Rollier d'Abyssinie

Coracias abyssinicus - Abyssinian Roller

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Coraciidés

  • Genre
    :

    Coracias

  • Espèce
    :

    abyssinicus

Descripteur

Hermann, 1783

Biométrie
  • Taille
    : 31 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 99 à 140 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le rollier d'Abyssinie, comme tous les rolliers est probablement un des oiseaux que tout ornithologue ou photographe aime rencontrer, impossible à manquer, sa taille va de 28 à 31 cm (42cm avec ses 2 rectrices !). Son plumage coloré attire le regard : le front et le menton sont blancs, l'œil noir est marqué d'un net trait loral noir qui va jusqu'à un bec fort, lui aussi noir. Sa nuque est bleu-turquoise, le manteau et les scapulaires sont marrons, lorsque l'oiseau est en vol, on distingue nettement 3 nuances de bleus différents sur le dessus des ailes : les petites et moyennes couvertures bleu-marine, les grandes couvertures et les couvertures primaires bleu-turquoise, enfin les primaires redeviennent d'un bleu-marine très soutenu. Toujours en vol, mais vu de dessous, nous n'aurons plus que 2 couleurs, bleu-turquoise pour les sous-alaires et bleu-marine pour les primaires. La poitrine bleu-turquoise se marque de légers traits blancs et le ventre devient d'un bleu-azur très clair. La queue est bleu-marine, presque noire en son centre et bleu-turquoise sur les bords, enfin la dernière coquetterie du rollier d'Abyssinie : deux grandes rectrices noires vont grandir l'oiseau.
Les tarses courts sont gris pâle.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Abyssinian Roller,
  • Carraca Abisinia,
  • Rolieiro da Abissínia,
  • Senegalracke,
  • fecskefarkú szalakóta,
  • Sahelscharrelaar,
  • Ghiandaia marina d'Abissinia,
  • Savannblåkråka,
  • Sahelråke,
  • krakľa pláštiková,
  • mandelík sahelský,
  • Savanneellekrage,
  • abessiniansininärhi,
  • gaig blau d'Etiòpia,
  • Álfahrani,
  • kraska abisyńska,
  • garastes zilvārna,
  • abesinska zlatovranka,
  • Абиссинская сизоворонка,
  • オナガニシブッポウソウ,
  • 蓝头佛法僧,
  • 藍頭佛法僧,

Voix chant et cris

Le rollier d'Abyssinie crie plutôt qu'il ne chante. Il avertit de sa présence par des "kwrèèèèh" lancés de façon soudaine, en vol il émet de petits "kek" répétés rapidement.

Habitat

Il affectionne les régions boisées avec des alternances de prairies ou d'étendues dégagées, les savanes. On le trouve fréquemment près des cultures et des habitations.

Comportement traits de caractère

Souvent perché dans de grands arbres, sur les fils électriques et les poteaux le long des routes, très territorial surtout en période de nidification même vis-à-vis de l'homme.

Alimentation mode et régime

Se nourrit principalement de tous types d'insectes, de chenilles, en général plonge au sol depuis un arbre ou tout autre perchoir sur l'insecte, mais est également capable d'attraper des proies en vol. Peut se réunir en groupe d'une vingtaine d'individus pour suivre également les troupeaux de ruminants sauvages comme les antilopes et profiter des insectes qui volètent à proximité.

Reproduction nidification

Va faire son nid dans des trous d'arbres, parfois dans de vieilles termitières. On le voit aussi nidifier dans des maisons inhabitées. La période de reproduction va de février à juillet, la couvée est de 2 à 4 œufs.

Distribution

Le rollier d'Abyssinie occupe une frange centrale de l'Afrique depuis le Sénégal et la Gambie jusqu'à l'Ethiopie, le Soudan. Il traverse la mer Rouge et on le retrouve également au Yémen et en Arabie Saoudite.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le rollier d'Abyssinie n'est pas en danger et se satisfait assez bien de la proximité de l'homme, on le voit fréquemment dans les banlieues des villes.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/04/2013 par Anne et Gabriel Leboff © 1996-2017 Oiseaux.net