Sittelle superbe

Sitta formosa - Beautiful Nuthatch

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Sittidés

  • Genre
    :

    Sitta

  • Espèce
    :

    formosa

Descripteur

Blyth, 1843

Biométrie
  • Taille
    : 16 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

En plumage frais (septembre à mars), les plumes des parties supérieures, du front jusqu'au manteau, sont noires. Les plumes du front ont des terminaisons blanches, celles de la calotte, de la nuque et du haut manteau ont des terminaisons blanc-lilas, bleu-violet ou bleu bleuet, formant des stries. Les scapulaires, le dos, le croupion et les couvertures sus-alaires affichent une couleur bleu-ciel. Le centre noir et la base grise de leurs plumes forment des motifs hétéroclites. Les rectrices centrales sont bleu-ciel avec un reflet gris et une rayure centrale noire. Les rectrices extérieures sont noires avec des terminaisons gris-bleu et des bordures bleu-lin. L'ensemble des ailes est noir, les petites et les grandes couvertures présentant une large bordure blanche bien visible lorsque les ailes sont déployées.
Les lores et le sourcil sont blanchâtres, plus ou moins nuancés d'orange-cannelle et avec quelques stries noires. Un trait irrégulier sombre parcourt l'arrière de l'oeil. Le menton, la gorge et les couvertures auriculaires sont blanchâtres, contrastant avec le reste des parties inférieures orange-cannelle. La zone anale et les flancs sont plus foncés, les couvertures sous-caudales, plus claires et plus chamoisées. Les cuisses sont brun sombre. Les axillaires sont gris foncé, le dessous des ailes noir avec une diagonale blanche à la base des primaires.
En plumage usé, les stries du capuchon et du manteau sont moins nettes, les parties inférieures sont légèrement plus pâles. En toutes saisons, les parties nues sont invariables : bec noir, iris brun à brun sombre, pattes et pieds brun jaunâtre. Les sexes sont identiques. Les jeunes ne diffèrent pas des adultes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Beautiful Nuthatch,
  • Trepador hermoso,
  • Schmuckkleiber,
  • ékszercsuszka,
  • Prachtboomklever,
  • Picchio muratore magnifico,
  • Praktnötväcka,
  • Praktspettmeis,
  • brhlík pestrý,
  • brhlík nádherný,
  • Pragtspætmejse,
  • mustakaulusnakkeli,
  • pica-soques esplèndid,
  • kowalik wspaniały,
  • Поползень-красавец,
  • ビナンゴジュウカラ,
  • 丽,
  • นกไต่ไม้สีสวย,
  • 麗鳾,

Voix chant et cris

Les sittelles superbes émettent des cris doux et de faible puissance. Ils sont assez caractéristiques du genre, néanmoins, ils sont moins stridents que ceux de la Sittelle torchepot (Sitta Europea).

Habitat

Les sittelles superbes fréquentent les forêts denses de feuillus, les boisements d'arbres à feuilles semi-persistantes et les collines sempervirentes. Toutefois, dans le nord de la Birmanie, elles sont signalées dans les paysages ouverts avec des arbres clairsemés. Dans le nord-est de l'Inde, elles passent l'été à des altitudes qui varient de 1500 à 2100, voire à 2400 mètres. Dans les collines, elles nichent à des hauteurs comprises entre 1525 et 1890 mètres. En hiver, elles redescendent vraisemblablement à des altitudes plus modestes entre 335 et 2100 m environ (335 m, Sikkim - 460 m, Arunachal Pradesh - à partir de 1350 m en Chine - aux alentours de 2000 m au Laos). Les sittelles superbes occupent une aire de distribution relativement réduite qui occupe surtout le nord-est de l'Inde (Darjeeling, Sikkim, Arunachal Pradesh, Nagaland, Manipur, Meghalaya). Cependant, son territoire déborde légèrement sur les pays adjacents : Bhoutan, Bangladesh (région de Chittagong), Birmanie, Laos et Chine (sud-est du Yunnan).

Comportement traits de caractère

Peu de renseignements ont été recueillis. Sa rareté, ses habitudes discrètes et la faible accessibilité de son aire font que cette espèce reste extrêmement confidentielle. Les sittelles superbes vivent en solitaire, en couples ou en petits groupes de 4 à 5 individus, souvent en association avec d'autres bandes mixtes d'oiseaux qui recherchent leur nourriture. Elles se nourrissent dans les grands arbres dont les troncs et les branches sont recouverts de mousses, de lichens, d'orchidées et d'autres épiphytes. Ces oiseaux sont sûrement les plus timides et les plus discrets de toutes les espèces de sittelles. Leur activité est assez semblable à celle des autres membres de la famille. Leurs gestes sont cependant plus lents et leurs actions semblent moins déterminées.

Alimentation mode et régime

Les sittelles superbes se nourrissent surtout d'insectes qu'elles trouvent dans le feuillage dense des grands arbres. Comme la plupart des sittelles, il est vraisemblable que leur menu hivernal soit constitué d'éléments végétaux comme les baies et les graines.

Reproduction nidification

On connaît peu de choses sur la reproduction des sittelles superbes. Dans les collines du nord-est de l'Inde, la saison de reproduction se déroule du mois d'avril au mois de mai. Le nid est placé dans une trou d'arbre, 2 à 8 mètres au-dessus du sol. On le trouve plutôt dans les chênes, les rhododendrons morts ou en bonne santé, ainsi que dans les grands arbres en général. Le nid en lui-même possède une base formée de feuilles et de morceaux d'écorce. Il est garni d'un matelas de duvet végétal, de préférence celui du bambou. L'entrée du nid est réduite par une maçonnerie d'argile si elle est jugée trop large. La ponte comprend 4 à 6 oeufs de couleur blanche avec des mouchetures rouge sombre et des points.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce est rare ou locale sur l'ensemble de son aire. Il est probable qu'elle ait été affectée par la destruction de la forêt, notamment au Darjeeling, où la plupart de ses localités historiques sont à présent totalement déffrichées ou sévèrement dégradées. Toutefois, cet oiseau a de tous temps été considéré comme rare, sans doute à cause de ses exigences particulières en matière d'habitat. Depuis 1994, l'espèce est considérée comme menacée.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Sittelle superbeFiche créée le 24/09/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net