'œil sont bordées d'une ligne brun sombre. Le dessous est blanchâtre.
Les petits prennent leur envol au bout de 8 semaines alors qu'ils ont déjà totalement emplumés dès l'âge de 5 semaines et demie.
Les couvées peuvent être perdues à cause des inondations, des prédateurs ou à cause du piétinement par le bétail. En fonction des risques encourus, le taux de réussite des nichées varie de 6 à plus de 60%.

Distribution

Les vanneaux tricolores sont endémiques de l'Australie, y compris la Tasmanie. Ils sont présents dans tout le continent excepté quelques régions tropicales et subtropicales du nord comme la péninsule du cap York, le Territoire du Nord et la région de Kimberley. Ils délaissent les véritables déserts. Cette espèce est monotypique et, de tous les vanneaux, elle est la seule qui soit classée dans le genre Zonifer.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. La population totale est estimée à environ 27 000 oiseaux. La population de l'est de l'aire a décliné de 98% entre 1980 et 2006. La raison principale de ce déclin est due à la croissance disproportionnée de la végétation, les habitats denses ne convenant pas du tout à cet oiseau. Une nouvelle politique a été mise en œuvre pour tenir compte de ces facteurs et pour produire un habitat qui soit plus en adéquation avec les besoins de cette espèce.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Vanneau tricoloreFiche créée le 08/05/2015 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net