Fuligule nyroca

Aythya nyroca - Ferruginous Duck

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Aythya

  • Espèce
    :

    nyroca

Descripteur

Güldenstädt, 1770

Biométrie
  • Taille
    : 42 cm
  • Envergure
    : 63 à 67 cm.
  • Poids
    : 650 à 800 g
Longévité

8 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Anatidés sont des oiseaux de taille moyenne à grande, occupant tous les continents, excepté l'Antarctique. La famille est forte de quelque 165 espèces. Ils sont très liés à l'eau, majoritairement aux eaux douces. Leurs pattes courtes sont palmées, ce qui constitue une adaptation à la n... lire la suite

Description identification

Fuligule nyroca
♂ adulte plum. nuptial
Fuligule nyroca
♀ adulte plum. internuptial

Le Fuligule nyroca est un petit canard plongeur, plus petit que les Fuligules milouin et morillon. Le dimorphisme sexuel est moins marqué que chez eux.
La mâle adulte nuptial est typique. Il est tricolore, noir, châtain et blanc. Ce qui est frappant, c'est la couleur châtain-acajou de la tête, du cou, de la poitrine et des flancs. Frappantes aussi les sous-caudales blanches séparées des flancs châtains par une barre verticale noire. Les parties supérieures sont brun noirâtre. Le ventre blanc n'est visible qu'en vol. La tête est particulière. Le front est plat et la calotte arrondie, mais cette dernière possède des plumes érectiles qui lui donnent le cas échéant un aspect nettement bombé. L'iris est blanc. Le bec, plutôt long, est gris bleuté avec l'onglet noir et un anneau sub-terminal blanchâtre mal défini. En vol, on ne peut manquer les nettes barres alaires blanches sur les rémiges primaires et secondaires des ailes, sombres par ailleurs. En vue de dessous, on voit bien le dessous des ailes clair bordé de noir et le contraste entre le ventre blanc et son contexte châtain.
La femelle adulte est plus terne, plus brune et pourrait être prise pour une femelle adulte de Fuligule morillon. On la distingue à la tête sans huppe et à l'œil brun. De plus, les sous-caudales blanches sont bien tranchées comme chez le mâle. Le morillon femelle a parfois du blanc aux sous-caudales, mais jamais à ce point. Elle a en revanche la face un peu pâle à la base du bec, ce que ne montre jamais le nyroca.
Le mâle en éclipse ressemble beaucoup à une femelle mais garde l'iris blanc. Le juvénile ressemble aussi à une femelle adulte mais son plumage est moins chaud, surtout à la tête. Ses sous-caudales ne sont pas blanc pur, son ventre est taché de brun et son bec est gris. Lui aussi peut être confondu avec un morillon de type femelle.
Le Fuligule nyroca s'hybride occasionnellement avec les Fuligules milouin et morillon, donnant des hybrides qu'on peut identifier comme tels dans la mesure où ce sont des mâles adultes (voir la galerie). C'est plus difficile avec des hybrides de type femelle.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Ferruginous Duck,
  • Porrón Pardo,
  • Pêrra,
  • Moorente,
  • Cigányréce,
  • Witoogeend,
  • Moretta tabaccata,
  • Vitögd dykand,
  • Hvitøyeand,
  • chochlačka bielooká,
  • polák malý,
  • Hvidøjet And,
  • ruskosotka,
  • morell xocolater,
  • Jarpönd,
  • podgorzałka (zwyczajna),
  • baltacis,
  • kostanjevka,
  • Белоглазый нырок,
  • メジロガモ,
  • 白眼潜鸭,
  • เป็ดดำหัวสีน้ำตาล,
  • 白眼潛鴨,

Voix chant et cris

Fuligule nyroca
♂ adulte plum. internuptial

La voix des Aythya est toujours désagréable à une oreille humaine. Par exemple à l'envol, le nyroca produit une suite de notes rudes et sonores, croassantes, "arrh arrh arrh...", "kiarrh kiarrh kiarrh..."
Au moment de la pariade, les adultes s'expriment de façon plus discrète. Le mâle fait entendre de doux "ouek ouek..." ainsi que des "wiouh wiouh" plus forts. La femelle répond par des "jek jek jek..." racoleurs.

