Hirondelle roux et noir

Hirundo nigrorufa - Black-and-rufous Swallow

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Hirundinidés

  • Genre
    :

    Hirundo

  • Espèce
    :

    nigrorufa

Descripteur

Barboza du Bocage, 1877

Biométrie
  • Taille
    : 14 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 12 à 14 g
Distribution

Distribution

Description identification

L'hirondelle roux et noir est un oiseau de moyenne taille. Les parties supérieures, du front et du capuchon jusqu'aux sus-caudales comprenant également les couvertures alaires, sont bleu-violet brillant, cette couleur descendant jusqu'aux côtés du corps et jusqu'aux couvertures sous-caudales. Les lores et les couvertures auriculaires sont plus ternes. Les primaires et les secondaires affichent un bleu plus sombre.
Les parties inférieures du menton jusqu'à l'abdomen, comprenant également les axillaires et les sous-alaires, sont roux foncé. Les rectrices sont bleu sombre, avec d'étroites bordures blanches sur les filets intérieurs plutôt que des taches comme chez les autres espèces du genre Hirundo. Les rectrices extérieures sont légèrement allongées.
Les yeux sont châtain-brun. Le bec, les pattes et les pieds sont noirs. Les femelles sont assez semblables à leur partenaire mais leur dessous est un peu plus pâle et leurs ailes ont tendance à être plus courtes. Les juvéniles sont plus ternes que les adultes et ils ont un dessus plus brun avec un lustre plus vert et moins visible. Leurs parties inférieures sont d'un roux plus clair. Les lores, les oreillons et les sous-caudales sont couleur sépia, ces dernières ayant des pointes rouille. Les rectrices externes sont plus courtes que chez les adultes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Black-and-rufous Swallow,
  • Golondrina Rojinegra,
  • Andorinha-vermelha-e-preta,
  • Rostbauchschwalbe,
  • Benguela-zwaluw,
  • Rondine nerorossiccia,
  • Rostbuksvala,
  • Flomsvale,
  • lastovička hrdzavo-čierna,
  • vlaštovka rezavomodrá,
  • Brunbrystet Landsvale,
  • maapääsky,
  • oreneta roja i negra,
  • jaskółka rdzawa,
  • Чёрно-Красная (настоящая) ласточка,
  • クロアカツバメ,
  • 刚果燕,
  • 剛果燕,

Voix chant et cris

Les hirondelles roux et noir sont plutôt discrètes d'un point de vue vocal. Leur chant est une sorte de gazouillement émis en vol. Leur cri d'alarme est une note brève et stridente qui est répétée à de multiples reprises.

Habitat

Les hirondelles roux et noir fréquentent les savanes ouvertes et les prairies humides, notamment les dambos qui sont des étendues herbeuses situés sur les plateaux le long des canaux de drainage. On les trouve également dans les vallées marécageuses et dans les plaines qui constituent une ligne de partage des eaux. Elles apprécient paticulièrement les zones inondées et les lieux proches des rivières ou des étendues d'eau. Dans certaines régions, notamment dans le centre-ouest de la Zambie, ces oiseaux occupent des vallées étroites qui possèdent une fine bande de prairies le long des rivières et en bordure de zones boisées de miombo. Les couples ont été aperçus recherchant leur nourriture en bordure des marécages ou au-dessus de boisements qui ont été récemment éclaircis.

Comportement traits de caractère

Le vol est rapide, composé de brefs battements d'ailes. L'oiseau tourne souvent au tour d'un même point. Il cherche sa nourriture à faible altitude au-dessus du sol, rasant la végétation. Occasionnellement, il prospecte à un hauteur plus considérable, notamment pendant la saison de nidification. Bien que les groupes soient formés occasionelllement de 4 ou 5 individus et qu'il arrive parfois que les rassemblements soient plus conséquents avant et après la reproduction, les hirondelles roux et noir vivent de manière générale en solitaire ou en couples. Elles sont souvent perchées à une hauteur modeste, sur un buisson, sur une branche basse, sur une termitière ou un poteau de clôture.
Les hirondelles roux et noir se poursuivent souvent dans les airs. Pendant ces courses éffrénées, elles chantent et elles paradent en agitant fortement les ailes de haut en bas. Le vol de parade est assez semblable à celui de l'Hirondelle bleue (Hirundo atrocaerulea).
Ces oiseaux nichent en couples isolés. Dans les régions où les sites sont abondants, les nids sont distants de 100 mètres les uns des autres.

Alimentationmode et régime

Les hirondelles roux et noir sont presque exclusivement insectivores. Leur menu comprend des mouches et une grande variété de petits insectes.

Reproduction nidification

En Zambie, la saison de nidification débute en juillet, après la période des pluies. Les pontes s'étalent du mois de juillet au mois d'octobre. Au Zaïre, on a trouvé un nid au mois de juillet pendant la saison sèche. La plupart des couvées prennent leur envol à la mi-octobre. On ne sait pas exactement si les hirondelles roux et noir mènent à terme 2 couvées ou non, les nichées de septembre ou d'octobre pouvant éventuellement être des secondes couvées ou des couvées de remplacement.
Le nid est installé sur la berge nue de rivière, juste sous un surplomb. Il est généralement construit à l'écart de toute végétation, à mi-pente, c'est à dire habituellement 20 centimères au-dessus de la surface de l'eau. Il a la forme d'une demi-sphère bâtie avec de la boue et des radicelles. L'intérieur de la coupe est garni avec des herbes mais aussi avec quelques plumes, mais en quantité très limitée. Les dimensions extérieures du nid sont de 80 centimètres sur 55 alors que les dimensions intérieures sont de 60 sur 45. En principe, les hirondelles roux et noir n'utilisent ni habitations ni structures artificielles.
La ponte comprend généralement 3 œufs mal taillés, de couleur blanc brillant ou crème avec des taches brun-chocolat sur fond gris cendré ou gris-lilas. Les taches sont concentrées sur le bout mal taillé de la coquille et varient selon les pontes. Les œufs des hirondelles roux et noir sont assez semblables à ceux des hirondelles bleues. Ils mesurent en moyenne 19 millimètres sur 13 et pèsent moins de 2 grammes. Les durées d'incubation et de séjour des jeunes au nid ne sont pas connues.

Distribution

Les hirondelles roux et noir sont originaires du continent africain. Leur aire de distribution, assez réduite, couvre l'Angola, la partie la plus méridionale du Zaïre et la Zambie. En Angola, on les trouve sur le plateau central à l'est et au sud de Luanda ainsi que dans le nord de la province de Moxico. En Zambie, elle est principalement distribuée dans le nord du pays, dans les provinces nord, nord-occidentale et de Luapula. Dans la province nord-occidentale, elles sont surtout présentes dans le district de Mwinilunga et à l'est de la ville de Solwezi. Cette espèce est monotypique, c'est à dire qu'elle n'est pas divisée en sous-espèces.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les hirondelles roux et noir sont rares sur l'ensemble de leur aire de distribution. Cependant, elle sont communes à très répandues dans le district de Mwinilunga dans le nord-ouest de la Zambie car les sites de nidification y sont encore très nombreux. Comme cette espèce n'utilise jamais les sites artificiels, son implantation est très limitée par l'insuffisance de sites naturels et par la détérioration des milieux favorables.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Hirondelle roux et noirFiche créée le 08/08/2012 par
publiée le - modifiée le 2012-09-27 13:09:25 © 1996-2019 Oiseaux.net