Toucan de Cuvier

Ramphastos tucanus cuvieri - White-throated Toucan (cuvieri)

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Ramphastidés

  • Genre
    :

    Ramphastos

  • Espèce
    :

    tucanus

Descripteur

Wagler, 1827

Biométrie
  • Taille
    : 55 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 551 à 702 g

Description identification

Mâle et femelle sont identiques. Le plumage est noir de jais, du capuchon au croupion en passant par la nuque et le dos. Comme ses noms anglais et espagnol l'indiquent, sa gorge et sa poitrine sont blanches. Elles sont soulignées par une étroite bande pectorale rouge qui fait la transition avec l'abdomen. En dessous de cela, le ventre et les cuisses sont noirs. Les couvertures sus-caudales sont jaune clair. Les couvertures sous-caudales sont rouges, mettant en valeur la queue noire. L'anneau de peau nue autour de l'oeil est bleu. Les faces latérales du bec sont entièrement noires ; le culmen porte une étroite ligne jaune-citron. La base du bec est jaune sur le sommet, bleue dans sa partie inférieure. C'est un très proche parent du toucan à bec rouge et du toucan inca.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

Habitat

En Amazonie, le toucan de Cuvier fréquente presque exclusivement les forêts tropicales de plaine jusqu'à une altitude de 1100 mètres. Cependant ou le trouve également dans les zones boisées secondaires en cours de régénération, dans les clairières et à la limite des habitations. Il est présent aux environs des villages et des villes. La zone d'implantation du toucan de Cuvier est surtout amazonienne. Son aire se développe de la Colombie et de l'est du Vénézuéla jusqu'en Bolivie et à l'est du Brésil. On le trouve souvent dans les mêmes endroits que le Toucan ariel qui lui ressemble bien qu'étant plus petit.

Comportement traits de caractère

C'est un oiseau qui se perche bien en évidence sur les branches mortes au-dessus de la canopée de la forêt. Les glapissements qu'il pousse, et qui sont généralement considérés comme les cris d'oiseau les plus caractéristiques de la forêt amazonienne, ressemblent aux cris d'un jeune chiot. Ils commencent par une note sèche, descendante et plaintive, suivie par 2 à 4 notes additionnelles aiguës et monosyllabiques. Les toucans de Cuvier se déplacent habituellement en couples ou en petits groupes pouvant regrouper jusqu'au six individus. Cependant, de plus larges bandes peuvent se former. Les toucans sont agressifs et dominants dans la compétition qui les oppose aux autres espèces pour l'accès aux arbres fruitiers. Une ambiance ludique semble s'installer à l'intérieur des bandes, avec des poursuites, des jets de fruits et des entrechoquements de bec.

Alimentation mode et régime

Le toucan de Cuvier est bien connu pour consommer une grande variété de fruits, auxquels il rajoute des insectes, des lézards, des oeufs et des oisillons qu'il prélève dans un grand nombre de nids de passereaux. Il est très actif quand il se restaure. Il cueille les fruits en les pinçant avec le bout des son bec, les projette en l'air et incline la tête pour les laisser glisser à l'intérieur de la gorge, utilisant en cela une technique qui est proche de celle des calaos. Il essuie ensuite son bec contre une branche d'arbre ou le gratte avec son pied. Pour boire, ce toucan tourne la tête sur le côté, balaie avec force la surface de l'eau, puis soulève son bec et incline la tête en arrière.

Reproduction nidification

Chez le toucan de Cuvier, la parade comporte l'écornage de bec, le lissage de plumes et la distribution rituelle de nourriture. La saison de nidification est assez variable selon les régions. Les nids sont construits dans des cavités d'arbres, de un à dix-huit mètres au-dessus du sol. Les oiseaux réutilisent souvent des sites où ils ont niché avec succès dans le passé. La ponte comprend deux ou trois oeufs blancs de forme elliptique. Les deux parents couvent à tour de rôle jusqu'à l'éclosion qui intervient généralement au bout de 15 jours. Ils nourrissent ensuite les jeunes qui ouvrent leurs yeux à 29 jours et prennent leur envol à environ 49. En attendant cette date, les singes capucins sont une menace permanente pour les oeufs et pour les oisillons.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Toucan de CuvierFiche créée le 18/04/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net