Foulque d'Amérique

Fulica americana - American Coot

Systématique
  • Ordre
    :

    Gruiformes

  • Famille
    :

    Rallidés

  • Genre
    :

    Fulica

  • Espèce
    :

    americana

Descripteur

Gmelin, JF, 1789

Biométrie
  • Taille
    : 43 cm
  • Envergure
    : 60 à 70 cm.
  • Poids
    : -
Longévité

20 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Foulque d'Amérique
adulte
Foulque d'Amérique
adulte

La Foulque d'Amérique est la seule espèce de foulques présente en Amérique du Nord. Contrairement à l'Amérique du Sud où cohabitent plusieurs espèces assez semblables, l'identification de la Foulque d'Amérique (du Nord donc) ne pose pas de problème particulier. La Foulque d'Amérique est d'une taille similaire à la Foulque macroule. Le plumage est très sombre, pratiquement noir, comme chez toutes les espèces de foulques. La tête et le cou sont d'un noir profond alors que le corps gris-anthracite présente des reflets gris ardoisé. Les sous-caudales latérales sont blanches, de même que l'extrémité des rémiges secondaires, mais ce dernier caractère n'est visible que lorsque les ailes sont déployées. Le bec blanc, surmonté d'une plaque frontale également blanche et en continuité avec le bec, contraste fortement avec la tête noire et l'œil rouge vif. Chez les individus continentaux, deux taches marron sub-terminales ornent les mandibules du bec, et le haut de la plaque frontale porte un léger renflement de la même couleur. Rarement, la plaque est toute blanche. La Foulque à cachet blanc, présente aux Antilles, autrefois considérée comme une espèce différente, est maintenant rattachée à la Foulque d'Amérique. Chez elle, la plaque frontale est entièrement blanche. La Foulque d'Amérique possède des pattes gris verdâtre aux doigts pourvus de phalanges lobées natatoires (cependant moins spectaculaires que celles de la Foulque macroule) ce qui en fait une très bonne nageuse. Les poussins sont très semblables à ceux de la Foulque macroule : la petite boule de duvet noir est surmontée d'une tête bariolée à dominante rouge parsemée de duvets jaunes hirsutes lui donnant un air comique. Le juvénile est presque uniformément gris, foncé sur le dessus et plus clair dessous. Le bec gris rosâtre et les yeux bruns contrastent assez peu avec le plumage.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Fulica americana americana (se Alaska and Canada to Costa Rica and the West Indies)
  • Fulica americana columbiana (Colombia and n Ecuador)

Noms étrangers

  • American Coot,
  • Focha americana,
  • galeirão-americano,
  • Indianerblässhuhn,
  • gyűrűscsőrű szárcsa,
  • Amerikaanse Meerkoet,
  • Folaga americana,
  • amerikansk sothöna,
  • Amerikasothøne,
  • lyska popolavá,
  • lyska americká,
  • Amerikansk Blishøne,
  • amerikannokikana,
  • fotja americana,
  • Kolhæna,
  • łyska amerykańska,
  • Amerikas laucis,
  • ameriška liska,
  • Американская лысуха,
  • アメリカオオバン,
  • 美洲骨顶,
  • 美洲瓣蹼雞,

Voix chant et cris

Foulque d'Amérique
juvénile

La Foulque d'Amérique ne chante pas à proprement parler, elle est cependant très bruyante. Ses cris lui servent à communiquer avec ses congénères, une nécessité pour un oiseau très grégaire en dehors de la saison de reproduction, et plutôt territorial au moment de la nidification. Les cris servent aussi à menacer les prédateurs et tout animal qui oserait s'approcher trop près du nid. Elle émet une variété de cris, de grognements et de gloussements, également un "krrp" ou "keek" aigu, légèrement plus grave que le cri des poules d'eau.

Habitat

Foulque d'Amérique
adulte

À la belle saison, on trouve l'espèce dans les marais d'eau douce, les zones humides, les lacs et étangs, les stations d'épuration. En hiver on peut la trouver indifféremment dans les zones humides d'eau douce ou d'eau saumâtre. Elle apprécie aussi les terrains de golf et les pelouses, où elle se nourrit de gazon.

