Oie naine

Anser erythropus - Lesser White-fronted Goose

Systématique
  • Ordre
    :

    Ansériformes

  • Famille
    :

    Anatidés

  • Genre
    :

    Anser

  • Espèce
    :

    erythropus

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 66 cm
  • Envergure
    : 115 à 135 cm.
  • Poids
    : 1950 à 2300 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Anatidés sont des oiseaux de taille moyenne à grande, occupant tous les continents, excepté l'Antarctique. La famille est forte de quelque 165 espèces. Ils sont très liés à l'eau, majoritairement aux eaux douces. Leurs pattes courtes sont palmées, ce qui constitue une adaptation à la n... lire la suite

Description identification

Oie naine
adulte plum. nuptial
Oie naine
adulte

L'Oie naine fait partie du groupe des "oies grises" au même titre que l'Oie cendrée, l'Oie rieuse, l'Oie des moissons, l'Oie de la toundra ou l'Oie à bec court, groupe ainsi nommé du fait de la couleur du plumage des parties supérieures qui comporte plus ou moins de gris. Elle ressemble beaucoup à la rieuse (face blanche, bec rose, barres ventrales noires et pattes orange) et son identification requiert un minimum d'attention. C'est pourquoi la description qui suit sera comparative.. Comme chez toutes les oies grises, il n'y a pas de dimorphisme sexuel.
L'Oie naine est monotypique (pas de sous-espèces). L'adulte est un peu plus petit que la rieuse, avec un cou un peu plus court, une tête plus ronde avec un effet "front blanc bombé", et un bec plus court, mais tout ceci est assez subjectif. Il faut absolument une bonne vue de la tête. La naine a le blanc de la face qui s'avance en pointe sur l'avant de la calotte (blanc arrondi sur le front chez la rieuse), un cercle oculaire jaune bien marqué, même chez les oiseaux de 1er hiver (pas de cercle ou au mieux un cercle plus étroit et beaucoup moins évident chez la rieuse) et un bec rose plus court, d'aspect triangulaire en vue de côté.
Le juvénile n'a ni face blanche, ni barres ventrales noires ; ces caractères ne se développeront qu'en fin d'hiver ou au printemps et certains oiseaux de 2e année les acquièrent plus tardivement. L'onglet du bec est sombre et les pattes d'un orange moins vif.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Lesser White-fronted Goose,
  • Ánsar chico,
  • ganso-pequeno,
  • Zwerggans,
  • kis lilik,
  • Dwerggans,
  • Oca lombardella minore,
  • fjällgås,
  • Dverggås,
  • hus malá,
  • husa malá,
  • Dværggås,
  • kiljuhanhi,
  • oca riallera petita,
  • Fjallgæs,
  • gęś mała,
  • mazā zoss,
  • mala gos,
  • Пискулька,
  • カリガネ,
  • 小白额雁,
  • 小白額雁,

Voix chant et cris

Oie naine
adulte

Le vocabulaire de l'Oie naine est assez varié. La tonalité de sa voix est encore plus élevée que celle de la rieuse et ses notes plus sonnantes. Le cri le plus typique est un "kou you you".
On peut noter en vrac des "kaya kaya" "krep krep krep..." "ha ha ha ha..." "hra hra hra" avec de nombreuses variations. À moins d'être spécialiste de l'espèce, je pense qu'on ne peut pas vraiment se baser sur la voix seule pour l'identification.

Habitat

Oie naine
adulte

L'Oie naine habite les espaces ouverts de l'Arctique, en particulier la toundra couverte de broussailles du haut-arctique inférieur et la frange septentrionale légèrement boisée de la zone supérieure de la taïga.

On la trouve aussi autour de plans d'eau et sur des pentes de montagne. Elle se reproduit jusque vers 700 m en Scandinavie mais on la trouve encore plus haut sur les hautes terres après la reproduction pour la mue qui requiert une tranquillité qu'elle n'a plus sur les zones de nidification du fait de l'exploitation des prairies par les locaux.
Les zones d'hivernage sont très méridionales. Elle hiverne principalement à l'ouest du continent dans des milieux de type "steppe herbeuse sèche", sur les espaces semi-arides à herbe courte et bien sûr dans les terres agricoles. Les oiseaux orientaux semblent adaptés à des milieux plus humides comme les vasières des bords de plans d'eau.

Alimentationmode et régime

Oie naine
adulte

L'Oie naine est une végétarienne stricte, portée toute l'année sur deux groupes de plantes herbacées, les Poacées (anciennement Graminées) et les Cyperacées. Elle peut être très dépendante de leur disponibilité, surtout si elle se spécialise sur certaines d'entre elles. Cela peut déterminer la localisation des sites de reproduction et le succès reproducteur ainsi que la localisation des zones d'hivernage.

Reproduction nidification

Oie naine
adulte plum. nuptial

La reproduction est très tardive, en lien avec les hautes latitudes des sites ; elle débute fin mai ou en juin.

Les familles quitteront les lieux de mi-août à mi-septembre. Les couples sont monogames et semble-t-il pérennes. Le nid est construit d'herbes dans une dépression de la toundra arbustive, souvent à proximité de l'eau libre, et garni de duvet avant la ponte. La femelle y dépose 4 à 6 œufs (2-8) qu'elle incube pendant environ 4 semaines. Le poussin est couvert d'un duvet brun dessus et jaunâtre dessous. Il vole à l'âge de 6 semaines environ. Les familles resteront unies jusqu'à la fin du 1er hiver. La maturité sexuelle est atteinte à l'âge de 3 ans pour les jeunes qui ont la chance de survivre jusque là.

Distribution

Oie naine
adulte

L'Oie naine se reproduit tout au long de l'arctique eurasiatique, du nord de la Scandinavie à l'extrême est russe dans la région d'Anadyr.
L'aire d'hivernage est scindée en deux. Les oiseaux de l'ouest du continent descendent vers l'Europe centrale, en particulier à l'ouest de la Mer Noire, et vers le sud de la Mer Caspienne et la Mésopotamie. Les oiseaux orientaux se dirigent vers l'est de la Chine, la Corée du Sud et le Japon.

Menaces - protection

Oie naine
adulte
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce est classée "vulnérable" par BirdLife International. Les sous-populations sont toutes en déclin et la tendance à la baisse continue. La modification rapide du climat de l'arctique sous l'effet du réchauffement en est probablement une des causes. L'hivernage dans des régions politiquement instables comme l'Irak actuellement en est certainement une autre. Enfin, un faible taux de survie les premières années de vie est un paramètre très négatif.

Autres références utiles

QRcode Oie naineFiche créée le 21/12/2020 par
publiée le - modifiée le 24-12-2020
© 1996-2021 Oiseaux.net