Petit-duc scops

Otus scops - Eurasian Scops Owl

Systématique
  • Ordre
    :

    Strigiformes

  • Famille
    :

    Strigidés

  • Genre
    :

    Otus

  • Espèce
    :

    scops

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 20 cm
  • Envergure
    : 53 à 64 cm.
  • Poids
    : 90 à 95 g
Longévité

6 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Le petit-duc scops est un des plus petits rapaces nocturnes, comme le dit son nom. Hibou à peine aussi gros qu'un merle qui tient facilement dans la main. Ses aigrettes de petites tailles ne sont pas toujours visibles. Oiseau longiligne, la partie supérieure de son corps est grise, plus ou moins roussâtre, finement striée de noir qui lui permet de se confondre avec l'écorce de l'arbre sur lequel il est perché. Son disque facial gris séparé en deux par une bande sombre triangulaire de la calotte au bec, fait ressortir ses yeux ronds jaune-vert qui lui donnent un regard farouche. Le bec est noir bleuté. Les pattes sont brun-gris à brun-roux, suivant les variations du plumage qui est rayé de façon dense, mais de couleur variable pouvant aller du brun au roux et au gris.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Otus scops scops (France and Italy to the Caucasus area)
  • Otus scops mallorcae (Iberian Pen., Balearic Is. and nw Africa)
  • Otus scops cycladum (s Greece and Crete to s Turkey, Syria and Jordan)
  • Otus scops turanicus (Iraq to nw Pakistan)
  • Otus scops pulchellus (Kazakhstan to s Siberia and w Himalayas)

Noms étrangers

  • Eurasian Scops Owl,
  • Autillo Europeo,
  • Mocho-d'orelhas,
  • Zwergohreule,
  • Füleskuvik,
  • Dwergooruil,
  • Assiolo eurasiatico,
  • Dvärguv,
  • Dverghornugle,
  • výrik lesný,
  • výreček malý,
  • Dværghornugle,
  • kyläpöllönen,
  • xot eurasiàtic,
  • Skopugla,
  • syczek (zwyczajny),
  • mazā pūcīte,
  • veliki skovik,
  • Сплюшка,
  • コノハズク ヨーロッパコノハズク,
  • 西红角鸮,
  • 歐亞角鴞,

Voix chant et cris

Petit-duc scops
♂ adulte nuptial

Chant nocturne flûté, répété toutes les deux à trois secondes, très facile à repérer mais qui peut être confondu avec le chant du crapaud accoucheur ou Alyte (Alytes obstetricans). A la saison des amours les couples chantent en duo en s'échangeant de longues séries de kjiou lancées par le mâle et de gwio répondues par la femelle.

Habitat

Le hibou petit-duc est un oiseau sociable qui vit dans les arbres des vergers, parcs et jardins à proximité de l'homme ou dans des boisements clairs de feuillus en milieu semi-ouvert.
Il hiverne en Afrique sauf sur l'île de Port Cros où il est sédentaire. La migration de retour se fait vers avril après celle des hirondelles.

Comportement traits de caractère

D'une vivacité étonnante le scops est plutôt vindicatif ! Quand il est inquiet, il se tient droit, ferme les yeux et dresse les aigrettes qui sont alors bien apparentes.
Autrefois, le hibou petit-duc était apprivoisé et très utilisé en Savoie pour la chasse à la pipée, technique dans laquelle on attrapait les oiseaux après les avoir attirés avec le cri d'un hibou, d'une chouette ou d'un autre oiseau.
Le petit-duc scops apprécie le voisinage des humains. Familier dans les villes où les lumières attirent les insectes dont il se nourrit, il sait cependant conserver ses distances. Il passe souvent ses journées immobile contre le tronc d'un arbre, et son corps si semblable à l'écorce devient pratiquement invisible. Il reprend ses activités à la tombée de la nuit, après avoir longtemps chanté.
Le vol : Rapide si à découvert. Sinon, peu visible.

Alimentation mode et régime

Le petit-duc scops se nourrit de gros insectes (orthoptères) capturés à terre ou le long des branches, petits rongeurs, lézards, grenouilles (rainettes).

Reproduction nidification

La femelle pond à la mi-mai. Le nid du petit-duc scops se trouve souvent dans le tronc d'un vieil arbre, dans une cavité creusée par un Pic vert, pas trop près du sol.
La femelle dépose de 3 à 6 oeufs de forme assez ronde, blancs et assez mats. L'incubation dure de 24 à 25 jours et semble être assurée par la femelle seule. Le mâle la nourrit pendant cette période, lui apportant les proies au nid. Il fait de même quand les poussins naissent et la femelle les nourrit avec les proies apportées par le mâle. Ils sont nourris jusqu'à leur envol à l'âge de 21 jours.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les raisons le plus souvent avancées sont la raréfaction des gros insectes et la destruction de ses terrains de chasse et des sites convenant à sa nidification. Le petit-duc scops paye aussi un tribut non négligeable au trafic routier.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/07/2003 par Michèle Corsange © 1996-2017 Oiseaux.net