Coua coureur

Coua cursor - Running Coua

Systématique
  • Ordre
    :

    Cuculiformes

  • Famille
    :

    Cuculidés

  • Genre
    :

    Coua

  • Espèce
    :

    cursor

Descripteur

Grandidier, A, 1867

Biométrie
  • Taille
    : 40 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 118 g
Distribution

Distribution

Description identification

Coua coureur
adulte

Chez les adultes, le mâle et la femelle sont semblables. Les parties supérieures sont gris-bronze pâle, les ailes gris-vert. Certaines rectrices sont bronze plus foncé, celles situées à l'extérieur ont des terminaisons blanches. En ce qui concerne les parties inférieures, la gorge est chamois orangé, les côtés du cou sont pêche-orange et la poitrine est violet clair virant au blanc sur le ventre et les sous-caudales. Les flancs sont gris pâle.
La peau nue qui entoure l'œil est bicolore : bleu-outremer foncé sur le devant et autour de l'iris, rose éclatant en arrière de celui-ci. La peau nue est soulignée par une étroite rangée de plumes noires. Les iris varient du rouge foncé au brun. Le bec, les pattes et les pieds sont noirs.
Chez les juvéniles, le plumage est plus terne, le capuchon est gris clair, les parties supérieures sont gris bronze avec des liserés chamois. L'intérieur des primaires et l'extérieur des secondaires ont des terminaisons chamois. La face est pêche-orange sans éclat, la rangée de plumes noires autour de l'œil est absente. La peau nue est gris bleuâtre, l'iris brun sombre. Le bec est rosâtre clair, virant progressivement au noir.
Les oisillons naissent nus, sans aucun duvet. Le palais est rose-rouge éclatant.
Les couas coureurs peuvent être parfois confondus avec les couas de Coquerel qui sont des oiseaux très proches. Un des traits les plus caractéristiques pour les distinguer est la peau nue rose en arrière de l'œil. D'autre part, les couas coureurs ont une gorge chamois-orange et non pas blanche. Leur ventre et leurs sous-caudales sont blancs et non pas sombres.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Running Coua,
  • Cúa Corredor,
  • Gelbkehlcoua,
  • futó selyemkakukk,
  • Rencoua,
  • Cua corridore,
  • Löpcoua,
  • Løpekoa,
  • koa žltohrdlá,
  • kukalka žlutohrdlá,
  • Løbesilkegøg,
  • juoksukuku,
  • coua corredor,
  • kuja żółtogardła,
  • Желтогорлая мадагаскарская кукушка,
  • ハシリジカッコウ,
  • 锈喉马岛鹃,
  • 奔馳馬島鵑,

Voix chant et cris

Coua coureur
adulte

Les couas coureurs émettent une puissante série de 6 ou 7 sifflements bourrus, les 3 ou 4 premiers étant des notes aiguës d'égale hauteur, les derniers étant plus courts, plus calmes et plus assourdis. Cela peut être retranscrit de la façon suivante : "gweerr-gweerr-gweerr-gulk-gulk-gulk". On peut aussi entendre des grognements. L'ensemble du répertoire est assez semblable à celui du Coua de Coquerel.

Habitat

Les couas coureurs fréquentent les broussailles épineuses semi-arides, les petits arbustes épineux et les zones boisées sèches dont le sol est nu et dépourvu de tout tapis végétal. Ces oiseaux peuvent être principalement observés dans les zones de semi-désert et sur les plateaux calcaires pourvus de petits buissons. Ils sont toutefois absents des régions où la végétation est composée uniquement d'euphorbias. Ils évitent également les forêts-galeries. Les couas coureurs sont des oiseaux des terres basses, ils vivent entre le niveau de la mer et 200 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Les couas coureurs sont des oiseaux terrestres, ils passent une grande majorité de leur temps sur le sol où ils recherchent leur nourriture. Le plus souvent, ils adoptent l'allure de la marche, mais ils sautillent et ils évoluent également dans les airs d'un vol lourd. Ils répugnent toutefois à pratiquer ce dernier exercice et, quand ils sont obligés de fuir, ils préfèrent courir à toutes jambes pour échapper au danger. Les couas coureurs sont extrêmement discrets, ils vivent habituellement en solitaire ou en couples.

Alimentation mode et régime

Les couas coureurs consomment principalement des araignées et des insectes. Les proies les plus courantes sont les coléoptères (curculionidés), les cigales (cicacidés) et les fourmis (formicidés). Le menu est complété avec des matières végétales qui sont surtout grapillées sur le sol (baies, fruits, graines).

Reproduction nidification

Les couas coureurs se reproduisent pendant la saison des pluies. Ils déposent leurs œufs en octobre et en novembre et les juvéniles sont nombreux aux mois de février et de mars. Le nid est une structure en forme de boule construite avec des brindilles et de l'écorce, l'intérieur est garni avec des pétioles. Il est placé dans un buissson épais environ 2 mètres au-dessus du sol ou sur la fourche d'un petit arbre. Les œufs sont blancs et mesurent en moyenne 34 millimètres sur 23. La ponte comprend généralement 2 œufs dont la durée d'incubation est inconnue. Les jeunes séjournent au nid pendant une période indéterminée.

Distribution

Comme tous les oiseaux de la tribu des Couini, les couas coureurs sont endémiques de Madagascar. Leur aire de distribution couvre une superficie assez réduite qui va du sud-ouest dans la région de Morombe jusqu'à la côte sud. La limite est de leur territoire coïncide avec les premières pentes de la chaîne anosyenne un peu au nord de Tôlagnaro. Cet oiseau est considéré comme monospécifique, il ne possède pas de sous-espèces ni de variantes régionales.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Ces oiseaux sédentaires sont plutôt rares. Cependant, ils peuvent être localement commun au sud et à l'est de Toliara et non loin du lac Anony près de Berenty dans le sud. Ils remplacent leur proche cousin le Coua de Coquerel dans les contrées méridionales de Madagascar. Des 4 couas vivant au sud de l'île, c'est assurément le moins courant. D'après Birdlife, la population globale n'est pas quantifiée et il serait souhaitable de la recenser. Néanmoins, l'espèce est classée comme de préoccupation mineure.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Coua coureurFiche créée le 23/02/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net