Busard grenouillard

Circus ranivorus - African Marsh Harrier

Busard grenouillard
♂ adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Accipitriformes

  • Famille
    :

    Accipitridés

  • Genre
    :

    Circus

  • Espèce
    :

    ranivorus

Descripteur

Daudin, 1800

Biométrie
  • Taille
    : 49 cm
  • Envergure
    : 105 à 125 cm.
  • Poids
    : 382 à 590 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le busard grenouillard est plus petit que son cousin européen le Busard des roseaux, la calotte est brun foncé, légèrement tachetée de blanc. Les couvertures parotiques ainsi que le menton sont nettement plus clairs avec des nuances variables grises, voire blanc "sale". Le bec est à sa base jaune avec une pointe noire, le cercle oculaire jaune entoure un œil noir. La gorge marron est soulignée par un collier fin et blanc caractéristique chez plusieurs busards comme Circus aeruginosus ou Circus cyaneus. La poitrine brune à brun foncé se strie de rayures plus claires, voire blanches chez certains individus et vont descendre jusqu'au ventre. Les jeunes diffèrent nettement par une poitrine et un ventre marron foncé qui est barré d'une marque blanche caractéristique. Les couvertures alaires gardent la couleur brune et se marquent d'une fine trace blanche sur l'épaule, les primaires sont rayées grises et noires, ce qui n'est pas le cas de Circus aeruginosus, le Busard des roseaux qui a ses primaires blanches chez la femelle et brun foncé chez le mâle. Les rectrices de la queue sont également striées de gris et noir. Lorsque l'oiseau est en vol, on distingue particulièrement les primaires rayées grises et noires alors que toutes les couvertures restent brunes ou beiges suivant les individus.
Un léger dimorphisme existe entre mâle et femelle qui est plus grande et présente des teintes plus foncées sur les parties brunes.
Les tibias sont recouverts de plumes brunes et les tarses sont jaunes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • African Marsh Harrier,
  • Aguilucho Lagunero Etiópico,
  • Tartaranhão-dos-pântanos,
  • Froschweihe,
  • békászó rétihéja,
  • Afrikaanse Bruine Kiekendief,
  • Albanella africana,
  • Grodkärrhök,
  • Afrikasivhauk,
  • kaňa žabožravá,
  • moták africký,
  • Afrikansk Rørhøg,
  • afrikansuohaukka,
  • Afrikaanse Vleivalk(Paddavreter),
  • arpella africana,
  • błotniak afrykański,
  • Африканский болотный лунь,
  • アフリカチュウヒ,
  • 非洲泽鹞,
  • 非洲鷂,

Voix chant et cris

Très silencieux, plus expressif pendant la saison de reproduction émet des petis "woop" et "chuck-chuck".

Habitat

Le busard grenouillard vit près des marais, affectionne les savanes et toutes les aires dégagées avec des points d'eau, proche également des cultures.

Comportement traits de caractère

On peut considérer le busard grenouillard comme un rapace d'eau qui cherchera toujours à trouver un point d'eau sur son territoire, le delta de l'Okavango reste un lieu privilégié pour lui.

Alimentation mode et régime

Le nom français est certainement plus évocateur que le nom anglo-saxon : busard africain des marais, quant à penser que le busard grenouillard ne mange que des grenouilles ! En fait pas du tout ; son régime est large : grenouilles, bien sûr, mais aussi tous les rongeurs, on le voit couramment chasser toutes sortes d'oiseaux, notamment les anatidés, jacanas, il ne refusera pas de piller les nids et manger les œufs ou s'attaquer aux oisillons, à l'occasion il sera charognard. Chasse en planant lentement à moyenne altitude au dessus des marais pour accélerer au dernier moment et attraper ses proies en vol ou fondre au sol sur les rongeurs.

Reproduction nidification

Peut se reproduire pratiquement toute l'année dans les régions sèches, notamment en Afrique du Sud, les périodes seront plus ciblées (les mois les plus secs) dans des pays comme le Kenya : juin-juillet. Construit son nid ou plutôt une plate-forme avec des branches, roseaux et de l'herbe, utilise fréquemment les laîches trouvées près des marais. Habituellement, 3 à 4 œufs sont couvés pendant 31 à 34 jours. Les petits quittent le nid au bout d'une quarantaine de jours.

Distribution

Essentiellement en Afrique de l'Est et du Sud : Afrique du Sud, bien sûr mais surtout dans le delta de l'Okavango au Botswana, Kenya, Namibie, Ouganda, Tanzanie, Zambie et Zaïre.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

LC, CITES II. N'est théoriquement pas en danger, mais la réduction de son habitat va engendrer rapidement des problèmes pour ce magnifique rapace, on estime qu'il faut pour un couple environ 100 ha de territoire, dont une grande partie de marais. L'expansion démographique et l'élevage réduisent ses territoires et la population diminue. On a trouvé récemment des traces de DDT dans des œufs et les éclosions n'arrivent malheureusement pas à terme. L'Afrique du Sud vient de prendre conscience de ce problème et vient d'élever le busard grenouillard au statut Vulnérable. Bird Life International a également désigné les marais de la région "East Caprivi" en Namibie, au nord du delta de l'Okavango, comme site clé pour la conservation, ce qui ne peut que le protéger.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 05/04/2013 par Anne et Gabriel Leboff © 1996-2017 Oiseaux.net