Pigeon marron

Columba punicea - Pale-capped Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Columba

  • Espèce
    :

    punicea

Descripteur

Blyth, 1842

Biométrie
  • Taille
    : 41 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 370 à 510 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le mâle adulte, le front, la couronne et la nuque ont une teinte blanc grisâtre clair variant jusqu'au gris-ardoise, ce qui provoque un contraste remarquable avec le reste des parties supérieures. Le dessus de la calotte contraste très fortement avec le rose-vin du cou et des couvertures auriculaires. Les plumes étirées et alignées du cou forment une tache brun-rouge qui émerge dans le brun-marron du manteau. Les plumes du manteau sont fortement lustrées de vert et de pourpre, ce qui constitue un caractère discriminant essentiel et lui attribue souvent le surnom de pigeon tacheté (Purple wood pigeon en Anglais). Le dos, les ailes et les tertiaires son teintés de brun brillant. Les plumes du dos et des basses couvertures ont de nettes bordures brillantes. Le croupion est noirâtre, lustré de vert et de pourpre.
Chez la femelle, la tête est différente de celle du mâle, plus réduite et plus terne. La tête et le corps sont plus uniformes. La tête, un peu plus brune, est parsemée de brun et de gris-lilas.
Les juvéniles ressemblent à la femelle, ils ont une tête qui contraste avec le haut du dos et un plumage brun terne. Dans leur très jeune âge, les plumes des couvertures alaires et des scapulaires sont liserées de roux.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Pale-capped Pigeon,
  • Paloma Purpúrea,
  • Kupfertaube,
  • rézszínű galamb,
  • Bleekkapduif,
  • Piccione capochiaro,
  • Purpurskogsduva,
  • Blekkronedue,
  • holub čiapočkatý,
  • holub purpurový,
  • Bronzedue,
  • hopealakkikyyhky,
  • colom de capell clar,
  • gołąb jasnogłowy,
  • Пурпурный голубь,
  • ムラサキモリバト,
  • 紫林鸽,
  • นกลุมพูแดง,
  • 紫林鴿,

Voix chant et cris

Le répertoire vocal est assez semblable et assez similaire à celui du Carpophage pauline (Ducula aenea), bien que de nombreuses notes soient plus prolongées.

Habitat

Les Pigeons marrons sont habituellement des oiseaux de montagne qui vivent entre 1 880 et 4 000 mètres d'altitude. Ils fréquentent les forêts à feuilles permanentes, les mangroves, les parcelles boisées en cours de développement et de restructuration. On peut également les observer dans les broussailles, les petits ravins boisées qui alternent avec les vergers et les champs cultivés. L'existence d'une majorité de plantes qui vivent du même milieu climatique, devrait, en principe, former un paysage assez harmonieux et cohérent. Cependant, le développement de multiples végétaux comme les buissons et les palétuviers, ont entraîné la transformation du paysage originel et une dégradation de l'habitat primaire qui était dominant.
Au sud-est de leur aire de distribution, ces oiseaux sont observés, du niveau de la mer jusqu'à 1 800 mètres et plus particulièrement de 800 à 1 600 mètres.

Comportement traits de caractère

Ces pigeons clairs, de couleur sable, vivent en couples ou solitaire et souvent en groupes reproducteurs. Ils se rassemblent par groupe de 10 oiseaux, se déplacent sur les branches des arbres fruitiers.
Dans la plupart des sites, les Pigeons marrons sont connus comme résidents. Parfois, dans certains endroits, il participe à des mouvements nomades. Dans d'autres lieux, ils adoptent des mœurs plus paisibles. Néanmoins, ils se déplacent dans les grands espaces de forêts où les aménagements leurs conviennent.

Vol

Le Pigeon marron adopte un vol lent qui rappelle parfois celui du Carpophage pauline.

Alimentationmode et régime

Le régime habituel est composé de toutes sortes de fruits, comme les figues, les baies du genre Phyllantués et Lisaea, qu'ils picorent sur les branches ou dans les feuillages. Cette espèce consomme aussi un grand nombre de graines de riz, de bambous, de paddy et d'autres sortes.

Reproduction nidification

Les Pigeons marrons de Birmanie, de Thaïlande, du Laos, au nord de la Malaisie et du centre du Vietnam vivent habituellement en petits regroupements de 30 à 40 individus. Lorsque les ressources sont abondantes, ils se cachent dans les feuillages jusqu'à ce qu'ils soient effarouchés par une autre bande qui surgit d'un feuillage voisin.
D'après Ali et Ripley, leur vol est relativement modéré, assez comparable à celui des Carcophages Pauline ou des Pigeons impériaux. La période de reproduction s'étend de mai à août. La plupart des nids sont découverts en juin et juillet. Au Laos, les nicheurs et les immatures sont visibles de janvier à avril.
Le nid est une fragile structure située à moins de 6 mètres au-dessus du sol. La couvée ne contient qu'un seul œuf blanc.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Pigeons marrons ont une répartition très inégale. Dans le centre-est et l'est de l'Inde (c'est à dire Andhra Pradesh, Madhya, Assam, Bangladesh et probablement aussi Manipur, Burma, et Thaïlande) cette espèce possède probablement un forte densité. Leurs caractères génétiques semblent assez fortement stables, ce qui prouve que, dans ces régions, ils sont bien implantés. Dans l'ouest (Bihya, Orissa), plus particulièrement dans les étendues de plaine, ces oiseaux sont moins concentrés.
Depuis le début du XXème siècle, ils sont néanmoins en léger déclin et donc parfois classés comme vulnérables.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pigeon marronFiche créée le 26/01/2019 par
publiée le - modifiée le 2019-01-28 14:25:14 © 1996-2019 Oiseaux.net