Tohi tacheté

Pipilo maculatus - Spotted Towhee

Tohi tacheté
♂ adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Emberizidés

  • Genre
    :

    Pipilo

  • Espèce
    :

    maculatus

Descripteur

Swainson, 1827

Biométrie
  • Taille
    : 22 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 33 à 49 g
Distribution

Distribution

Description identification

Plus petit et plus fin qu'un merle, le tohi tacheté ressemble à un gros Moineau blanc et noir à flancs roux. Les mâles présentent un dessus et un capuchon noirs qui descendent jusqu'à mi-poitrine, des flancs roux-orange ainsi qu'un ventre blanc. La longue queue affiche des coins blancs qui sont bien visibles en vol. Le dessous de la queue est chamois. Les plumes du manteau et des scapulaires portent des taches blanches variables en nombre et en intensité. L'ensemble de ses marques forme des stries blanches assez évidentes. Le tohi tacheté se distingue du tohi à flancs roux par le fait que ce dernier ne possède pas de taches ni de miroir blanc sur l'aile. Au contraire, le tohi tacheté affiche deux barres alaires formées par l'extrémité blanches des couvertures alaires.
Les femelles présentent un plumage assez semblable, mais chez les oiseaux proches de la côte du Pacifiique, les parties supérieures sont gris-ardoise ou noir terne. Les sous-espèces des grandes prairies et du nord-ouest affichent un dessus gris brunâtre. Il existe en tout 21 races dont trois, très vulnérables et plus ou moins en voie d'extinction, vivent dans les îles au large de la côte californienne (Guadalupe, Socorro, Santa Catalina).
Les juvéniles ont l'aspect de moineaux avec leur dessus chamois-brun et leurs parties inférieures chamois terne, tous deux fortement marqués. Le dos porte des stries et les ailes des points chamois-blanc.

Indications subspécifiques 21 Sous-espèces

  • Pipilo maculatus oregonus (sw Canada to sw Oregon. w USA.)
  • Pipilo maculatus falcifer (nw California. w USA.)
  • Pipilo maculatus megalonyx (wc California. w USA. to extreme nw Baja California (nw Mexico))
  • Pipilo maculatus clementae (islands off sw California. sw USA.)
  • Pipilo maculatus umbraticola (n Baja California. nw Mexico.)
  • Pipilo maculatus consobrinus (Isla de Guadalupe. off Baja California in nw Mexico.)
  • Pipilo maculatus magnirostris (s Baja California. nw Mexico.)
  • Pipilo maculatus curtatus (interior sw Canada and interior nw USA)
  • Pipilo maculatus falcinellus (s Oregon to c California. w USA.)
  • Pipilo maculatus arcticus (sc Canada and wc USA)
  • Pipilo maculatus montanus (sw USA and n Mexico)
  • Pipilo maculatus gaigei (e New Mexico and w Texas. sc USA. , nc Mexico)
  • Pipilo maculatus griseipygius (w Mexico)
  • Pipilo maculatus orientalis (ne Mexico)
  • Pipilo maculatus maculatus (e Mexico)
  • Pipilo maculatus vulcanorum (sc Mexico)
  • Pipilo maculatus oaxacae (Oaxaca. s Mexico.)
  • Pipilo maculatus chiapensis (c Chiapas. s Mexico.)
  • Pipilo maculatus repetens (se Chiapas. s Mexico. and w Guatemala)
  • Pipilo maculatus macronyx (sw to sc Mexico)
  • Pipilo maculatus socorroensis (Socorro I.. off w Mexico.)

Noms étrangers

  • Spotted Towhee,
  • Rascador Maculoso,
  • towie,
  • Gevlekte Towie,
  • Touì macchiato,
  • Fläckig busksparv,
  • Flekktovi,
  • strnádlik škvrnitý,
  • pipilo skvrnitý,
  • Plettet Buskspurv,
  • lännenloistopipilo,
  • toquí maculat,
  • pipil czarnogrzbiety,
  • punktainā stērste,
  • Пятнистый тауи,
  • ホシワキアカトウヒチョウ,
  • 斑唧鹀,
  • 斑點鵖鵐,

Voix chant et cris

Le chant des tohis tachetés est composé habituellement d'une à cinq notes introductives suivies par un trille puissant et plus aigu. Le chant des races de la côte du Pacifique ressemble plus à un bourdonnement sec. Leur cri est un 'queeee' ascendant et rugueux.

