Chouette tachetée

Strix occidentalis - Spotted Owl

Systématique
  • Ordre
    :

    Strigiformes

  • Famille
    :

    Strigidés

  • Genre
    :

    Strix

  • Espèce
    :

    occidentalis

Descripteur

Xántus de Vésey, 1860

Biométrie
  • Taille
    : 48 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 518 à 760 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, le disque facial est brun-chamois clair avec quelques lignes concentriques plus sombres. Le bord sombre du disque n'est pas très proéminent. Le capuchon est brun sombre avec une légère nuance rousse et de nombreuses petites taches blanches. Les parties supérieures sont également brunes mais avec des taches transversales ou des motifs en forme de chevrons. Les scapulaires sont barrées de noir sur les filets extérieurs. Les rémiges sont barrées de clair et de sombre, avec des petites vermiculures sur les barres sombres. La queue est brune avec de nombreuses petites barres blanchâtres et une bande terminale blanche. La gorge est blanchâtre, le haut de la poitrine barré de blanc et de brun sombre. Les plumes des parties inférieures sont brunes à la base et à la pointe et portent une tache blanche arrondie de chaque côté de la tige, ce qui donne à ces régions un aspect fortement tacheté. Le ventre est fortement barré de brun et de blanc. Les tarses sont très densément emplumés jusqu'aux orteils.

Les iris sont brun noirâtre, la cire corne jaunâtre. Le bec est jaune verdâtre clair. Les parties soyeuses des pattes sont brun grisâtre. Les griffes sont corne sombre.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Strix occidentalis caurina (s British Columbia. Canada. to n California (USA))
  • Strix occidentalis occidentalis (s California. USA. , n Baja California (Mexico))
  • Strix occidentalis lucida (sw USA to c Mexico)
  • Strix occidentalis juanaphillipsae (c Mexico)

Noms étrangers

  • Spotted Owl,
  • Cárabo Californiano,
  • Coruja-pintada,
  • Fleckenkauz,
  • nyugati erdeibagoly,
  • Gevlekte Bosuil,
  • Allocco macchiato,
  • Fläckuggla,
  • Flekkugle,
  • sova škvrnitá,
  • puštík západní,
  • Plettet Natugle,
  • täpläpöllö,
  • gamarús pigallat,
  • puszczyk plamisty,
  • punktainā pūce,
  • Пятнистая неясыть,
  • ニシアメリカフクロウ,
  • 斑林鸮,
  • 山斑點林鴞,

Voix chant et cris

Le chant du mâle est une série de 4 hululements explosifs qui résonnent de la façon suivante : "whoop-wu-hu-hoo". La femelle émet un cri assez semblable mais légèrement plus aigu et plus rude. Pendant la saison de nidification, cette dernière lance un "ooeeht" légèrement infléchi vers le haut et qui a sans doute une fonction de contact. Des hululement faibles et bas sont également produits par les deux sexes.

Habitat

Les chouettes tachetées fréquentent principalement les forêts de grands conifères peu lumineuses et bien ombragées. On les trouve également dans les forêts mixtes situées entre le niveau de la mer et 2700 mètres d'altitude. Dans les régions montagneuses, elles occupent les pentes boisées, ainsi que les gorges escarpées dont les parois sont pourvues de grands arbres. Un climat frais avec un bon degré d'hygrométrie, de même que la proximité de l'eau constituent également des critères importants.

Comportement traits de caractère

Cette chouette a une activité nocturne et est considérée comme plutôt familière. Pendant la journée, elle se perche habituellement dans l'ombre d'un feuillage épais, sur une haute branche, dans une large cavité d'arbre ou dans un trou de falaise. Pendant l'été, elle se repose à une hauteur plus modeste, à condition que la température ne soit pas trop élevée. A ce moment de l'année, elle est plus facilement approchable. La chouette tachetée évite apparemment les endroits où la chaleur est importante. Pendant les périodes de canicule, elle recherche systématiquement les coins frais et pourvus d'ombre, sur les versants orientés vers le nord. Si elle dérangée pendant la période diurne, elle s'envole immédiatement en direction d'un autre perchoir ombragé. La chouette tachetée quitte son perchoir à la tombée de la nuit. pour commencer à chasser.

