Touraco à bec noir

Tauraco schuettii - Black-billed Turaco

Systématique
  • Ordre
    :

    Musophagiformes

  • Famille
    :

    Musophagidés

  • Genre
    :

    Tauraco

  • Espèce
    :

    schuettii

Descripteur

Cabanis, 1879

Biométrie
  • Taille
    : 40 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 199 à 272 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les touracos à bec noir, le plumage est assez semblable à celui du Touraco vert. Cependant le bec est plus petit et presque tout noir, la crête est plus régulièrement arrondie et elle a une extrémité blanche. Le manteau, le croupion, les sus-caudales et les couvertures alaires présentent une belle couleur bleu-violet. Les rémiges primaires et secondaires forment une fine bande rouge cramoisi. Le bas de la poitrine jusqu'aux couvertures sous-caudales affichent une teinte sombre. Il y a une ligne blanche sur le devant et le dessous de l'œil, séparée par une petite tache lorale noire.
Les yeux sont brun-noisette, le sourcil et la peau nue orbitale au-dessus et en arrière des iris sont rouge écarlate. La base de la mandibule inférieure est rouge foncé. Les pattes et les pieds sont noirâtres.
Les immatures ressemblent aux parents mais leur bec est entièrement noir. La race emini a un manteau, un croupion, des sus-caudales et des ailes vert foncé avec également beaucoup de bleu dont la teinte se rapproche du bleu-violet de la race nominale.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Tauraco schuettii emini (e DRCongo to se Sudan, w Kenya and Uganda)
  • Tauraco schuettii schuettii (w and n DRCongo to n Angola)

Noms étrangers

  • Black-billed Turaco,
  • Turaco Piquinegro,
  • Turaco-de-bico-preto,
  • Schwarzschnabelturako,
  • feketecsőrű turákó,
  • Zwartsnaveltoerako,
  • Turaco becconero,
  • Svartnäbbad turako,
  • Svartnebbturako,
  • turako čiernozobý,
  • turako černozobý,
  • Sortnæbbet Turako,
  • mustanokkaturako,
  • turac becnegre,
  • turak czarnodzioby,
  • Черноклювый турако,
  • ハシグロエボシドリ,
  • 黑嘴蕉鹃,
  • 黑嘴冠蕉鵑,

Voix chant et cris

Le cri est un "kwak kaw kwah" ou un "couah couah couah" qui est puissant et qui résonne dans toute la forêt. Dans les régions où il y a cohabitation avec le touraco du Ruwenzori, cet oiseau répond de façon agressive aux appels de ce dernier. On peut aussi entendre de longues séries rugissantes et rudes de "rrerr", la première note étant lente et montante, les quinze suivantes étant plus rapides et légèrement descendantes.

Habitat

Les touracos à bec noir fréquentent la canopée des arbres à feuilles permanentes dans les régions de plaine, les régions intermédiaires et les zones de montagne entre 500 et 2 800 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Le mâle et la femelle partagent la plupart des tâches et surtout la défense du territoire. Ce sont des oiseaux agiles aptes à se déplacer rapidement le long des branches en courant et en sautillant. Les touracos à bec noir sont sédentaires sur l'ensemble de leur aire de distribution

Alimentation mode et régime

Les touracos à bec noir sont strictement frugivores. Ils consomment les fruits des figuiers, des parasoliers, des pruniers et des syzygium. La liste comprend aussi des arbres du genre Ilex, Sapium et bien d'autres espèces encore.

Reproduction nidification

Les touracos à bec noir nichent en mars, mai, août-septembre et décembre au Zaïre. Ils déposent leurs œufs en février et mai en Ouganda. Le nid est une fragile plate-forme de brindilles placée entre 3 et 5 mètres au-dessus du sol dans un épais enchevêtrement d'arbres en cours de régénération. La ponte comprend 2 œufs de couleur blanche qui sont couvés par les 2 parents pendant une période indéterminée. Le soin parental et le développement des jeunes ne sont pas décrits.

Distribution

Ces oiseaux sont originaires des zones équatoriales du centre de l'Afrique. Il y a officiellement 2 sous-espèces : T. s. emini (sud du Soudan, est du Zaïre, Ouganda, ouest du Kenya, nord-ouest de la Tanzanie, Burundi et Rwanda). - T. s. schuetti, la race nominale (Zaïre, en direction de l'est jusqu'au bassin de l'Ituri et en direction du sud jusqu'à la frontière angolaise).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, les touracos à bec noir ne sont pas globalement menacés. Ils sont abondants sur la totalité de leur aire de distribution et on peut entendre leurs cris caractéristiques pendant toute l'année. D'après l'IUCN, il n'y a pas de véritables menaces répertoriées et la population globale est stable. L'espèce est donc classée comme de préoccupation mineure (LC).

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 27/09/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net