Cincle à gorge rousse

Cinclus schulzii - Rufous-throated Dipper

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Cinclidés

  • Genre
    :

    Cinclus

  • Espèce
    :

    schulzii

Descripteur

Cabanis, 1882

Biométrie
  • Taille
    : 16 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

L'ensemble des parties supérieures affiche une couleur gris brunâtre terne, avec une légère nuance plus rousse sur les lores et le devant du front. Les primaires, les secondaires et les rectrices sont un peu plus foncées. Les filets intérieurs des primaires sont gris-blanc sur presque la moitié des plumes exposées, ce qui forme une tache claire visible uniquement lorsque l'aile est déployée. Le menton est grisâtre. Il contraste fortement avec la tache brun-orange qui démarre du haut de la gorge et se poursuit en s'élargissant sur le haut de la poitrine. Le bas de la poitrine est gris terne, le reste du dessous est gris-brun, devenant plus sombre sur le ventre et sur les flancs. L'iris est brun foncé ou noir. Le bec est noir ou gris foncé. Les pattes sont gris-plomb.

Les juvéniles sont rigoureusement identiques aux adultes, hormis le bec qui est rose.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Rufous-throated Dipper,
  • Mirlo-acuático Gorgirrufo,
  • Rostkehl-Wasseramsel,
  • rozsdástorkú vízirigó,
  • Roodkeelwaterspreeuw,
  • Merlo acquaiolo golarossiccia,
  • Roststrupig strömstare,
  • Ruststrupefossekall,
  • vodnár andský,
  • skorec rezavohrdlý,
  • Andesvandstær,
  • argentiinankoskikara,
  • merla d'aigua gola-roja,
  • pluszcz rdzawogardły,
  • Рыжегорлая оляпка,
  • ノドアカカワガラス,
  • 棕喉河乌,
  • 褐喉河烏,

Voix chant et cris

Le cri est un "zeet-zeet". Le chant est n'est pas très éloigné de celui du Cincle à tête blanche, bien que ressemblant plus à celui d'une grive par ses intonations.

Habitat

Les cincles à gorge rousse fréquentent les cours d'eau et les rivières de montagne qui ont un fort débit. Il semble qu'ils se restreignent uniquement aux cours d'eau situés dans la zone des aulnes, à des altitudes qui varient de 1400 à 2500 mètres. Les cincles à gorge rousse sont endémiques d'Amérique du Sud. Sur ce continent, ils occupent un territoire très restreint mesurant au maximum 600 km de long sur 100 km de large, dans le nord de l'Argentine (Jujuy, Salta, Catamarca et Tucumàn) et le sud de la Bolivie (Tarija). A l'intérieur de ce territoire, il ne peuple pas tous les habitats qui sont conformes à ses besoins et il reste de vastes espaces adjacents qui ne sont pas occupés.

Comportement traits de caractère

Par bien des aspects, son comportement est semblable à celui des autres cincles. Toutefois, il s'en distingue par le fait qu'il ne paraît pas nager ni plonger, contrairement à ce qu'affirment certains rapports. Il ne semble pas posséder cette attitude typique qu'ont les autres cincles de plonger dans le courant déchaîné. Par contre, il fait étalage des belles couleurs claires de ses primaires en effectuant des petits mouvements brusques avec ses ailes.

Alimentation mode et régime

Les cincles à gorge rousse ont un régime constitué exclusivement de matières organiques. Ils consomment des insectes aquatiques et plus particulièrement des coléoptères.

Reproduction nidification

Jusqu'à une période assez récente, on ignorait tout de la reproduction du cincle à gorge rousse. Heureusement, depuis 1986, on est parvenu à décrire une dizaine de nids. Le nid est une structure en forme de globe typique des cincles. Il mesure 24cm de hauteur, 22 cm de largeur et 14 cm de profondeur. Il possède une entrée latérale dont le diamètre est d'environ 6 cm. Il est composé d'une double couche : l'enveloppe extérieure est construite avec de la mousse, des tiges d'herbes alors que l'intérieur a la forme d'une boule composée d'herbes, de feuilles et parfois de papier et de morceaux de plastique. La chambre de ponte a 8 cm de diamètre et 4 cm de profondeur. Le nid est placé dans une niche de falaise rocheuse, dans la maçonnerie d'un pont ou dans une de ses arches, entre 0,5 et 1,25 m au-dessus du courant. En Argentine, la ponte se déroule du mois d'octobre jusqu'à la fin du mois de décembre. Elle comprend 2 oeufs blanc brillant et sans taches. La durée de l'incubation et du séjour au nid sont inconnus. Les oisillons sont nourris par les deux parents.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Comme tous les cincles en général, les cincles sont très sensibles à la dégradation de leur habitat : emprisonnement des bras de rivières, envasement ou eutrophication des eaux en raison de l'agriculture ou des travaux forestiers. Seule une faible partie de son aire de distribution, le parc National de Baritù dans le nord de l'Argentine, bénéficie de mesures de protections. Une récente estimation de la population fixe ses effectifs à environ 1000 couples. Compte-tenu de l'exigüité de son aire de répartition, l'espèce est considérée comme vulnérable.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Cincle à gorge rousseFiche créée le 26/08/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net