Grèbe à bec bigarré

Podilymbus podiceps - Pied-billed Grebe

Systématique
  • Ordre
    :

    Podicipédiformes

  • Famille
    :

    Podicipédidés

  • Genre
    :

    Podilymbus

  • Espèce
    :

    podiceps

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 38 cm
  • Envergure
    : 56 à 64 cm.
  • Poids
    : 339 à 458 g
Distribution

Distribution

Description identification

Espèce américaine très occasionnelle en Europe. Les rares observations sont essentiellement faites en période hivernale mais parfois aussi en été. Grèbe d'assez petite taille. Description du plumage nuptial : dessus brun sombre, flancs brun plus clair, dessous dont sous-caudales blancs, cou et nuque brun-gris, front et gorge noirs, cercle oculaire blanc, bec épais blanc à collerette centrale noire. Description du plumage internuptial : dessus, nuque, calotte, front et lores brun sombre, flancs, cou et joues brun-roux, bec clair sans collerette noire. Dans les 2 plumages, dessous des ailes blanc et dessus entièrement brun sombre. Confusion très facile en plumage internuptial avec le Grèbe castagneux (plus petit) mais le grèbe à bec bigarré n'a pas le bec aussi fin (il est même plutôt épais) ni de tache jaune à la base, et a le cou épais.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Podilymbus podiceps podiceps (n North America to Panama and Cuba)
  • Podilymbus podiceps antillarum (Greater and Lesser Antilles)
  • Podilymbus podiceps antarcticus (n South America to s Argentina)

Noms étrangers

  • Pied-billed Grebe,
  • Zampullín Picogrueso,
  • Mergulhão-caçador,
  • Bindentaucher,
  • gyűrűscsőrű vöcsök,
  • Dikbekfuut,
  • Podilimbo,
  • Tjocknäbbad dopping,
  • Ringnebbdykker,
  • potápka škvrnitozobá,
  • potápka americká,
  • Tyknæbbet Lappedykker,
  • paksunokkauikku,
  • cabusset becgròs,
  • Stúfgoði,
  • perkoz grubodzioby,
  • raibknābja dūkuris,
  • progastokljuni ponirek,
  • Каролинская поганка,
  • オビハシカイツブリ,
  • 斑嘴巨,
  • 斑嘴巨鸊鷈,

Voix chant et cris

En période nuptiale, le grèbe à bec bigarré que l'on appelle aussi grèbe à gros bec, émet un cri puissant avec un tempo décroissant.

Habitat

Les sites de reproduction de l'espèce sont constitués par les lacs d'eau douce avec végétation hélophyte. En période postnuptiale, on l'observe sur des lacs, pas forcément très riches en végétation aquatique, et dans les estuaires.

Comportement traits de caractère

Des individus isolés se 'perdent' assez régulièrement en France. Exemple: en Brenne, dans les monts d'Arrée en Bretagne... Les populations de cette espèce américaine sont essentiellement sédentaires mais une partie des individus nord-américains sont migrateurs. Sur les 'sites accidentels' d'hivernage en Europe, on observe pour certains individus une fidélité spatiale sur plusieurs années.
Le vol : En vol, silhouette typique de grèbe avec le cou tendu, les pattes semi-palmées un peu pendantes, et des battements d'ailes rapides.

Alimentation mode et régime

Régime essentiellement piscivore. Plonge fréquemment pour pêcher comme les autres grèbes.

Reproduction nidification

Niche à peu de choses près dans l'ensemble du continent américain. Le nid est construit dans la végétation hélophyte (roseaux etc) à partir de débris de végétaux aquatiques.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 26/05/2004 par Alexandre Knochel © 1996-2017 Oiseaux.net