Bradybate à queue rouge

Luscinia phaenicuroides - White-bellied Redstart

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Muscicapidés

  • Genre
    :

    Luscinia

  • Espèce
    :

    phaenicuroides

Descripteur

Gray, JE Gray, GR, 1847

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 22.5 à 25 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Muscicapidés sont des passereaux de taille petite à moyenne (10 à 20 cm de longueur). Dans un premier temps, ils regroupaient principalement les gobemouches au sens large. Mais les recherches récentes ont montré qu'il fallait leur adjoindre certains taxons appartenant jusqu'alors aux Sylvii... lire la suite

Description identification

Le mâle adulte présente un dessus bleu-ardoise avec deux petites taches blanches sur les ailes. La queue, longue et graduée, affiche une couleur noirâtre. La base des rectrices extérieures est rousse. En ce qui concerne les parties inférieures, la gorge et la poitrine sont bleu-ardoise, contrastant avec le ventre blanc. Les plumes des couvertures sous-caudales sont noirâtres avec des pointes blanches. Les taches blanches des ailes sont particulièrement visibles lorsque l'oiseau est en vol ou quand il est posé et qu'il laisse pendre ses ailes. La femelle présente un dessus entièrement brun. Sa queue affiche la même tache rousse que la mâle à la base des rectrices. Les parties inférieures sont fauves, mais la partie centrale du ventre est blanchâtre. Les adultes ont un iris brun sombre, un bec noir. Leurs pattes et leurs pieds sont bruns, mais leurs semelles sont un peu plus claires. Les jeunes mâles de première année ressemblent aux femelles, avec toutefois une livrée un peu plus brun sombre. Il n'est pas rare qu'ils nichent pour la première fois dans ce type de plumage.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Luscinia phaenicuroides phaenicuroides (Himalayas and w Myanmar)
  • Luscinia phaenicuroides ichangensis (ne and e Myanmar to c China and n Indochina)

Noms étrangers

  • White-bellied Redstart,
  • Colirrojo Ventriblanco,
  • Kurzflügel-Rotschwanz,
  • rövidszárnyú rozsdafarkú,
  • Witbuikroodstaart,
  • Codirosso panciabianca,
  • Vitbukad rödstjärt,
  • Vifterødstjert,
  • slávik bielobruchý,
  • rehek bělobřichý,
  • Hvidbuget Rødstjert,
  • tiheikköleppälintu,
  • rossinyol blau de Hodgson,
  • pleszka białobrzucha,
  • baltvēdera erickiņš,
  • Ходсония,
  • オリイヒタキ,
  • 短翅鸲,
  • นกเขนแปลง,
  • 白腹歌鵖,

Voix chant et cris

Le bradybate à queue rouge émet un chant puissant et mélancolique dans lequel l'oiseau semble marquer une grande part d'autosatisfaction. C'est une phrase sifflée composée de trois notes que l'on peut retranscrire de la façon suivante : "pe-pee-pit" ou "he-did-so". La note centrale qui est la plus haute, traîne en longueur. La dernière a une tonalité moyenne, mais est plus basse que la première. Les bradybates chantent à partir du sommet d'un buisson ou d'un arbre. On peut les entendre tôt le matin, tard dans la soirée ou même pendant les nuits éclairées par la lune. Les périodes de chant se déroulent de juin à août. Le cri d'alarme ressemble à celui d'un rouge-gorge "tsiep tsiep tk tk" ou "tek tek sie". On peut aussi entendre un "chuck" monosyllabique.

Habitat

Les bradybates à queue rouge sont des résidents de l'Himalaya, du fleuve Indus en direction de l'est jusqu'à l'Arunachal Pradesh. En été, ils nichent à des altitudes qui varient de 2400 à 3900 mètres. On les trouve même jusqu'à 4400 m au Népal. De septembre à mai, ils descendant dans les vallées et les zones de colline jusqu'à 1500 m. Ils apprécient particulièrement les bouquets de bouleaux et de genévriers, à la limite de la ligne des arbres et parfois même au-dessus. En hiver, on les trouve dans les jungles de broussailles, dans les sous-bois et à la lisière des forêts.

Comportement traits de caractère

Les bradybates à queue rouge ont un comportement assez semblable à celui des rouge-gorges, c'est à dire qu'ils sont très timides et discrets. Ils se déplacent en effectuant de courts vols de buisson en buisson. Ils recherchent leur nourriture exclusivement à terre. Lorsqu'ils émettent leurs cris, ils dressent la queue presque à la verticale et la déploient en éventail, dévoilant ainsi sa base rousse qui, dans les autres occasions, reste cachée ou passe inaperçue.

Alimentation mode et régime

Le bradybate à queue rouge possède un régime presque exclusivement insectivore. Cependant, en automne, il consomme également des baies et d'autres matières végétales.

Reproduction nidification

Les bradybates à queue rouge nichent du mois de juin au mois d'août. Leur nid est une coupe profonde fabriquée avec des herbes et des feuilles mortes. L'intérieur est garni avec de la mousse, des herbes fines, du crin et peu de plumes. Il rappelle assez nettement celui du rossignol. Le nid est placé dans un buisson de petite taille, de 30 à 50 centimètres, au-dessus du sol, où parfois même directement à terre. La ponte comprend normalement 2 à 4 oeufs, de couleur bleu-vert foncé. Leur taille est en moyenne de 22 millimètres sur 16. Les nids de bradybates à queue rouge sont souvent parasités par le Coucou gris (Cuculus canorus). L'incubation est assurée par la femelle seule pendant une période indéterminée. Les deux parents s'occupent de l'alimentation et de l'éducation des jeunes oisillons.

Distribution

Les bradybates à queue rouge ne résident pas uniquement sur la bordure méridionale de l'Himalaya. Leur aire se poursuit en direction de l'est vers le Yunnan, puis plus vers le nord de la Chine jusqu'à Shanxi. Certains oiseaux hivernent dans les contrées du nord de l'Indochine.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

C'est un nicheur commun dans l'Himalaya. Il occupe une vaste aire de distribution en Asie où son avenir ne semble pas menacé. Classé comme ne posant pas de problème particulier par l'IUCN (LC- Least concern).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Bradybate à queue rougeFiche créée le 25/06/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net