Guêpier de Böhm

Merops boehmi - Böhm's Bee-eater

Guêpier de Böhm

Guêpier de Böhm

Merops boehmi

(Reichenow, 1882)


Ordre : Coraciiformes

Famille : Méropidés  ;

Genre : Merops

Espèce : boehmi

Espèce monotypique

Chant :

Biométrie :

Taille : 16 cm
Envergure : -
Poids : 14 à 20 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : Roeskopbyvreter (af), vlha Boehmova (cs), Okkerhovedet Biæder (da), Böhmspint (de), Böhm's Bee-eater (en), Abejaruco de Boehm (es), puistomehiläissyöjä (fi), Böhm-gyurgyalag (hu), Gruccione di Böhm (it), ズアカハチクイ (ja), Brunhodebieter (nb), Bohms Bijeneter (nl), żołna rudogłowa (pl), Abelharuco de Böhm (pt), Бёмова щурка (ru), včelárik hrdzavohlavý (sk), Böhms biätare (sv), 蓝领蜂虎 (zh)

Identification :
Guêpier de Böhm Ce petit guêpier au plumage élégant et majoritairement vert affiche un capuchon cannelle et une gorge richement ocrée sans ligne sombre pour la souligner. Le dessus des yeux est surmonté par une large rayure noire formant un masque et la région des joues est traversée par une étroite ligne bleu-azur. L'arrière du cou, le manteau, les scapulaires, le dos et le croupion forment un ensemble vert-pré. Les ailes sont également vert-pré, excepté les rémiges primaires et secondaires qui ont une fine barre noirâtre au niveau du bord de traîne. Les rectrices externes ont de nettes terminaisons noires, les rectrices centrales vert uni sont prolongées par de longs filets qui atteignent parfois 7 centimètres. Le bas de la poitrine, les flancs, le ventre Guêpier de Böhm et les sous-caudales sont entièrement vert pâle. Le dessous des ailes est chamois vif, le dessous de la queue gris. Le bec est noir, les iris rouge cramoisi.
Chez la femelle, les banderoles de la queue sont plus brèves. En dehors de cela, les sexes sont identiques. Les juvéniles ressemblent aux adultes, plus que chez n'importe quelle autre espèce de guêpier. Cependant, la gorge est moins ocre et les filets de la queue sont plus courts ou absents. Les iris sont brun-rouge.
Les guêpiers de Boehm peuvent être confondus avec les guêpiers de Madagascar (Merops superciliosius) et le guêpier de perse (Merops persicus). Néanmoins, ces 2 dernières espèces volent à de plus grandes hauteurs.

Chant : Les guêpiers de Boehm sont assez bruyants, mais ils s'expriment généralement sur un ton calme. Le répertoire de cris est assez semblable à celui du guêpier nain (Merops pusillus). Le cri de contact est un "sip" bref. Le chant, légèrement dérivé du cri de contact, est un "sidel idel ip djii". L'oiseau perché rejoint par son partenaire émet un "drrrii" qui est une sorte de roulade sèche.

Habitat : Les guêpiers de Boehm préfèrent généralement les paysages de parc dans lesquels les bosquets et les grands arbres sont séparés par des champs ou des prairies à herbes courtes. Néanmoins, ils apprécient également les fourrés d'épineux et les forêts qui bordent les cours d'eau. On les trouve aussi dans les broussailles incendiées, dans les grandes clairières sableuses qui sont situées à l'intérieur des parcelles de miombo. Ils ne dédaignent pas les surfaces cultivées avec arbres, les abords des villages et les bas-côtés des routes.

Distribution : Les guêpiers de Boehm sont originaires des régions tropicales du centre-est du continent africain, entre l'équateur et le tropique du Capricorne. Leur aire de distribution couvre le sud-est du Zaïre et la Zambie, mais des populations disjointes vivent dans l'est de la Tanzanie, au Malawi et au Mozambique voisin. En effet, le territoire est clairement divisé en 2 parties distantes de 400 kilomètres l'une de l'autre. La partie occidentale est constituée de zones montagneuses entre 900 et 1 400 mètres, la partie orientale est formée de régions basses qui vont du niveau de la mer jusqu'à 900 m d'altitude. On ignore pourquoi ces oiseaux manquent au nord, à l'est et au sud dans les milieux qui sont pourtant réputés favorables. En dépit de la morcélisation de l'aire de distribution, l'espèce est considérée comme monotypique.

Comportements : Les guêpiers de Boehm chassent à l'affût à partir d'une fine branche située à 2 ou 3 mètres au-dessus du sol sur le bord d'une clairière. Ils capturent les insectes qui passent en les poursuivant jusqu'à 12 mètres entre les arbres puis en redescendant presque jusqu'au sol. La victime est rapportée au perchoir, frappée violemment d'un côté à l'autre puis avalée. Les proies venimeuses sont frottées énergiquement jusqu'à ce que le venin ait totalement disparu. Entre leurs périodes de chasse, ces oiseaux s'abandonnent à de longs moments d'inactivité sur leur perchoir au cours desquels ils agitent leur queue d'avant en arrière, prennent des bains de soleil et hérissent les plumes de leur manteau.

Nidification : La saison de nidification se déroule principalement en septembre-octobre au Malawi, en août-septembre en Zambie. Les guêpiers de Boehm se reproduisent en solitaire ou petites colonies lâches, dans le meilleur cas, 2 à 4 couples nichant à quelques 20 mètres les uns des autres. Ces oiseaux sont monogames et, chez cette espèce, il n'y a pas d'assistants. Le couple se débrouille donc seul pour construire le terrier dans un sol nu, ombragé et souvent bien drainé. Ils effectuent parfois 2 ou 3 ébauches puis en terminent une seule avant de l'occuper. La galerie mesure de 0,75 à 1 mètre, elle est peu inclinée, si bien que la chambre de ponte est à une profondeur peu importante par rapport à la surface.
La ponte contient entre 2 et 4 œufs dont on ne connaît pas la durée d'incubation. La longueur du séjour des jeunes au nid est inconnue.

Régime : Les guêpiers de Boehm se nourrissent d'abeilles (apis) et de nombreuses sortes d'autres hyménoptères, des coléoptères, des sauterelles, des papillons, des cigales et des punaises. La proportion de mouches est très importante si on compare avec le régime des autres guêpiers (17% du total).

Protection / Menaces : Les guêpiers de Boehm ont une densité très variable. En général, ils ne sont pas très communs, mais ils peuvent être localement abondants, notamment dans les plaines autour du lac Malawi et dans les parcs nationaux de ce dernier pays. Ils sont également courants dans le sud-est de la Tanzanie et dans un partie de la vallée inférieure du Zambèze. D'après Birdlife, l'espèce est classée comme de préoccupation mineure.

Sources :

 

Autres liens :
D'après Buffon : LE GUEPIER.
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 10/11/2012 par Daniel LE-DANTEC


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 30/10/2014 04:37:41 - © 1996-2014 Oiseaux.net

MARTINS-PECHEURS. Martins-Chasseurs, Guêpiers et Rolliers

Guêpier de Böhm