Guêpier carmin

Merops nubicoides - Southern Carmine Bee-eater

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Méropidés

  • Genre
    :

    Merops

  • Espèce
    :

    nubicoides

Descripteur

Des Murs Pucheran, 1846

Biométrie
  • Taille
    : 39 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 40 à 67 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le bec noir est long, arqué et pointu, idéal pour capturer les insectes en vol. Le front et la calotte sont vert bleuté. La zone oculaire, une partie des joues et les couvertures auriculaires sont recouvertes par un large masque noir. Le menton et la gorge sont rose-carmin chez l'adulte, rose pâle chez le juvénile, ce qui est un caractère discriminant absolument essentiel. Le corps est entièrement rouge vif à l'exception du bas ventre et d'une tache alaire qui sont bleu-vert. Les filets de la queue sont noirs. Le Guêpier carmin (Merops nubicoides) peut être confondu avec le Guêpier écarlate (Merops nubicus) qui habite au nord et avec lequel il formait il y a peu de temps encore une espèce unique. Cependant, ce dernier possède un menton et une gorge bleu verdâtre. Ses ailes et son bec sont 2 à 5% plus courts. Les filets des rectrices sont environ 25 millimètres plus courts que ceux du Guêpier carmin. Son poids est également un peu plus faible (34-59 g).

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Southern Carmine Bee-eater,
  • Abejaruco Carmesí del Sur,
  • Abelharuco-róseo,
  • Südiche Karminspint,
  • kármintorkú gyurgyalag,
  • Zuiidelijke Karmijnrode Bijeneter,
  • Gruccione carminio meridionale,
  • Sydlig karminbiätare,
  • Sinoberbieter,
  • včelárik karmínový,
  • Sydlig Karminbiæder,
  • Rooiborsbyvreter,
  • abellerol escarlata meridional,
  • żołna karminowa,
  • Карминная щурка,
  • ミナミベニハチクイ,
  • 南红蜂虎,
  • 南方洋紅蜂虎,

Voix chant et cris

Guêpier carmin
adulte

Habitat

Le Guêpier carmin passe une grande partie de son temps à survoler son domaine africain. Porté sans effort apparent par ses ailes pointues, il parcourt de nombreux types d'habitats. Lorsqu'un terrain attire beaucoup d'insectes et procure des sites favorables pour nicher, le Guêpier carmin s'y installe. Les autres caractéristiques de l'habitat sont sans importance pour l'espèce. Le Guêpier carmin fréquente ainsi les mangroves, les savanes ouvertes et boisées, les plaines herbeuses, les rivages des lacs, les plaines alluviales cultivées et les pâturages. Le seul habitat qu'il évite est la forêt tropicale.

Comportement traits de caractère

Le Guêpier carmin a développé une immunité partielle aux piqures de guêpes et d'abeilles. Il a aussi appris à retirer l'aiguillon venimeux de ses proies avant de les manger. Lorsqu'il capture une abeille, le guêpier la tient en travers de son bec. Puis il la frotte plusieurs fois sur son perchoir, essayant de lui retirer son dard. S'il n'y parvient pas, cette technique permet tout de même d'extraire le venin de l'insecte. Bien que ce comportement soit instinctif, les jeunes le perfectionnent avec la pratique. Leurs premiers essais s'avérant souvent infructueux, ils sont fréquemment piqués.

Alimentation mode et régime

Les grandes troupes de Guêpiers carmins déciment les essaims d'insectes. Sauterelles et criquets sont des proies fréquentes, de même que les fourmis volantes et les abeilles. Planant dans les courants d'air chaud, le Guêpier carmin décrit des cercles, de 50 à 100 mètres au dessus du sol et plonge régulièrement pour capturer les insectes volants. Après la chasse, l'oiseau retourne à son perchoir. Le Guêpier carmin se perche volontiers sur le dos des antilopes, des vaches, des autruches et des outardes. De ces perchoirs mobiles, il chasse les insectes dérangés par l'arrivée de ces hôtes. Il se perche même sur les cabines des tracteurs ou vole à côté des voitures et des camions, capturant les insectes dans leur sillage. Le Guêpier carmin est attiré par les feux de brousse, car son expérience lui a appris que lorsque qu'il y a du feu, il y a beaucoup d'insectes qui s'enfuient.

Reproduction nidification

Le Guêpier carmin est un oiseau très sociable qui vit en groupes de 50 individus et plus. Pendant la reproduction, des colonies comptant jusqu'à 10 000 oiseaux se forment dans des sites favorables. Pour creuser son terrier dans la berge abrupte d'une rivière, l'oiseau commence souvent deux ou trois tunnels mais il n'en mène qu'un seul à terme. Les berges régulièrement utilisées par les guêpiers sont donc criblées de trous et s'effondrent parfois. Avant de nicher, le mâle devient agressif, poursuivant ses rivaux dans le ciel. Le vainqueur offre ensuite une proie à une femelle. Si elle l'accepte, le couple est formé. Le premier œuf est pondu juste avant les pluies dans le nord, un peu plus tard dans le sud. Les œufs sont pondus à deux jours d'intervalle, mais l'incubation commence à la ponte du premier. Les poussins n'éclosent donc pas tous ensemble. Leur croissance est rapide et il y a une nette différence de taille entre l'aîné et le cadet. La confrontation pour la nourriture est inégale et le plus jeune meurt souvent de faim. Certains couples sont aidés par un oiseau non-nicheur pour nourrir les jeunes et dans ce cas, les jeunes ont plus de chance de survivre. Les jeunes volent à un mois environ. La colonie de nidification est désertée et les oiseaux se dispersent au nord et au sud de leur aire de répartition.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 15/10/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net