Canard d'Eaton

Anas eatoni - Eaton's Pintail

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Anas

  • Espèce
    :

    eatoni

Descripteur

Sharpe, 1875

Biométrie
  • Taille
    : cm
  • Envergure
    : 65 à 70 cm.
  • Poids
    : 400 à 555 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Anatidés sont des oiseaux de taille moyenne à grande, occupant tous les continents, excepté l'Antarctique. La famille est forte de quelque 165 espèces. Ils sont très liés à l'eau, majoritairement aux eaux douces. Leurs pattes courtes sont palmées, ce qui constitue une adaptation à la n... lire la suite

Description identification

Canard d'Eaton
♂ adulte
Canard d'Eaton

Le Canard d'Eaton est un petit canard. Les deux sous-espèces, de Crozet et de Kerguelen, sont très similaires. Il ressemble à s'y méprendre à une femelle de notre pilet dont il est très proche systématiquement, mais en plus petit et sans le dimorphisme marqué de ce dernier.
En effet, c'est un anatidé au plumage brun très sobre, plus sombre dessus que dessous. La tête est d'un brun-châtain uniforme assez chaud. Le bec est gris-acier ou bleuté avec le culmen noir. La poitrine est beige, finement vermiculée. Le corps est brun, avec les plumes de couverture ourlées de beige, de chamois ou de cannelle. L'ensemble fait très uniforme. C'est un bon camouflage. Les pattes sont gris foncé.
Il existe un faible dimorphisme sexuel qui est surtout visible en période nuptiale. Contrairement à la plupart des autres anatidés, le mâle adulte nuptial n'arbore pas de plumage voyant. Il est légèrement plus grand et plus effilé que la femelle car les rectrices centrales sont plus longues. Ses rémiges primaires sont grises, la poitrine et les flancs plus clairs et plus finement vermiculés. Les ailes présentent un miroir vert bordé de blanc. Le bec est davantage bleuté. Une petite partie des mâles présentent une ligne blanche à l'arrière des joues sur le côté de la tête, rappelant le Canard pilet. En plumage internuptial, il est similaire à la femelle mais reste globalement plus effilé. La femelle est de couleur brun-roux uniforme. Les ailes ne présentent pas de miroir coloré mais une zone noire. Le bec est gris, parfois légèrement bleuté. Le jeune de l'année est semblable à la femelle.
Il n'y a pas de risque de confusion car c'est le seul anatidé des archipels de Crozet et de Kerguelen.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Anas eatoni eatoni (Kerguelen Is.)
  • Anas eatoni drygalskii (Crozet Is.)

Noms étrangers

  • Eaton's Pintail,
  • Anade de Eaton,
  • Marreca-de-eaton,
  • Eatonspießente,
  • kerguelen-szigeteki nyílfarkúréce,
  • Eatons Pijlstaart,
  • Codone di Eaton,
  • Kerguelenand,
  • Kerguelenand,
  • kačica kerguelenská,
  • ostralka kerguelenská,
  • Kerguelenspidsand,
  • kergueleninjouhisorsa,
  • ànec d'Eaton,
  • rożeniec krótkosterny,
  • Кергеленская шилохвость,
  • イートンオナガガモ,
  • 凯岛针尾鸭,
  • 伊東氏針尾鴨,

Voix chant et cris

Canard d'Eaton
adulte

Le plus souvent, le Canard d'Eaton pousse, posé ou en vol, des sifflements flûtés qui sont des cris de contact et qui évoquent ceux du Canard pilet en parade. Moins couramment, il émet des caquètements et encore plus rarement des cris rappelant ceux du Canard colvert.

Habitat

Canard d'Eaton
adulte

Le Canard d'Eaton fréquente les zones humides qui bordent lacs et cours d'eau des archipels de Crozet et de Kerguelen.

