Vanneau des Andes

Vanellus resplendens - Andean Lapwing

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Charadriidés

  • Genre
    :

    Vanellus

  • Espèce
    :

    resplendens

Descripteur

Tschudi, 1843

Biométrie
  • Taille
    : 33 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 193 à 230 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le Vanneau des Andes a une silhouette et une taille proches de celles de notre Vanneau huppé, mais la tête est proportionnellement plus grosse par rapport au corps et il n'a pas de huppe. La tête, le cou et la poitrine sont gris clair ; cette dernière forme une bavette contrastant avec le ventre blanc. La zone allant du bec à l'arrière des yeux est plus foncée que le reste de la tête. Le dessus et les ailes sont brun foncé avec de beaux reflets vert métallique. Les pattes, plutôt courtes, sont rouge clair, tout comme les yeux et le bec, dont l'extrémité est noire. En vol, on remarque les ailes larges et arrondies, traversées par une épaisse barre alaire blanche. La base de la queue est blanche, son extrémité est noire et bordée d'un liseré blanc.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Andean Lapwing,
  • Avefría Andina,
  • Quero-quero-andino,
  • Andenkiebitz,
  • andoki bíbic,
  • Andeskievit,
  • Pavoncella delle Ande,
  • Andinsk vipa,
  • Andesvipe,
  • cíbik andský,
  • čejka andská,
  • Andesvibe,
  • andienhyyppä,
  • fredeluga dels Andes,
  • czajka andyjska,
  • Андская пигалица,
  • アンデスツメバゲリ,
  • 安第斯麦鸡,
  • 安地斯麥雞,

Voix chant et cris

Les Vanneaux des Andes sont très bruyants, particulièrement lorsqu'ils sont dérangés. On les repère souvent grâce à leurs cris rappelant des caquètements ou des jappements, et que l'on peut transcrire par "cree-cree-cree" ou "ka-leek ka-leek ka-leek".

Habitat

On rencontre ce vanneau dans les milieux ouverts tels que les marécages herbeux, les tourbières, au bord des lacs et des rivières, dans les zones herbeuses à végétation rase, à une altitude comprise entre 2 700 et 5 000 m, parfois plus bas surtout en hiver et dans la partie sud de sa répartition.

Comportement traits de caractère

Les Vanneaux des Andes sont faciles à observer dans les milieux qu'ils fréquentent, car ils sont bruyants et peu farouches. On les rencontre même dans les aéroports et les sites touristiques de leur aire de répartition. On les voit généralement par paires ou groupes de quelques individus, parcourant le sol à la recherche de nourriture. C'est un oiseau assez territorial, qui vit en couple de manière stable, et défend son territoire en criant et en volant au ras du sol pour faire fuir les intrus. Il agit ainsi comme une sentinelle pour les autres espèces.

Alimentation mode et régime

Le Vanneau des Andes se nourrit principalement de vers de terre, de larves de coléoptères et de sauterelles, trouvés au sol et dans l'herbe.

Reproduction nidification

Des pontes ont été notées entre octobre et décembre. Le nid est une dépression dans le sol, garnie d'herbes sèches, parfois près de rochers où les poussins pourront aller se cacher. Les quelques nids observés contenaient 4 œufs brun clair tacheté de brun foncé. Un couple se reproduit au même endroit d'une année sur l'autre.

Distribution

L'aire de distribution de l'espèce recouvre la cordillère des Andes du sud de la Colombie au nord de l'Argentine, en passant par l'Équateur, le Pérou, la Bolivie et le Chili.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La population totale de cette espèce n'est pas très importante (quelques milliers) mais semble stable en l'absence d'indice de déclin ou de menace particulière. Les milieux d'altitude fréquentés par l'espèce étant peu occupés par l'homme, on peut espérer qu'elle soit pour l'instant en relative sécurité. L'espèce n'est pas considérée comme menacée.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 15/07/2016 par Régine Le Courtois Nivart © 1996-2017 Oiseaux.net