Grimpereau des jardins

Certhia brachydactyla - Short-toed Treecreeper

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Certhiidés

  • Genre
    :

    Certhia

  • Espèce
    :

    brachydactyla

Descripteur

Brehm, CL, 1820

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 8 à 12 g
Longévité

9 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Chez ce passereau de petite taille, les deux sexes sont semblables. La poitrine est blanche, le ventre et le croupion sont plus bruns. Il a un long bec arqué des rectrices rigides, et une longue queue. De nettes tâches blanches sont visibles aux pointes des ailes. Le plumage du grimpereau des jardins et celui du Grimpereau des bois sont très semblables, et ce n'est souvent que grâce à leurs chants distincts qu'on arrive à les reconnaître.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Certhia brachydactyla brachydactyla (w, also nw Africa)
  • Certhia brachydactyla megarhynchos (w Europe)
  • Certhia brachydactyla dorotheae (s Greece, Crete and Cyprus)
  • Certhia brachydactyla stresemanni (Turkey)
  • Certhia brachydactyla rossocaucasica (nw Caucasus)
  • Certhia brachydactyla mauritanica (nw Africa)

Noms étrangers

  • Short-toed Treecreeper,
  • Agateador europeo,
  • Trepadeira,
  • Gartenbaumläufer,
  • Rövidkarmú fakusz,
  • Короткопалая пищуха,
  • 短趾旋木雀,
  • Boomkruiper,
  • Rampichino comune,
  • Trädgårdsträdkrypare,
  • Kortklotrekryper,
  • pełzacz ogrodowy,
  • kôrovník krátkoprstý,
  • šoupálek krátkoprstý,
  • Korttået Træløber,
  • etelänpuukiipijä,
  • ,
  • タンシキバシリ,

Voix chant et cris

Grimpereau des jardins
adulte

Son chant, très caractéristique, est émis fréquemment au printemps. Il est sonore, clair, porte assez loin et peut de traduire par 'Ti, Tit, j'suis ici'.

Habitat

Assez commun, il fréquente les parcs, les jardins, les vergers et les rares bois où subsistent de vieux arbres.

Comportement traits de caractère

Grimpereau des jardins
adulte

Comme les pics, les grimpereaux recherchent leur nourriture, accrochés aux troncs et aux branches, dont ils inspectent minutieusement les crevasses et la mousse à l'affût de minuscules insectes. Toujours affairés, ils circulent avec agilité, tels des souris, contre l'écorce des arbres. Comme les pics, ils s'appuient sur leur queue rigide pour grimper le long des troncs. Leur habitude est d'inspecter les arbres de bas en haut, du tronc jusqu'aux rameaux. Ils ne peuvent pas, comme la sittelle, redescendre et chasser dans toutes les positions. Leur bec fin et arqué n'est pas fait pour tailler dans l'écorce ou marteler, mais seulement pour s'insinuer dans les fissures. En hiver, ils s'associent parfois dans les forêts aux troupes de mésanges, roitelets et sittelles. Ils volent souvent d'arbre en arbre en les inspectant un à un, en tournant en spirale le long du tronc.

Alimentation mode et régime

Le grimpereau des jardins se nourrit d'insectes et d'araignées.

Reproduction nidification

Grimpereau des jardins
adulte nuptial

C'est dans ces derniers qu'il construit son nid, au fond d'une anfractuosité ou derrière une écorce soulevée, parfois très bas, mais souvent à trois ou quatre mètres du sol. C'est généralement en mai que les 5 ou 6 oeufs sont pondus. L'incubation dure 15 jours, et les jeunes s'envolent au bout de deux semaines.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net