Ce Canard est strictement terrestre et ne va pas en mer, contrairement aux autres oiseaux des terres australes françaises.
Il se nourrit dans les zones humides, les mares peu profondes, les vasières à marée basse. Bien qu'étant très souvent à proximité des lacs, des cours d'eau ou de la mer, il n'est pas attiré par l'eau libre. On l'observe plus souvent marchant sur la terre ferme que nageant.
En hiver, il recherche les zones non gelées, notamment les zones enherbées proches des côtes ou les abords des grands lacs.
Il est le plus souvent observé à basse altitude mais il peut aussi être observé en altitude si des zones humides y sont présentes.

Comportement traits de caractère

Canard d'Eaton
adulte

Le Canard d'Eaton est sédentaire. Les déplacements entre archipels semblent anecdotiques.
Durant l'été austral, il se reproduit par couples isolés et se nourrit en petits groupes.

En revanche, en hiver, ils se concentrent en groupes pouvant atteindre plusieurs centaines d'individus. Ces groupes sont souvent observés aux mêmes endroits d'une année sur l'autre. Lorsqu'il gèle, ils recherchent les zones non gelées ou non enneigées, notamment pour pouvoir se nourrir. Ils se retrouvent alors par grands groupes à proximité des grands lacs ou sur les bords de mer enherbés.
Il s'agit d'une espèce terrestre qui marche et se perche facilement sur les rochers.
Pour éloigner les prédateurs des nids, les femelles simulent une blessure comme le font beaucoup d'oiseaux,
C'est un canard assez farouche, probablement parce qu'il a été chassé jusque dans les années 1990.

Vol

Canard d'Eaton
♂ adulte

Le vol du Canard d'Eaton est typique d'un anatidé, direct avec de rapides battements d'ailes. L'envol est oblique et non à la verticale. Le vol est bas. Tous les individus d'un groupe s'envolent simultanément et gardent le contact.

Alimentationmode et régime

Le régime alimentaire du Canard d'Eaton est peu connu. Il se nourrit principalement de végétaux ou de leurs produits comme les graines de Choux de Kerguelen (Pringlea antiscorbutica). Mais il consomme aussi de petits invertébrés qu'il trouve dans les tourbières, les prairies à plantes natives (Blechnum, Agrostis) ou introduites (Poa annua) et sur les zones intertidales. Il les capture soit en surface, soit par fouissement du substrat, de la boue par exemple, ou filtration de l'eau.

Reproduction nidification

Comme le régime alimentaire, le cycle de reproduction du Canard d'Eaton est peu connu. Cette espèce se reproduit pendant l'été austral de novembre à mars mais dès le mois de septembre, les groupes hivernaux se désagrègent et les couples commencent à se former.


La ponte s'étale de la deuxième décade de novembre à la fin janvier mais des pontes tardives peuvent avoir lieu jusqu'en mars. Les nids, constitués de fragments végétaux et de duvet, sont dissimulés dans une anfractuosité du terrain ou sous une touffe de végétation. La ponte compte 2 à 9 œufs, 4 en moyenne. Seule la femelle couve les œufs. La durée d'incubation n'est pas connue mais elle serait d'une vingtaine de jours au moins.
Peu après l'éclosion, les poussins quittent le nid et suivent leur mère pour s'alimenter. Il est très rare de voir un mâle accompagner des canetons.

Distribution

Le Canard d'Eaton est phylogénétiquement proche du Canard pilet (Anas acuta). Il a ainsi probablement une origine afro-tropicale.
Deux sous-espèces endémiques sont décrites, eatoni sur les Îles Kerguelen et drygalskii sur l'archipel de Crozet. À ce jour, on ne dispose d'aucune estimation précise de leurs populations. Avec toutes les réserves qui peuvent être faites, il y aurait 700 couples sur l'archipel de Crozet et 5 à 10 000 couples sur Kerguelen.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le statut de cette espèce est peu connu. Jusqu'au début des années 90, le Canard d'Eaton était chassé, notamment par le personnel de la base de Kerguelen. Il est maintenant intégralement protégé.
Sur l'archipel de Kerguelen, le chat qui a été introduit est un prédateur potentiel, mais son impact de l'espèce ne peut pas être évalué.

Autres références utiles

QRcode Canard d'EatonFiche créée le 26/03/2020 par
publiée le - modifiée le 03-04-2020
© 1996-2020 Oiseaux.net