Alimentation mode et régime

Les chouettes tachetées chassent surtout des petits mammifères et des oiseaux, mais également des lézards, des grenouilles et des insectes. Dans certaines régions, les écureuils volants, les spermophiles, les chauves-souris, les souris sylvestres et les rats des bois constituent leurs proies favorites. Les oiseaux jusqu'à la taille des pigeons sont aussi capturés. Comme cet oiseau est sédentaire, on suppose qu'il est très opportuniste et qu'il consomme en fait toutes les proies qui sont disponibles et qu'il peut attraper. Cependant, la catégorie de proies les plus fréquemment attrapées (écureuils volants, becs-croisés ) donne à penser qu'il chasse en priorité à l'étage moyen de la végétation. Les victimes terrestres (souris, lapins de Bachman, taupes et musaraignes) sont bien moins importantes que les proies arboricoles. La plupart des proies sont capturées dans les airs, un faible nombre à partir d'un perchoir en se laissant tomber sur le sol.

Les chouettes tachetées (ssp lucida) qui vivent dans les montagnes rocheuses vivent dans un environnement climatique très différent de celui des chouettes des régions côtières. Leur survie dépend beaucoup de l'abondance des rats du genre Néotoma.

Reproduction nidification

En Californie, la saison de nidification se déroule de mars à mai, alors qu'en Arizona et au Nouveau-Mexique, elle a lieu plutôt en avril. La plupart du temps, le nid est situé à l'intérieur d'un tronc d'arbre, mais on le trouve également dans une fondrière, dans un trou de falaise, une entrée de grotte postée sur la paroi escarpée d'une gorge. Les chouettes tachetées utilisent aussi d'anciens nids de corbeaux, d'aigles royaux ou d'autres rapaces. Ces lieux de nidification sont toujours protégés du soleil. La ponte comprend habituellement 2 oeufs de couleur blanche (maximum 4 ) qui sont couvés par la femelle seule pendant une durée qui varie de 28 à 32 jours. Les oisillons sont couvés pendant une période supplémentaire de 8 à 10 jour après l'éclosion. Lorsqu'ils ont atteint un âge qui varie entre 2 et 3 semaines après leur naissance, la femelle quitte le nid pour aider le mâle à chercher la nourriture. Au fur et à mesure que les petits grandissent, ses absences s'allongent de plus en plus. A l'âge d'environ 35 jours, ceux-ci ont acquis la totalité de leur plumage. Ils sont capables de s'envoler une semaine plus tard.

Distribution

Les chouettes tachetées sont endémiques de l'ouest de l'Amérique du Nord. Leur aire de distribution est scindée en deux zones principales. La première longe la côte du Pacifique de la Colombie Britannique jusqu'à la Californie. La seconde occupe l'intérieur du continent, de l'Arizona, du nouveau Mexique et du sud-ouest du Texas jusqu'au centre du Mexique. Sur ce territoire relativement bien étendu, 3 sous-espèces sont officiellement reconnues : S.o. occidentalis, la race nominale (Nevada, centre et sud de la Californie) - S.o. caurina (de la Colombie Britannique jusqu'au nord de la Californie) - S.o. lucida (Arizona, Nouveau-Mexique, sud-ouest du Texas et Mexique). La dernière race, vivant presque exclusivement dans la montagne, est parfois considérée comme une espèce à part entière.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le statut de l'espèce est très incertain. Comme elle requiert un type de forêt dense et ombragée, localement la chouette tachetée est très menacée par la destruction de la forêt. D'autre part, l'éclaircissage des zones boisées a permis l'extension vers l'ouest de l'aire de la Chouette rayée (Strix varia) qui est plus grande et plus puissante. En plus de la compétition pour les sites de nidification, se pose le problème de l'hybridation avec cette dernière espèce qui n'est pas génétiquement très différente. Cette hybridation qui a été constatée dans le milieu naturel accroît les risques et fragilise les deux espèces.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 21/08/2009 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net