Habitat

Fuligule nyroca
adulte

C'est surtout un oiseau de plaine. Il fréquente en saison de reproduction les plans d'eau douce et marais en eau avec une abondante végétation palustre et une flore sub-aquatique conséquente.

Il n'y est pas facile à observer.
En inter-saison, il gagne des pièces d'eau plus grandes. En milieu continental, lacs, réservoirs, retenues, portions élargies de rivières, où il se mêle aux autres oiseaux d'eau. En zone littorale, lagunes et marais côtiers. La durée de ses stationnements dépend de la disponibilité des ressources.

Comportement traits de caractère

Fuligule nyroca
♂ adulte plum. nuptial

Il est surtout actif dans la matinée et en soirée. En milieu de journée, il se livre plutôt au farniente.

Fuligule nyroca
♂ adulte plum. nuptial
En cas de dérangement diurne, par exemple du fait d'activités piscicoles, il se nourrit la nuit.
En général, il adopte des mœurs assez solitaires à la belle saison. Son habitude de se nourrir au sein même de la végétation palustre ou dans sa proximité immédiate le font facilement passer inaperçu et accentue l'impression de très grande discrétion. Il a cependant un instinct grégaire en hiver quand il forme de petits groupes ou s'agrège aux bandes d'autres canards, chipeaux, morillons, milouins,... Il y est alors plus facile à découvrir. Il est quand même beaucoup moins commun que les Fuligules milouins et morillons et on n'observe jamais, même à l'est, de grandes troupes de nyrocas. Une 100e d'individus, c'est déjà un très beau chiffre.

Vol

Fuligule nyroca
♂ adulte plum. nuptial

Son vol rappelle celui des autres fuligules.

Alimentationmode et régime

Fuligule nyroca
♂ adulte

Le Fuligule nyroca est surtout végétarien, se nourrissant de plantes aquatiques, d'algues (Characées), de graines, qu'il prélève en bon fuligule entre deux eaux en plongeant ou alors directement en surface,ou encore en barbotant, c'est à dire en basculant et en plongeant l'avant du corps. Il ne dédaigne pas pour autant les invertébrés et petits vertébrés pour compléter son régime, insectes et leurs larves, crustacés, mollusques, petits poissons,...

Reproduction nidification

Fuligule nyroca
♂ adulte

Le Fuligule nyroca niche en bordure des plans d'eau douce peu profonds, souvent de petite taille, riches en végétation et en faune.

Il peut se reproduire dès l'année suivant la naissance. Il est monogame et le couple ne dure en général que le temps de la saison. La période de reproduction est décalée par rapport aux autres espèces de canards. En effet, les couples se forment tard et arrivent sur les lieux de reproduction au mieux à la mi-mars. Le nid est construit à terre à proximité de l'eau, parfois même sur un îlot de végétation en plein milieu d'un lac. Il n'y a qu'une seule couvée annuelle, totalisant en moyenne 7 à 10 œufs. L'incubation qui dure environ 25 à 28 jours est le domaine réservé de la femelle. L'envol des canetons n'intervient pas avant 55 jours, date à laquelle ils acquièrent leur autonomie.

Distribution

Fuligule nyroca
♂ adulte plum. nuptial

Le Fuligule nyroca se reproduit au cœur du continent eurasiatique aux latitudes tempérées, depuis l'est de l'Europe jusqu'à la Mongolie. Des noyaux de peuplement isolés existent en Europe (Espagne, BAlkans), en Afrique du Nord (Algérie, Tunisie), en Asie mineure, au Moyen-Orient, dans la région indo-persane et en Chine. L'aire d'hivernage s'étend autour de la Méditerranée, en Afrique sub-saharienne et au sud de notre continent jusqu'en Chine du Sud.

Menaces - protection

Fuligule nyroca
♂ adulte plum. nuptial
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce a une distribution assez restreinte et surtout morcelée. Démographiquement, elle est en déclin et en conséquence est classée " Near Threatened " par BirdLife International.
La menace principale pour cette espèce est la disparition des zones humides. Dans quelques endroits de son aire de répartition, la chasse illégale peut représenter un grave problème pour sa conservation.

Autres références utiles

QRcode Fuligule nyrocaFiche créée le 04/01/2021 par
publiée le - modifiée le 03-02-2021
© 1996-2021 Oiseaux.net