Toucanet à gorge bleue

Aulacorhynchus caeruleogularis - Blue-throated Toucanet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Ramphastidés

  • Genre
    :

    Aulacorhynchus

  • Espèce
    :

    caeruleogularis

Descripteur

Gould, 1853

Biométrie
  • Taille
    : 37 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 118 à 173 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les toucanets sont de petits toucans au plumage vert et au long bec à culmen régulièrement incurvé. Le Toucanet à gorge bleue a le bec noir avec le dessus de la mandibule supérieure jaune, passant au rouge près du front. Une bande blanche à jaune contourne sa base. La gorge est bleue, le bleu remontant jusqu'à l'œil. La calotte et la nuque sont couleur miel. En vue inférieure, les sous-caudales et la partie distale des rectrices sont d'un roux-orange très visible.
Les sexes sont semblables, la femelle ayant simplement un bec plus court de 20% par rapport à celui du mâle, ce qui la fait paraître plus petite.
L'immature présente des couleurs moins nettes. Son bec n'est pas encore noir et il n'a pas de bande blanche à sa base.
La sous-espèce cognatus qui vit dans l'est du Panama et au nord de la Colombie se distingue de la race nominale par la réduction voire l'absence de rouge à la base du bec.
Le Toucanet à gorge bleue pourrait être confondu avec la race nominale du Toucanet émeraude (Aulachorynchus prasinus) auquel il était autrefois rattaché. Mais ce dernier a la gorge blanche et non bleue.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Aulacorhynchus caeruleogularis caeruleogularis (Costa Rica to w Panama)
  • Aulacorhynchus caeruleogularis cognatus (e Panama, nw Colombia)

Noms étrangers

  • Blue-throated Toucanet,
  • Tucanete gorjiazul,
  • Araçari-de-nariz-amarelo,
  • Blaukehlarassari,
  • kéktorkú tukán,
  • Blauwkeelarassari,
  • Tucanetto golablu,
  • Blåstrupig tukanett,
  • Blåstrupetukan,
  • tukaník modrohrdlý,
  • Blåstrubet Tukanet,
  • tucanet golablau,
  • pieprzojad niebieskogardły,
  • Голубогорлый туканет,
  • 蓝喉巨嘴鸟,
  • 藍喉小鵎鵼,

Voix chant et cris

Le chant du Toucanet à gorge bleue est assez semblable à celui du Toucanet émeraude (A. prasinus). C'est un série prolongée et variable d'aboiements et de grognements qui ressemblent à des notes de grenouilles.
Les cris sont des "rrrip, rrrip, rrrip, rrrip" rudes et puissants qui peuvent durer plusieurs minutes.

Habitat

Les Toucanets à gorge bleue fréquentent les montagnes humides et les collines recouvertes de forêts d'arbres à feuilles caduques. On les trouve également à la lisière des forêts pluviales et dans les parcelles secondaires qui ont atteint un bon stade de développement. Ils occupent les pâtures pourvues de fourrés ainsi qu'éventuellement les plantations et les jardins.
Ces oiseaux d'Amérique centrale vivent de 1 250 à 2 375 mètres au Panama et de 800 à 3 000 mètres au Costa Rica. Les altitudes diffèrent selon qu'ils résident sur le versant caribéen ou sur le versant pacifique.

Comportement traits de caractère

Quand il recherche sa nourriture, le Toucanet à gorge bleue le fait habituellement en solitaire. Par ailleurs, il forme des groupes qui peuvent atteindre une dizaine d'individus, exceptionnellement plus.
Il lui arrive d'attaquer les nids de Cabézons de Frantzius (Semnornis frantzii) ou de Pics masqués (Melanerpes chrysauchen). Leur visite des arbres nourriciers ne dure que quelques minutes au cours desquelles ils prélèvent en moyenne 25 grammes de fruits.
Le Toucanet à gorge bleue est un migrateur altitudinal. Au Costa Rica, il vit entre 1 000 et 1 400 mètres pendant la période nuptiale et descend jusqu'à 800 mètres entre septembre et novembre.

Alimentation mode et régime

Les Toucanets à gorge bleue consomment des fruits de lauracées ou de solanacées mais aussi de Cecropia, etc., en tout 120 espèces végétales dont ils se nourrissent. Des fleurs sont également ingurgitées.
Pour la partie animale, on trouve des coléoptères, des sauterelles, des mouches, des chenilles, des fourmis et également des araignées et des scorpions. Les essaims d'hyménoptères et les colonnes de fourmis constituent d'excellentes ressources. On note aussi des œufs et des oisillons, des lézards, des serpents.

Reproduction nidification

Les Toucanets à gorge bleue se reproduisent de mars à juillet au Costa Rica et jusqu'au mois d'août au Panama. Il y a généralement 2 couvées (en tous cas en captivité). Ces oiseaux paradent en dodelinant et en secouant leur tête, en agitant leur queue et en faisant des offrandes rituelles de nourriture juste avant l'accouplement.
Le nid est placé dans une cavité en hauteur dans un arbre, entre 2 et 27 mètres au-dessus du sol, à la lisière d'une forêt ou dans une pâture pourvue d'arbres. La loge à ouverture ovale est profonde de 57 cm en moyenne. Le fond du nid n'est garni d'aucun matériau. Les Toucanets à gorge bleue peuvent également creuser dans du bois vermoulu ou usurper un nid de pic. Le plus gros de l'excavation est réalisé par la femelle, cela faisant partie de la parade. Le nid est souvent réutilisé pendant plusieurs années consécutives.
La ponte contient 3 à 5 œufs blancs qui sont couvés pendant 16 jours.
La femelle assure une grande part de l'incubation. Les autres tâches sont partagées par les 2 partenaires : la femelle nourrit les petits et les soigne, le mâle les ravitaille en nourriture. Le Toucanet à gorge bleue nait nu et aveugle. Il est nidicole et n'ouvre pas les yeux avant qu'il n'ait atteint l'âge de 25 jours. Son plumage est complet au bout de 36 jours. Il quitte le nid au bout de 45 jours alors que son bec a la même apparence que celui de ses parents, tout en ayant une taille un peu plus réduite.

Distribution

Le Toucanet à gorge bleue est résident au Costa Rica et au Panama. L'aire de distribution déborde légèrement sur le nord de la Colombie (Cerro Tacarcuna).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Toucanets à gorge bleue sont courants voire abondants au Costa Rica, communs à Panama et dans l'extrême nord de la Colombie. On peut le voir entre autres dans toutes les réserves.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 31/12/2016 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net