Mango de Prévost

Anthracothorax prevostii - Green-breasted Mango

Systématique
  • Ordre
    :

    Apodiformes

  • Famille
    :

    Trochilidés

  • Genre
    :

    Anthracothorax

  • Espèce
    :

    prevostii

Descripteur

Lesson, R, 1832

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 6.6 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le Mango de Prévost mâle, les parties supérieures varient du vert-bronze métallique au bronze verdâtre. La paire centrale de rectrices est semblable au dos tandis que les rectrices latérales sont violet-bordeaux foncé avec un liseré noirâtre. Les rémiges sont brun-ardoise, le menton noirâtre bordé par du bleu-vert métallique sur la poitrine, sur les côtés du cou, la tête, la poitrine et les flancs, le tout formant un ensemble brillant.
Le dessous des couvertures alaires et les semelles sont sombres. Les iris sont brun sombre. Le bec est noir.
Chez la femelle, le dessous est moins bronzé que chez le mâle. Il est souvent vert pur avec des reflets brillants. Les rectrices latérales sont grises et non pas pourprées. Les terminaisons des plumes sont blanc grisâtre. Le milieu du menton et de la gorge sont uniformément ornés de noir.
En dessous de cela, la poitrine et les flancs, l'abdomen et le ventre sont bleu-vert bordés de chaque côté par une rayure blanche en-dessous des flancs.
Chez les immatures, les oisillons des 2 sexes ressemblent à la femelle. Il y a du blanc sur le menton et le haut de la gorge, des mouchetures brunes sur le menton et parfois sur les côtés de la poitrine. Il peut y avoir des bordures rousses et des bandes subterminales sur le dessous de nombreux immatures.
La ligne médiane est plus noire chez les jeunes des deux sexes.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Anthracothorax prevostii prevostii (e Mexico to Guatemala, Belize and El Salvador)
  • Anthracothorax prevostii gracilirostris (El Salvador to c Costa Rica)
  • Anthracothorax prevostii hendersoni (San Andrés and Providencia Is.. off e Nicaragua.)
  • Anthracothorax prevostii viridicordatus (ne Colombia, n Venezuela)
  • Anthracothorax prevostii iridescens (w Colombia, sw Ecuador and nw Peru)

Noms étrangers

  • Green-breasted Mango,
  • Mango Pechiverde,
  • Grünbrustmango,
  • zöldmellű mangókolibri,
  • Groenborstmango,
  • Mango pettoverde,
  • Grönbröstad mango,
  • Kullstrupemango,
  • jagavička zelenoprsá,
  • kolibřík lesklý,
  • Grønbrystet Mango,
  • pensashohtokolibri,
  • colibrí mango pitverd,
  • węglik krawatowy,
  • Зеленогрудый манго,
  • アオムネマンゴーハチドリ,
  • 绿胸芒果蜂鸟,
  • 綠胸芒果蜂鳥,

Voix chant et cris

Au Costa Rica, les Mangos de Prévost émettent un "tsup" ou un "tssep" liquide. Dans les situations de dissuasion ou de conflit, ils produisent un seul "pppzzt" rapide.
Le chant est un "razickkkk-kazee" bourdonnant, gai et rafraîchissant répété à 3 ou 4 reprises. Ces phrases brèves et nasillardes sont délivrées de la partie d'une haute branche située dans un arbre élevé.

Habitat

Les Mangos de Prévost fréquentent les lieux semi-couverts dans les forêts sèches de plaine. On les trouve dans les clairières et à la lisière des boisements.
Ces oiseaux sont caractéristiques des savanes et des pâtures. On peut également les apercevoir le long des cours d'eau, aux environs des plantations de café, sur le bord des routes, dans les prairies broussailleuses dont la surface est parsemée de petits arbres.
Les Mangos de Prévost vivent du niveau de la mer jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. Les Mangos de Prévost sont capables de s'adapter à la végétation située à la périphérie des villes.

