Geai de Santa Cruz

Aphelocoma insularis - Island Scrub Jay

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Corvidés

  • Genre
    :

    Aphelocoma

  • Espèce
    :

    insularis

Descripteur

Henshaw, 1886

Biométrie
  • Taille
    : 33 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 100 à 147 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez ce petit geai sans crête et à la queue relativement longue, le plumage est majoritairement bleu-gris. Cet oiseau a un large bec disproportionné, une grosse tête et de longues pattes. Le mâle présente un capuchon, une nuque, des couvertures alaires et une queue bleu-outremer terne contrastant avec le blanc du menton, de la gorge et du haut de la poitrine. On peut apercevoir un collier presque complet en-dessous de la gorge. La face est noire, surmontée par un très fin sourcil blanc. Les parties supérieures affichent une couleur gris brunâtre foncé avec une légère nuance bleue. Le bas de la poitrine et l'abdomen forment un ensemble grisâtre clair. Les couvertures sous-caudales sont bleuâtres. Les iris sont bruns, le bec et les pattes sont noirs.
Le geai de Santa Cruz diffère du Geai à gorge blanche (Aphelocoma coerulescens) par sa taille plus importante, son bec relativement plus massif, ses plus longues pattes. Sa coloration est d'un bleu plus foncé et sont dos est brun plus sombre.
La femelle est semblable au mâle, mais plus pâle. Les juvéniles sont gris brunâtre avec une calotte teintée de bleu ainsi que des ailes et une queue bleus sans lustre. Les immatures ressemblent beaucoup aux adultes mais les grandes primaires sont bordées de brun et les primaires externes ainsi que les rectrices sont arrondies ou carrément pointues.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Island Scrub Jay,
  • Chara de Santa Cruz,
  • Inselhhäher,
  • szigeti bozótszajkó,
  • Eiland Gaai,
  • Ghiandaia di Santa Cruz,
  • Santa Cruzskrika,
  • Eikeskrike,
  • kapuciarka ostrovná,
  • sojka ostrovní,
  • Santa Cruz-skade,
  • isopensasnärhi,
  • gaig de bardissa de l'illa Santa Cruz,
  • modrowronka wyspowa,
  • Santakrusas sīlis,
  • Флоридская кустарниковая сойка,
  • サンタクルスカケス,
  • 圣岛丛鸦,
  • 聖克魯茲灌叢鴉,

Voix chant et cris

Les geais de Santa Cruz ont un large répertoire qui possède au moins 11 cris. Les 2 sexes défendent leur territoire en produisant des "shek-shek-shek" puissants et rudes. La femelle repond également à son partenaire par des "shek-shek-shek" accompagnés de saccades et de crépitements. Le mâle émet des "chiop" agressifs en cas de disputes territoriales. Quand il est agité, il délivre des grondements perçants pour faire fuire les prédateurs. Les femelles et les oisillons réclament leur partenaire et leurs parents par des "wah". On peut également entendre des gazouillements qui durent plus de 10 secondes. Des "vrrrt" tranquilles servent de cris de contact entre les adultes.

Habitat

Les geais de Santa Cruz fréquentent en priorité les zones de chaparral sur lesquelles poussent de petits chênes. On les trouve aussi dans les boisements de chênes et dans d'autres sortes d'habitats boisées. On peut même parfois les observer dans les parcelles résiduelles de pins, dans les forêts, les broussailles ou dans les buissons d'armoise (artemisius). Les oiseaux qui ne possèdent pas de territoire, préfèrent les parties les plus arides de l'île et dans une très moindre mesure les terrasses marines. Les geais de Santa Cruz exploitent une plus grande diversité de lieux que les geais à gorge blanche. Par contre, ils fréquentent une moins grande variété d'habitats que les geais buissoniers (Aphelocoma californica).

Comportement traits de caractère

Les geais de Santa Cruz marquent leur territoire en émettant de puissantes vocalisations et en agitant la tête et le torse. Ils effectuent également des vols ondulatoires à la périphérie de leur zone de préférence. Ces oiseaux vivent en solitaire ou en couples, mais les oiseaux non nicheurs peuvent former des bandes.
Les geais de Santa Cruz sont sédentaires. Occasionnellement, certains oiseaux montent jusqu'à 650 mètres d'altitude pour trouver des chênes biens fournis en glands. Les non-nicheurs, qui ne possèdent pas de territoire, vagabondent sur l'ensemble de l'île.

Alimentation mode et régime

Les geais de Santa Cruz ont un régime omnivore. Leur menu comprend des glands, des invertébrés et parfois des petits animaux à squelette. Ils consomment également des oisillons et des œufs d'autres espèces. Les glands constituent une part vraiment importante de la diète, surtout en automne. Ces oiseaux effectuent des réserves avec des glands, mais aussi avec des lézards et des souris de la famille des muridés. Les geais de Santa Cruz recherchent leur nourriture en sautillant sur le sol, en prospectant dans les arbres ou sous les objets ainsi qu'en poursuivant les insectes dans les airs. Ils surveillent attentivement la construction des nids des autres espèces de façon à pouvoir les piller dès qu'il y a des poussins.

Reproduction nidification

La saison de nidification s'étend du début du mois de mars au début du mois de juin. Les oisillons sont visibles du mois d'avril à la mi-juin. Les geais de Santa Cruz sont monogames, ils établissent des liens conjugaux qui sont dans la plupart des cas permanents. Toutefois, 10% des couples rompent les liens au bout d'un an, même en cas de survivance des 2 partenaires. Il n'y a pas d'assistants près du nid lors de la période de reproduction. Pendant toute l'année, le couple nicheur se charge seul de la défense de son territoire qui varie de 0,6 à 2,2 hectares.
Le nid volumineux est construit par les deux parents avec des rameaux verts de chêne, il est garni avec des radicelles et du crin animal. Le diamètre extérieur mesure 30 cm, la profondeur en mesure environ 15, alors que la coupe intérieure est approximativement de 10 centimètres sur 7. Il est placé à 2 ou 3 mètres au-dessus du sol dans un arbre ou dans un buissson.
La ponte contient de 2 à 5 œufs que la femelle couve seule pendant 18 jours. Les oisillons sont nourris par les 2 parents mais on ne connaît pas la durée de séjour au nid après l'éclosion. Les jeunes sont nourris et soignés pendant 4 à 7 semaines après l'envol.
Les jeunes oiseaux atteignent la maturité sexuelle et délivrent leur première couvée en moyenne vers l'âge de 4 ans, soit bien plus tard que les geais buissonniers.

Distribution

Comme leur nom l'indique bien, les geais de Santa Cruz sont endémiques de l'île Santa Cruz, au large de la Californie, dans les Etats-Unis d'Amérique. L'aire de distribution mesure environ 250 kilomètres carrés. L'espèce est monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La population globale ne dépasse pas les 12 500 individus dont 7 000 nicheurs. D'après Birdlife, en tenant compte de la grande exiguïté du territoire, l'espèce est considérée comme Vulnérable. La faible superficie du territoire (250 km carrés) constitue le risque principal. La dégradation des chênaies et le surpâturage par des moutons introduits sont également des menaces importantes pour l'habitat.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Geai de Santa CruzFiche créée le 30/10/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net