Accenteur brun

Prunella fulvescens - Brown Accentor

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Prunellidés

  • Genre
    :

    Prunella

  • Espèce
    :

    fulvescens

Descripteur

Severtsov, 1873

Biométrie
  • Taille
    : 15 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 18 à 21 g
Distribution

Distribution

Description identification

L'Accenteur brun possède un long et large sourcil blanc crèmeux, un dos faiblement strié ainsi qu'un ventre et une poitrine chamois à orange pâle. Ces éléments ainsi que l'absence de gorge noire le distinguent de l'Accenteur à gorge noire.
Il se distingue également de l'Accenteur de Radde, avec lequel il était jusqu'à récemment considéré comme conspécifique, par ce manteau moins strié, l'absence de moustache noire brisée, l'absence de flancs striés en marron noirâtre, etc.
Plus précisément, les adultes ont un dos gris pâle, marron olivâtre et chamois, légèrement strié de couleur sombre, avec une nuque grisâtre alors que les parotiques et le masque sur les yeux sont noir, contrastant avec le large sourcil blanc et les côtés pâles du cou. Ce contraste est également prononcé avec les ailes marron foncé dont les plumes sont à franges chamois et les couvertures à pointes pâles formant deux fausses barres alaires.
La queue est plutôt courte, marron noirâtre à marges pâles.
Le bec est noir, les pattes marron rougeâtre et les yeux marron pâle.
La race dahurica est plus sombre, avec le sommet de la tête presque noir, le manteau dans un ton gris sombre, distinctement strié sur les épaules et le bas du manteau, le croupion uniformément gris marron terne, avec un ventre entièrement chamois-cannelle, celui-ci n'apparaissant plus pâle que lorsque les plumes sont usagées.
La race mongolica est très semblable à la race nominale, n'en différant que par un dessus, spécifiquement le croupion, légèrement plus sombre et plus marron (moins olive) ainsi qu'un ventre chamois sombre (moins crémeux).
La race dresseri est plus pâle, d'un gris sablonneux lumineux à un gris chamois moyen sur le dessus, des stries étroites et ténues sur le bas du manteau et les scapulaires (ainsi que la couronne quand le plumage est frais), crémeux dessous, et d'une tonalité chaude légèrement chamois rosée sur la poitrine et parfois les flancs.
La race nanschanica est similaire à la race type mais le dessus et les flancs sont fortement et de manière très contrastée marqués de stries noires et le bec est plus court que dans les autres races.
La race khamensis est aussi striée que la race précédente mais la couleur de fond est plus sombre, les rayures du dessus plus étendues et la poitrine d'un ocre soutenu devenant chamois sur le ventre.
Quelle que soit la race, les adultes des deux sexes sont semblables. Les juvéniles présentent un manteau plutôt rouille, un sourcil plutôt marron et des rayures marron foncé sur la poitrine.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Prunella fulvescens fulvescens (se Kazakhstan and w China to c Afghanistan and w Himalayas)
  • Prunella fulvescens dahurica (e Kazakhstan and sc Russia through Mongolia to ne China)
  • Prunella fulvescens dresseri (wc China)
  • Prunella fulvescens nanshanica (nc and c China)
  • Prunella fulvescens khamensis (c and e Himalayas, e Tibet and sw China)

Noms étrangers

  • Brown Accentor,
  • Acentor Pardo,
  • Fahlbraunelle,
  • fakó szürkebegy,
  • Bruine Heggemus,
  • Passera scopaiola bruna,
  • Brun järnsparv,
  • Hvitbrynjernspurv,
  • vrchárka žltkavá,
  • pěvuška hnědavá,
  • Brun Jernspurv,
  • paljakkarautiainen,
  • cercavores bru,
  • płochacz płowy,
  • blāvā peļkājīte,
  • Бледная завирушка,
  • ウスヤマヒバリ,
  • 褐岩鹨,
  • 褐岩鷚,

Voix chant et cris

La sous espèce fulvescens présente un chant gazouillant avec des trilles, "tuk-sisisisi" ou bien un "ziip" répété, proche de certains cris de bruants.

Habitat

Dans son aire de répartition, l'Accenteur brun vit sur les pentes sèches, rocheuses et (faiblement) broussailleuses (buissons bas) des montagnes ; les étés entre 3 300 m et 5 100 m d'altitude, et les hivers plus bas, jusqu'à 1 500 m d'altitude. Il peut alors se trouver proche des villages.

Comportement traits de caractère

Il fourrage souvent en secteur ouvert ; en hiver il est fréquemment observé en petits groupes et se rencontre alors régulièrement sur les détritus aux abords des villages.

Alimentation mode et régime

Cette espèce se nourrit de graines (et baies), plutôt en hiver, ainsi que d'insectes et invertébrés, plutôt en été.

Reproduction nidification

La saison de nidification se situe entre avril-juin (tout dépend de l'altitude) et août. Le nid, une coupe compacte constituée d'herbes et de mousses, liées avec des poils et de la laine, est placé en bas de buissons et contient 3-5 œufs de couleur bleue.
Les deux parents s'occupent de la couvée.
Il y a deux couvées par saison de reproduction.

Distribution

Cette espèce est représentée par diverses sous espèces dans les régions montagneuses situées depuis le Caucase, c'est-à-dire le Moyen-Orient, jusqu'à l'Asie centrale et l'ouest de l'Asie de l'Est, et du nord au sud, depuis le Tibet jusqu'aux pentes septentrionales de l'Himalaya. Il hiverne plus bas en altitude, au sein même de son aire de répartition.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce est globalement peu menacée car elle est plutôt assez répandue et relativement commune à commune dans son aire de répartition et présente dans un environnement plutôt stable.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 12/02/2018 par Patrick Derennes © 1996-2018 Oiseaux.net