Astrild à ventre jaune

Coccopygia quartinia - Yellow-bellied Waxbill

Astrild à ventre jaune
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Estrildidés

  • Genre
    :

    Coccopygia

  • Espèce
    :

    quartinia

Descripteur

Bonaparte, 1850

Biométrie
  • Taille
    : 10 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 6 à 8 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Estrildidés sont de petits passereaux des régions chaudes de l'ancien monde (Afrique sub-saharienne, Moyen-Orient, Asie du Sud et Océanie). Leur bec est court et conique, adapté à un régime granivore, et leurs ailes courtes et arrondies, en rapport avec la sédentarité qui prévaut dans l... lire la suite

Description identification

Astrild à ventre jaune
adulte
Astrild à ventre jaune
adulte

L'Astrild à ventre jaune ne montre pas réellement de dimorphisme sexuel, simplement une différence d'intensité de couleurs entre les deux sexes, la femelle étant un peu moins vive de plumage.
L'adulte a la tête, le cou et la poitrine d'un gris moyen, un peu plus sombre sur le dessus de la tête et plus pâle à la gorge. Le dessus (manteau, dos et ailes) est vert-olive. Le croupion et les couvertures sus-caudales sont rouge vif. La queue, un peu arrondie à son extrémité, est noire. Le dessous du corps (ventre et zone cloacale) est d'un vert-olive plus clair et plus jaune que le dos. Les sous-caudales sont jaunes. Le bec, court et conique, est bicolore avec la mandibule supérieure noire et l'inférieure rouge-carmin. L'œil est rouge sombre à brun foncé avec un cercle orbital gris. Les pattes sont noires.
Le juvénile ressemble à la femelle, mais avec les parties vertes de cette dernière nettement brunes, le rouge du croupion moins vif et le bec tout noir.
Les trois sous-espèces décrites ne diffèrent que par des nuances d'intensité du gris et du vert du plumage adulte.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Coccopygia quartinia quartinia (Eritrea, Ethiopia and se Sudan)
  • Coccopygia quartinia kilimensis (e DRCongo to c Kenya and n Tanzania)
  • Coccopygia quartinia stuartirwini (e Zambia to e Tanzania and e Zimbabwe)

Noms étrangers

  • Yellow-bellied Waxbill,
  • Estrilda ventrigualda oriental,
  • Bico-de-lacre-tropical,
  • Gelbbauchastrild,
  • Abessijns groene astrild,
  • Estrilda panciagialla,
  • Grönryggad astrild,
  • Gulbukastrild,
  • astrilda žltobruchá,
  • astrild čtyřbarvý,
  • Grønrygget Astrild,
  • oliivivahanokka,
  • Tropiese Swie,
  • estrilda de ventre groc,
  • szarogłówka żółtobrzucha,
  • ヒガシキバラカエデチョウ,
  • 黄腹梅花雀,
  • 黃腹梅花雀,

Voix chant et cris

Astrild à ventre jaune
adulte

Le cri habituel est un "psii" ou "tsii" suraigu, souvent répété. Émis en vol, il n'est pas sans évoquer le cri du Pipit des arbres. Le chant a la même tonalité pénétrante mais est plus long "tiiiiiiiiiit", "tuuuuiiit" ou "spui-sit-tu-si-li". Les variations observées semblent liées à l'état d'excitation des individus.

Habitat

Astrild à ventre jaune
adulte

L'Astrild à ventre jaune fréquente les collines rocheuses, les petites clairières et les lisières de forêts.

Les forêts habitées sont montagneuses, ouvertes à semi ouvertes, avec des strates végétales diverses, généralement à proximité des eaux, parfois même aux abords des cultures ou dans les grands jardins. Il vit rarement en dessous de 900 mètres d'altitude. C. q. quartinia et C. q. kilimensis ne se trouvent respectivement qu'au-dessus de 1 200 m et 1 650 m. En Éthiopie, il monte jusqu'à 2 700 mètres, 3 000 m au Kenya, 2 500 m au Malawi (la plupart du temps au-dessus de 1 500 m) et entre 1 200 et 2 200 mètres au Zimbabwe. Enfin, en Zambie, entre 1 620 et 1 800 m dans la province du nord et 1 200 m dans l'escarpement de Muchinga.

Comportement traits de caractère

Astrild à ventre jaune
adulte

L'Astrild à ventre jaune est un passereau très actif qui en dehors de la saison de reproduction vit en petits groupes. Très acrobatique et agile, il s'accroche aux tiges d'herbes et aux têtes de fleurs pour se nourrir. Bien que discret, l'oiseau est peu farouche et se laisse facilement approcher sans prêter attention à son observateur.

Alimentationmode et régime

Astrild à ventre jaune
adulte

Ce petit Estrildidé est granivore, mais pas exclusivement. Aux petites graines d'herbacées qu'il prélève directement sur les plantes ou qu'il picore à terre, il ajoute quelques insectes qu'il attrape en vol ou qu'il recherche à même le sol.

Reproduction nidification

L'Astrild à ventre jaune se reproduit par couples isolés ou en petits groupes, jamais en grands groupes ou avec d'autres espèces.

Astrild à ventre jaune
adulte
La reproduction a lieu toute l'année, la saison variant suivant la pluviométrie des lieux. Pour séduire la femelle, le mâle sautille au sol près d'elle en lui tournant le dos, le corps bien droit, le bec pointé vers le bas, les plumes des flancs et du bas ventre gonflées. Il gazouille et émet un chant doux et rapide. L'accouplement n'aura pas lieu avant que le mâle n'ait séduit la femelle.
Le nid est une structure mince et fermée avec une entrée latérale, grossièrement couverte de fins végétaux. L'entrée est garnie d'herbes fines. Il est construit entre 1 et 5 mètres du sol dans un arbuste au feuillage dense ou dans un petit arbre. On le trouve souvent dans une touffe de gui et parfois même près d'un nid de guêpes. La femelle pond de 3 à 6 œufs blancs qu'elle incube pendant 13 à 14 jours. Les parents nourrissent les jeunes pendant 21 à 22 jours.
L'espèce peut être parasitée par la Veuve dominicaine qui ajoute ses œufs, également de couleur blanche, à ceux de l'astrild.

Distribution

L'Astrild à ventre jaune est un oiseau de l'est et du sud-est de l'Afrique. On le trouve de façon discontinue de l'Éthiopie au nord au Mozambique au sud, et de l'océan à l'est au rift albertien à l'ouest. Ce n'est pas un migrateur et les seuls déplacements d'importance sont des mouvements saisonniers comme au Zimbabwe où les oiseaux d'altitude descendent à la mauvaise saison.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'Astrild à ventre jaune n'est globalement pas menacé. Il est commun dans la plupart des zones qu'il occupe, il est même abondant sur les hauts plateaux du sud de l'Éthiopie.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Astrild à ventre jauneFiche créée le 19/10/2019 par
publiée le - modifiée le 29-10-2019
© 1996-2020 Oiseaux.net