Hibou des marais

Asio flammeus - Short-eared Owl

Systématique
  • Ordre
    :

    Strigiformes

  • Famille
    :

    Strigidés

  • Genre
    :

    Asio

  • Espèce
    :

    flammeus

Descripteur

Pontoppidan, 1763

Biométrie
  • Taille
    : 37 à 38 cm
  • Envergure
    : 90 à 105 cm.
  • Poids
    : 290 à 350 g
Longévité

28 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Le hibou des marais est un rapace diurne et nocturne de taille moyenne. Son plumage est brun chamoisé avec des stries noires sur la poitrine, l'abdomen et l'arrière. Les mâles sont plus clairs que les femelles. Ces couleurs leur procurent un excellent camouflage. Les ailes et la queue sont rayées. Les yeux jaunes cerclés de noir sont placés au cœur de deux disques faciaux blanchâtres ou blanc chamoisé, eux-mêmes teintés de brun. Le bec est noir. La tête apparaît ronde sans touffes aux oreilles où l'on distingue juste une petite zone huppée. En vol, on le reconnaît grâce à l'articulation noire sous l'aile.
Le juvénile ressemble à l'adulte au moment de son premier envol, mais il garde encore des endroits où le duvet est apparent. Il a le plumage brun sur le dessus avec des liserés chamoisés sur les plumes du dos. Les parties inférieures sont d'une chaude couleur chamois. Le disque facial est brun foncé.

Indications subspécifiques 11 Sous-espèces

  • Asio flammeus flammeus (North America, Europe, n Africa and n Asia)
  • Asio flammeus cubensis (Cuba)
  • Asio flammeus domingensis (Hispaniola)
  • Asio flammeus portoricensis (Puerto Rico)
  • Asio flammeus bogotensis (Colombia, Ecuador and nw Peru)
  • Asio flammeus galapagoensis (Galápagos Is.)
  • Asio flammeus pallidicaudus (Venezuela, Guyana and Suriname)
  • Asio flammeus suinda (s Peru and s Brazil to Tierra del Fuego)
  • Asio flammeus sanfordi (Falkland Is.)
  • Asio flammeus sandwichensis (Hawaiian Is.)
  • Asio flammeus ponapensis (e Caroline Is.)

Noms étrangers

  • Short-eared Owl,
  • Búho Campestre,
  • Mocho-dos-banhados / Coruja-do-nabal,
  • Sumpfohreule,
  • Réti fülesbagoly,
  • Velduil,
  • Gufo di palude,
  • Jorduggla,
  • Jordugle,
  • myšiarka močiarna,
  • kalous pustovka,
  • Mosehornugle,
  • suopöllö,
  • mussol emigrant,
  • Brandugla,
  • uszatka błotna,
  • purva pūce,
  • močvirska uharica,
  • Болотная сова,
  • コミミズク,
  • 短耳鸮,
  • นกเค้าแมวหูสั้น,
  • 短耳鴞,

Voix chant et cris

Le hibou des marais est généralement calme. Quand ils sont excités près du nid, ils poussent des cris rauques, ils aboient, ils glapissent et sifflent.

Habitat

Le hibou des marais aime les espaces découverts et sauvages, comme les prairies herbeuses, les terrains cultivés, les marais salants, les estuaires, les prairies montagneuses et la toundra alpine et arctique. Son aire de reproduction doit avoir une surface suffisante pour concilier nids et sources de nourriture, champs en friche, le long des haies, champs abandonnés ou épais bosquets de conifères, font très bien l'affaire.

Comportement traits de caractère

Le hibou des marais est un migrateur. Pendant la migration, sa constitution solide lui permet de passer par les cols de haute montagne, l'altitude ne le gênant pas. Il se nourrit plutôt la nuit, tôt le matin, tard le soir. Il s'abat sur sa proie dès qu'elle est localisée. Dans la végétation dense, il voltige avant de se jeter sur elle. Occasionnellement, il chasse depuis un perchoir au-dessus du sol. La proie est portée dans les serres.
La parade nuptiale du mâle comprend des vols élaborés. Le mâle effectue un plongeon aérien spectaculaire pour impressionner la femelle. Ce vol est décrit comme étant une "spirale dramatique". Il pratique aussi des claquements d'ailes pour prévenir la femelle de sa présence.
Le hibou des marais vit là où il y a de la nourriture abondante, surtout des campagnols. En hiver, il peut dormir dans des dortoirs communs de plus de 200 oiseaux, dans des sites abrités, si cet habitat procure des ressources alimentaires correctes. Des zones d'hivernage peuvent devenir des aires de reproduction si les ressources sont encore abondantes au printemps et à l'été.
Le hibou des marais est connu comme étant un grand migrateur dans la partie nord de son habitat.
Le vol : Le vol du hibou des marais est aisé, les ailes battent régulièrement, avec assurance, ou en planant brièvement en formant un V bien ouvert.

Alimentation mode et régime

Le hibou des marais est friand de petits mammifères, mais il attrape aussi des oiseaux. Quand il chasse dans les zones humides ou le long des côtes, le hibou des marais attrape davantage d'oiseaux marins. A l'intérieur des terres, il se nourrit aussi d'alouettes, de merles et de pipits. Quelques insectes également viennent se rajouter à cette liste de proies.

Reproduction nidification

Le nid du hibou des marais est creusé en avril par la femelle en grattant le sol. Le fond est garni de brins d'herbes et de plumes qu'elle arrache à sa poitrine. Il est abrité par de la végétation dense, sous des broussailles, des roseaux ou des touffes d'herbes, et souvent situé près de l'eau.
La femelle pond de 5 à 7 œufs blancs. Les œufs sont pondus tous les 2 jours, et l'incubation qui dure de 21 à 37 jours, commence avec le premier œuf. La femelle assure la quasi-totalité de l'incubation, nourrie par le mâle qui pourra prendre son tour occasionnellement.
Les jeunes grandissent très vite après la naissance et commencent à fureter autour du nid vers le douzième jour. Leur plumage est complet au bout de 4 semaines.

Distribution

Le hibou des marais est largement distribué dans le monde entier.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Même si la population fluctue avec la disponibilité de nourriture, une forte régression dans l'est de l'Europe a été observée. Cette régression est causée par la disparition et la modification de son habitat dû à la intensification de l'agriculture et aux reboisements ainsi que par les dérangements dans les lieux de nidification.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net