Effraie des clochers

Tyto alba - Western Barn Owl

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Tyto alba

((Scopoli, 1769))


Ordre : Strigiformes

Famille : Tytonidés  ;

Genre : Tyto

Espèce : alba

Sous-espèces : 27 [+] [-]
Tyto alba alba(widespread)
Tyto alba pratincola(s Canada and ne USA to e Nicaragua, Hispaniola)
Tyto alba guatemalae(w Guatemala to Panama)
Tyto alba bondi(Bay Is.. off n Honduras.)
Tyto alba lucayana(Bahama Is.)
Tyto alba niveicauda(Isle of Pines. off Cuba.)
Tyto alba furcata(Cuba, Cayman Is. and Jamaica)
Tyto alba nigrescens(Dominica I.)
Tyto alba insularis(s Lesser Antilles)
Tyto alba bargei(Netherlands Antilles)
Tyto alba subandeana(submontane Colombia, Ecuador)
Tyto alba contempta(Andes from Venezuela to Peru)
Tyto alba hellmayri(Guianas, n Brazil)
Tyto alba tuidara(c Brazil south of the Amazon to Tierra del Fuego)
Tyto alba punctatissima(Galapagos Is.)
Tyto alba guttata(c Europe and e Balkans to the Ukraine)
Tyto alba ernesti(Corsica and Sardinia)
Tyto alba erlangeri(Crete and Cyprus through the Middle East to s Iran)
Tyto alba affinis(Africa south of the Sahara)
Tyto alba schmitzi(Madeira)
Tyto alba gracilirostris(e Canary Is.)
Tyto alba detorta(Cape Verde Is.)
Tyto alba poensis(Bioko I.. Gulf of Guinea.)
Tyto alba thomensis(São Tomé I.. Gulf of Guinea.)
Tyto alba hypermetra(Comoro Is. and Madagascar)
Tyto alba stertens(Pakistan, India and n Sri Lanka to sw China and Indochina)
Tyto alba javanica(Malay Pen. to Sumatra, Java to w Lesser Sundas)

Chant :

Biométrie :

Taille : 44 cm
Envergure : 85 à 93 cm.
Poids : 220 g

Longévité : 13 ans

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : Nonnetjie-uil (af), sova pálená (cs), Slørugle (da), Schleiereule (de), Western Barn Owl (en), Lechuza Común (es), tornipöllö (fi), Gyöngybagoly (hu), Barbagianni comune (it), メンフクロウ (ja), Tårnugle (nb), Kerkuil (nl), płomykówka (zwyczajna) (pl), Coruja-das-torres (pt), Сипуха (ru), plamienka driemavá (sk), Tornuggla (sv), 仓鸮 (zh)

Identification :
Effraie des clochers L'effraie des clochers est une chouette de taille moyenne, munie de longues ailes et avec une tête bien distincte.
L'effraie des clochers a les parties supérieures brun clair, tachetées de noir et de blanc. Les ailes arrondies et la queue courte sont blanches ou brun très clair, et sont couvertes d'un plumage duveteux. Les parties inférieures sont blanc grisâtre. Les longues pattes blanches sont légèrement emplumées, jusqu'aux doigts gris.
La tête est grande, avec des disques faciaux formant un cœur blanc, bordé de brun clair. Il n'y a pas de touffes auriculaires. Les yeux sont foncés au contraire des autres hiboux. La zone frontale est d'un blanc pur. Le bec est crochu et clair.
La femelle est plus grande que le mâle.
Les juvéniles Effraie des clochers sont semblables aux adultes dès que leur duvet a été remplacé par les plumes.

Chant : L'effraie des clochers est plutôt silencieuse en dehors de la période de reproduction et de la parade nuptiale.
Son cri d'alarme est un sifflement rauque lancé en vol. Les deux sexes émettent ce cri, mais celui de la femelle est plus faible et plus bas que celui du mâle. Le cri de détresse comprend des séries de hurlements traînants. Le cri de défense est un sifflement. En face d'un prédateur mammifère, ils lancent une explosion de hurlements.