Comportement traits de caractère

Le Mango de Prévost est un colibri à la forte constitution et à la silhouette robuste qui doit son nom à la forte attraction qu'il éprouve pour les manguiers (famille des Anacardiacées). Son aire de distribution se situe principalement dans les Antilles occidentales. Les mangos sont répartis dans différentes espèces. Malgré leur assez forte parenté et leur relative bonne grégarité, ils sont assez facilement différenciables en raison des parties inférieures qui sont très marquées. Cette espèce n'est pas réputée pour être très mobile. Cependant, au Brésil, les Mangos à cravate noire (Anthracothorax nigricollis) peuvent effectuer des déplacements de longue distance qui peuvent atteindre jusqu'à 1 500 kilomètres. Tout comme ces derniers, les Mangos de Prévost pratiquent le vol stationnaire en agitant les ailes à la manière d'un hélicoptère. En dehors de la saison de nidification, ces oiseaux quittent parfois leur aire traditionnelle de reproduction et se dirige vers le nord jusqu'à Corpus Christi, Texas, USA, où des photos récentes ont été prises. Les Mangos de Prévost font preuve d'un comportement agressif mais ils ne sont pas aussi dominants que leurs autres congénères.

Alimentation mode et régime

Les Arbres légumineux qui sont en floraison abondante constituent généralement les lieux de la ressource alimentaire (Inga Caesalpina erythrina, aux longues pétales rouges). Le Mango de Prévost consomme aussi des fleurs de liane, d'autres plantes à nectar et les petits arbustes qui sont aptes à attirer les insectes. Ils poursuivent les insectes et les arthropodes au-dessus de leur territoire et ils chantent calmement sur des perchoirs situés à une assez haute élévation.
Ils prospectent également les arbres fruitiers où abondent les insectes frugivores et ils les capturent.

Reproduction nidification

Peu d'informations sont disponibles. Au Mexique, la saison de nidification s'étend du mois de mars au mois de juin. Au Salvador, elle intervient quelque peu plus tard et elle est plus longue, d'octobre à février.
Au Costa Rica, la ponte se déroule de décembre à avril, éventuellement elle continue jusqu'à mai, à la saison sèche, lorsque toutes les autres catégories d'oiseaux-mouches se reproduisent également.
Le nid est bâti sur une branche d'arbre qui peut être située jusqu'à 30 mètres au-dessus su sol, mais parfois il est localisé dans la végétation plus bas. Les autres mangos qui ont un lien de parenté avec cette espèce et qui vivent en Amérique du Sud, bâtissent généralement des petits édifices en forme de coupe qui sont arrimés à une branche horizontale. Le Mango de Prévost dépose habituellement 2 œufs blancs qui forment sa première ponte. Dans le cas du Mango à cravate noire, l'incubation est estimée entre 16 et 17 jours. Les oisillons sont nidifuges et ne s'envolent qu'au bout de 24 jours. Au Venezuela et à Trinidad, il peut y avoir 2 ou 3 nichées par saison. Le temps de pause entre 2 nichées dure 9 à 26 jours et le même nid est utilisé pour différentes couvées successives. Ce délai peut être considérablement allongé jusqu'à 37 jours lorsque le nid est une construction nouvelle.

Distribution

Les Mangos de Prévost sont originaires de l'Amérique centrale, principalement au Mexique, du sud du Tamaulipas en suivant la côte Caraïbe jusqu'à l'isthme de Téhuantepec et en passant par la péninsule du Yucatan. Leur territoire se poursuit du Costa Rica au Panama où l'on a découvert une espèce nouvelle. 5 sous-espèces sont officiellement reconnues :

A. p. prevostii - est-sud du Mexique vers le sud du Guatemala, Belize et El Salvador.
A. p. gracilirostris - El Salvador et Honduras vers l'Ouest-Panama.
A. p. hendersoni - Providencia Island et San Andrés Island.
A. p. viridicordatus - extrême nord-est de la Colombie (Guajira Peninsula) et littoral nord du Venezuela.
A.p. iridescens - ouest de la Colombie, Équateur, Pérou.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Mangos de Prévost sont localement communs ou présents au Venezuela.
Leur statut n'est pas clairement établi car ces oiseaux ont souvent des effectifs surestimés en raison de leur coloration sombre, comme la plupart de leur congénères.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 29/03/2017 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net