Zostérops de Mayotte

Zosterops mayottensis - Mayotte White-eye

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Zostéropidés

  • Genre
    :

    Zosterops

  • Espèce
    :

    mayottensis

Descripteur

Schlegel, 1867

Biométrie
  • Taille
    : 11 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Le zostérops de Mayotte fait partie des espèces endémiques de l'île. Comme tous les oiseaux de la famille des zostéropidés, le zostérops de Mayotte a la taille d'une fauvette. Appelé localement oiseau à lunette de par son large cercle orbital blanc. À ne pas confondre avec le zoizo à lunette, Zosterops olivaceus, son cousin vivant à la Réunion.
Le zostérops de Mayotte est vert-jaune sur le dos, tandis que la tête, la gorge et la poitrine sont plutôt jaune vif. Une ligne noire bien visible lie les deux cercles orbitaux à la base du bec. Les flancs sont de couleur beige orangé. Pattes gris bleuté et bec noir. Il n'existe pas de dimorphisme sexuel.
On le nomme Shilaputu en Shimaorais ou Shiberi en Shibushi.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Mayotte White-eye,
  • Anteojitos de la Mayotte,
  • Castanheiro-de-olho-branco-de-saychelles,
  • Dotterbrust-Brillenvogel,
  • mayotte pápaszemesmadár,
  • Mayotte-brilvogel,
  • Occhialino di Mayotte,
  • Mayotteglasögonfågel,
  • Ildflankebrillefugl,
  • okánik hnedoboký,
  • kruhoočko hnědoboké,
  • Mayottebrillefugl,
  • mayottenrilli,
  • zostèrops de l'illa Mayotte,
  • szlarnik żółtopierśny,
  • Каштановобокая белоглазка,
  • マヨットメジロ,
  • 栗胁绣眼鸟,
  • 栗脇繡眼,

Voix chant et cris

Bruits typiques des zostérops. Le zostérops de Mayotte émet des petits cris aigus pouvant rappeler ceux des mésanges.

Habitat

Le zostérops de Mayotte affectionne les forêts sèches de l'île et les zones ouvertes où il recherche les buissons bas. Oiseau commun, il est plus facilement visible au sud de l'île mais se rencontre aussi dans les jardins publics comme celui de la pointe Mahabou et les jardins privés de Grande Terre. Sur Petite Terre, le zostérops de Mayotte fréquente le lac Dziani-Dzaha ainsi que la mangrove de la vasière des Badamiers dans laquelle il passe presque inaperçu par la couleur de ses plumes qui se confondent avec les feuilles des palétuviers.
Il est quasi absent des forêts humides.

Comportement traits de caractère

Comme tous les zostérops, le zostérops de Mayotte est un oiseau grégaire qui se déplace en groupe et n'hésite pas à se mélanger à d'autres espèces lorsqu'il recherche sa nourriture. Il conserve un contact auditif et visuel avec tous les congénères de son groupe grâce à de petits cris aigus. Oiseau vif et acrobatique il ne reste pas longtemps au même endroit et reste assez farouche.

Alimentation mode et régime

Le zostérops de Mayotte est omnivore. Il se nourrit de nectar, d'insectes, de fruits et de baies.

Reproduction nidification

La nidification du zostérops de Mayotte étant encore mal connue, on ne dispose que de peu d'informations sur cette espèce. Le nid est en forme de petite coupe, constituée d'herbes tissées entre elles et suspendue à faible hauteur. La femelle y pond 3 ou 4 œufs.

Distribution

Le zostérops de Mayotte est une espèce endémique de Mayotte. Il y est sédentaire avec une population abondante.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le zostérops de Mayotte est commun sur l'île où il n'est pas menacé. On peut observer aujourd'hui un léger déclin dû à la perte de son habitat mais pas assez rapide pour le considérer comme vulnérable. Baisse inférieure à 10 % de la population d'individus matures en dix ans.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 05/07/2015 par Nathalie Santa Maria © 1996-2017 Oiseaux.net