Pipit des arbres

Anthus trivialis - Tree Pipit

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Anthus trivialis

((Linnaeus, 1758))


Ordre : Passériformes

Famille : Motacillidés  ;

Genre : Anthus

Espèce : trivialis

Sous-espèces : 2 [+] [-]
Anthus trivialis trivialis(widespread)
Anthus trivialis haringtoni(nw Himalayas)

Chant :

Biométrie :

Taille : 15 cm
Envergure : 25 à 27 cm.
Poids : 20 à 25 g

Longévité : 8 ans

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : Boomkoester (af), linduška lesní (cs), Skovpiber (da), Baumpieper (de), Tree Pipit (en), Bisbita Arbóreo (es), metsäkirvinen (fi), Erdei pityer (hu), Prispolone eurasiatico (it), ヨーロッパビンズイ (ja), Trepiplerke (nb), Boompieper (nl), świergotek drzewny (pl), Petinha-das-árvores (pt), Лесной конёк (ru), ľabtuška hôrna (sk), Trädpiplärka (sv), 林鹨 (zh)

Identification :
Pipit des arbres Les pipits sont de petits oiseaux terrestres bruns et rayés. Sexes semblables. S'il est aisé de l'observer en vol, le plumage du pipit des arbres, brun tacheté dessus, pâle rayé dessous, lui assure un bon camouflage lorsqu'il évolue au sol dans la végétation. Mâles et femelles sont semblables. Ils présentent tous les deux une série de taches foncées, très nettes, qui se succèdent sur la poitrine et s'estompent sur les flancs en fines flammèches.
La traduction étymologique du nom scientifique est hoche-queue (Anthus) vulgaire(trivialis)

Habitat : Le pipit des arbres a besoin d'un milieu suffisamment ouvert pour se nourrir, avec des arbres utilisés comme postes de parades. Il affectionne les landes sèches, les prairies Pipit des arbres du bocage, et s'accommode des lisières des bois et des talus herbeux.

Comportements : Les mâles commencent à se manifester lors des belles journées d'avril. Ils se montrent alors très démonstratifs dans leurs évolutions aériennes. L'oiseau prend son envol d'un perchoir élevé, souvent d'un grand arbre, monte en ligne oblique et, en un long crescendo, émet une note répétitive ; puis les pattes pendantes, la queue relevée, les ailes entrouvertes et tenues hautes, il revient en parachute, toujours chantant, à son point de départ. Il se posera en un final vocal très caractéristique se traduisant par un 'ti.a-ti.a-ti.a-ti.a' très prononcé, de plus en plus étiré. Le pipit des arbres revient d'Afrique Tropicale dès fin mars. On le connaît mieux comme migrateur assez précoce puisque son passage se produit principalement en septembre avec quelques retardataires en octobre. Il passe l'hiver en Afrique.

Nidification : Cet oiseau établit son nid à terre, dans une dépression du sol, parmi les herbes d'une friche, d'un pré. C'est une coupe d'herbes sèches garnie de crin. En mai, la femelle y dépose 4 à 6 oeufs de teinte gris pâle tachetés de brun.

Régime : Le pipit des arbres est un oiseau insectivore.

Sources :

 

Autres liens :
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres


Fiche créée le 07/11/2002 par Didier COLLIN


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 25/10/2014 18:03:34 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Les passereaux d'Europe, tome 1

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres

Pipit des arbres