Habitat

Les tohis tachetés sont très répandus dans le chaparral et sur les versants broussailleux. Son habitat type est constitué généralement de bouquets de 'manzanitas' de montagne, de jeunes pousses de chênes et de zones boisées de genévriers, avec des sous-bois épais. Ces oiseaux sont originaires d'Amérique du Nord et d'Amérique Centrale. Leur aire de Nidification s'étend du sud du Saskatchewan, au Canada, jusqu'au Mexique et au Guatemala en passant par la partie occidentale du Texas. Leurs quartiers d'hivernage commencent plus au sud en Colombie Britannique et s'étendent plus en direction de l'est jusqu'au Kansas et la partie orientale du Texas presqu'en bordure de la Louisiane.

Comportement traits de caractère

En hiver, les tohis tachetés sont plus résistants que les tohis à flancs roux de l'est car ils sont capables de supporter des températures plus rigoureuses. Toutefois, certains oiseaux du sud-ouest décident de descendre à de plus basses altitudes lorsque le climat devient plus difficile et que le thermomètre affiche des baisses significatives. Les tohis du nord-ouest se déplacent vers l'est, en direction des grandes plaines. Alors qu'en temps ordinaire, les tohis tachetés fouillent souvent à terre, au printemps, ils changent de stratégie et recherchent plus couramment leur nourriture dans les arbres. Occasionnellement, ils prennent des bains de soleil et s'allongent sur les pelouses, toutes ailes déployées.

Alimentation mode et régime

Les tohis tachetés recherchent principalement leur nourriture à terre. Ils creusent la litière de feuilles en bondissant de façon caractéristique et en lançant les deux pattes en arrière. Ce 'double-grattage' est utilisé par un grand nombre de tohis et de bruants nord-américains pour déterrer les graines et les petits invertébrés dont ils se nourrissent. Le régime du tohi tacheté est quelque peu différent de celui du tohi à flancs roux. Il est généralement constitué de 30% d'insectes, le reste étant formé de graines et de baies. Pendant l'hiver, il peut également consommer des glands.

Reproduction nidification

La formation des couples commence dès la fin du mois de février. Les tohis tachetés nichent à terre ou parfois à faible hauteur dans les buissons. En avril, les femelles effectuent tout le travail pour ce qui concerne la construction du nid et mettent environ 5 jours pour achever leur ouvrage. Les nids sont dissimulés dans la végétation basse. Ils sont bâtis avec des lamelles d'écorce, des feuilles mortes, des herbes sèches et des tiges. L'intérieur est garni de fines herbes, de petites racines, d'aiguilles de pin et de crin. La ponte est constituée de 2 à 6 oeufs dont la couleur est blanche à blanc grisâtre, avec des taches sombres concentrées sur le bout le plus large. L'incubation par la femelle seule dure 12 ou 13 jours. A leur naissance, les petits ne possèdent qu'un peu de duvet et sont totalement impuissants, ce qui nécessite beaucoup d'attention de la part des parents. Cependant, ils grandissent vite et ils sont aptes à quitter le nid une douzaine de jours après l'éclosion. Après l'envol, les oisillons restent sur le territoire parental et les adultes continuent à les nourrir pendant encore 30 jours. Il n'y a qu'une seule couvée par saison.
Dans les grandes prairies, là où leurs aires sont communes, les tohis tachetés s'hybrident avec les tohis à flancs roux et l'on trouve de nombreuses formes intermédiaires. Au Mexique dans le sud de son aire, des croisements ont également lieu avec le tohi à collier. Les nids de tohis sont régulièrement parasités par les vachers.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 10/03/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net