Habitat : L'effraie des clochers vit dans des zones découvertes, cultivées, avec des arbres clairsemés, des arbustes et des haies, de vieilles bâtisses, granges, étables, ruines et clochers. Elle chasse le long de la lisière du Effraie des clochers désert et dans les canyons.

Comportements : L'effraie des clochers se nourrit principalement de rongeurs, et surtout la nuit. Elle traverse les champs en vol silencieux, et quand une proie est localisée, elle la saisit avec ses longues serres. Elle l'avale entière, les os, le crâne et tout le reste. Elle rejette des pelotes comprenant les parties indigestes, au dortoir ou près du nid.
L'effraie des clochers peut localiser le rongeur faisant de petits bruits dans l'herbe tandis qu'elle volète au-dessus du sol. Les sons sont collectés et portés vers les oreilles par les disques faciaux, comme une parabole. Les plumes duveteuses permettent à l'oiseau d'être silencieux tandis qu'il vole à travers champs, à environ 1,5 à 4,5 mètres du sol.
L'effraie des clochers est solitaire ou trouvée en couples. C'est un oiseau nocturne, dormant dans des cavités pendant le jour. Elle est sédentaire.
Pour défendre le territoire et le nid contre un prédateur, l'effraie des clochers déploie ses ailes et les incline vers l'intrus. Ensuite, elle penche la tête d'avant en arrière. Tandis qu'elle effectue cette parade menaçante, elle émet des sifflements et claque du bec, avec les yeux révulsés. Effraie des clochers Si l'intrus insiste, elle lui tombe dessus et le frappe avec ses pattes.
L'effraie des clochers est monogame, avec des liens permanents dans le couple. La parade nuptiale comprend des vols effectués par le mâle, accompagnés de cris, et des poursuites de la femelle par le mâle. Le mâle effectue aussi des "vols de phalènes" en face de la femelle, voletant avec les pattes pendantes pendant plusieurs secondes. Les accouplements ont lieu pendant la recherche du site du nid, et continuent en intensité moindre pendant l'incubation et l'élevage des jeunes.
A niché au moulin jusqu'à la réfection du grenier.

Vol : Le vol flottant et ondoyant de l'effraie des clochers au-dessus de terres cultivées est au crépuscule un spectacle mémorable mais de plus en plus rare.

Nidification : Le nid est un tas de terre avec de la paille. Il est établi sur une avancée, dans une grange ou un bâtiment tranquille, parfois dans un trou d'arbre. Effraie des clochers Le nid est tapissé de morceaux de pelotes de réjection par la femelle.
La femelle dépose 4 à 7 oeufs, à raison d'un œuf tous les deux ou trois jours (parfois jusqu'à 18 oeufs). L'incubation dure environ 29 à 34 jours, assurée par la femelle nourrie par le mâle. Les poussins sont nidicoles. La femelle les couve et les nourrit pendant environ 25 jours. Le mâle apporte de la nourriture au nid, mais la femelle seule nourrit les petits. Elle déchire la nourriture en petits morceaux. Les deux parents nettoient le nid.
Les jeunes quittent le nid à l'âge de 50 à 70 jours, effectuant ainsi leur premier vol. Ils retournent au nid pour dormir pendant encore 7 à 8 semaines. Ils deviennent indépendants au bout de 3 à 5 semaines après leur premier vol.

Régime : L'effraie des clochers se nourrit presque uniquement de petits rongeurs, surtout campagnols, musaraignes, oiseaux, gros insectes en petit nombre et grenouilles.

Protection / Menaces : L'effraie des clochers meurt souvent au cours des premiers mois de sa vie, par manque de nourriture et par des collisions avec des clôtures, des véhicules et des immeubles. La plupart des adultes ne dépasse pas l'âge de deux ans. Cependant, les populations se maintiennent grâce aux grandes couvées, et en ayant plusieurs couvées dans l'année.

Sources :

 

Autres liens :
Chouette effraie : observation vidéo du site Gec-Nal
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers


Fiche créée le 19/06/2000 par Didier COLLIN


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 20/08/2014 04:34:20 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Le guide Ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : 900 espèces

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers

Effraie des clochers