Comportement traits de caractère

Foulque d'Amérique
adulte

La Foulque d'Amérique est un oiseau grégaire : il n'est pas rare de rencontrer des groupes de plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'individus sur et au bord des plans d'eau qu'elle affectionne, surtout en hiver.

Foulque d'Amérique
adulte
Lorsque vient le printemps et la nidification, elle devient territoriale et agressive avec tout ce qui approche de trop près du nid. Très bonne nageuse, la Foulque d'Amérique a en revanche des difficultés à s'envoler : pour ce faire elle doit courir sur l'eau en battant des ailes. Les déplacements en vol se font essentiellement de nuit. La Foulque d'Amérique est un migrateur partiel, les individus nichant au nord de l'aire de répartition se déplacent vers le sud et les zones côtières pour passer l'hiver.

Alimentationmode et régime

Foulque d'Amérique
adulte

La Foulque d'Amérique a une alimentation essentiellement végétarienne, composée de plantes aquatiques et d'algues, qu'elle atteint facilement en plongeant jusqu'à plusieurs mètres de profondeur.

Foulque d'Amérique
adulte
Elle se nourrit aussi d'herbe et de graines (on peut en particulier l'observer en troupe conséquente sur les pelouses des parcs et sur les terrains de golf). Accessoirement, la Foulque d'Amérique complète son repas par des mollusques, crustacés, insectes et autres invertébrés, des petits poissons et même des charognes.

Reproduction nidification

Les couples se forment à la fin de l'hiver, avant ou dès l'arrivée sur les sites de nidification. Ces derniers sont des milieux d'eau douce (marais, plans d'eau naturels et artificiels), généralement pourvus d'une végétation assez abondante.

En effet, la Foulque d'Amérique construit un nid flottant à base de débris végétaux, amarré à la végétation environnante. De plus, le couvert végétal servira de refuge aux poussins pendant l'élevage des jeunes hors du nid. Le nid, de belle taille (environ 30 cm de diamètre), est principalement construit par la femelle. Cette dernière pond 8 à 12 œufs en moyenne. L'incubation, assurée par les deux parents, commence en général avant la fin de la ponte. Elle dure environ 25 jours (durée difficile à déterminer exactement car les œufs n'éclosent pas tous en même temps). Les poussins sont nidifuges : dès qu'ils sont secs, ils peuvent descendre du nid et nager. Ils y remontent pour s'abriter. Bien souvent, une fois les premiers œufs éclos, la femelle construit une plate-forme qui servira de refuge à ses aînés pendant que le mâle continue l'incubation des œufs restants. Des recherches spécifiques ont montré que la couleur vive de la tête des poussins stimule les parents et les incite à les nourrir. Les jeunes apprennent rapidement à trouver eux mêmes leur nourriture. Ils deviennent autonomes après 1 à 2 mois. Dans les régions au climat clément, on peut observer 2 nichées par an.

Distribution

Foulque d'Amérique
adulte plum. transition

La Foulque d'Amérique est résidente à l'année dans une vaste zone qui s'étend du sud-ouest du Canada au nord du Costa Rica, en passant par l'ouest et le sud des États-Unis, le Mexique et les pays d'Amérique centrale. On trouve aussi des populations sédentaires dans toutes les Antilles, au nord du Venezuela et dans la région de Bogota en Colombie. Les Foulques d'Amérique qui nichent plus au nord (Canada, nord des États-Unis) migrent vers les zones côtières (Colombie-Britannique, côte est des États-Unis) ou vers le sud des États-Unis et le Mexique pour passer l'hiver.

Menaces - protection

Foulque d'Amérique
adulte plum. transition
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce est commune à abondante suivant les régions. Malgré une tendance à la diminution des effectifs, elle n'est pas menacée car son aire de répartition est très vaste.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Foulque d'AmériqueFiche créée le 27/01/2021 par
publiée le - modifiée le 11-10-2021
© 1996-2021 Oiseaux.net