Vautour royal

Sarcogyps calvus - Red-headed Vulture

Systématique
  • Ordre
    :

    Accipitriformes

  • Famille
    :

    Accipitridés

  • Genre
    :

    Sarcogyps

  • Espèce
    :

    calvus

Descripteur

Scopoli, 1786

Biométrie
  • Taille
    : 86 cm
  • Envergure
    : 199 à 229 cm.
  • Poids
    : 3700 à 5400 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les membres du genre sarcogyps sont des vautours de taille moyenne avec un bec lourd mais pas aussi massif que celui du Vautour moine ou ceux du vautour auricou et du Vautour à tête blanche. Comme chez tous les vautours, les pieds sont longs. La tête est chauve et fortement colorée avec de grands barbillons pendant de chaque côté de la figure. La peau nue du crâne est rouge ou orange . Le collier, noir dans sa partie supérieure, est complètée par un demi-cercle blanc au niveau de la poitrine. Le reste du plumage est noir avec des teintes brunes dans la zone du jabot et du croupion. Deux taches blanches marquent la jointure des cuisses. Une fine ligne blanche est présente à l'extrémité des plumes alaires, visible lorsque l'aile est déployée. L'iris peut être brun rougeâtre, jaune ou rouge. La cire, les pattes et les serres sont également rouges.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Red-headed Vulture,
  • Buitre Cabecirrojo,
  • Abutre-de-cabeça-vermelha,
  • Kahlkopfgeier,
  • pirosfejű keselyű,
  • Indische Oorgier,
  • Avvoltoio testarossa,
  • Rödhuvad gam,
  • Rødhodegribb,
  • sup červenohlavý,
  • sup holohlavý,
  • Rødhovedet Grib,
  • kalmokorppikotka,
  • voltor de cap roig,
  • sęp łysy,
  • sarkangalvas grifs,
  • Индийский ушастый гриф,
  • ミミハゲワシ,
  • 黑兀鹫,
  • พญาแร้ง,
  • 黑兀鷲,

Habitat

Le vautour chauve habite les région semi-désertiques à fourrés sur les pentes herbues des montagnes ou dans les forêts claires. De manière générale, son habitat peut être qualifié de paysage ouvert au dessous de 2500 mètres. Dans cette catégorie, peuvent également rentrer les collines légèrement boisées proches de cours d'eau. Le vautour chauve habite l'Inde et le partie occidentale du sud-est asiatique (Laos, Chine, Thaïlande, Népal, Malaisie, Cambodge, Pakistan, Viet Nam, Bengladesh, Myanmar). Les différents rapports l'indiquaient comme un oiseau assez largement répandu et généralement abondant avant qu'il n'amorce un extraordinaire déclin dû en partie à la disparition des ongulés et à une modification des modes d'exploitation du sol.

Comportement traits de caractère

C'est un vautour assez solitaire, rarement vu en groupes bien qu'il puisse être assez commun. Le long des côtes de la Thaïlande et de l'Indochine, c'est d'ailleurs le plus répandu des vautours qui fréquent les aires cultivées et les jungles inhabitées. Il a un comportement assez semblable à celui de l'ensemble de ses congénères, c'est à dire qu'il prend son envol dès que les conditions athmosphériques et les courants lui sont favorables. Dès lors, il passe une grande partie de la journée à planer mais il est prompt à descendre dès qu'il a repéré une carcasse. Dans la curée, il n'a pas la carure pour dominer d'autres espèces concurrentes comme le vautour indien ou le Vautour à tête blanche. Aussi leur laisse-t-il souvent la place pour se rabattre sur d'autres petites proies ou des cadavres de petits animaux.
Le vol : Le vautour chauve est un élégant planeur avec ses ailes qu'il positionne légèrement au dessus du corps.

Alimentation mode et régime

C'est un charognard qui se nourrit principalement de cadavres de gros mammifères. Cependant il ne dédaigne pas les dépouilles de petits animaux qui sont négligées par les autres vautours. Par ailleurs, il gagne souvent les abords des grandes villes pour trouver dans les dépôts d'ordure les déchets de viande jetés par les habitants.

Reproduction nidification

La construction du nid est précédée par la parade nuptiale au cours de laquelle les deux partenaires se livrent à toute une série de plongeons,de piqués et de tonneaux accompagnés par une forte manifestation vocale. Le couple de vautours chauves bâtit son nid le plus souvent au sommet d'un arbre étalé ou d'un grand arbrisseau des régions semi-désertiques jusqu'à une hauteur que l'on peut estimer à 3 mètres du sol. Il ne s'établit pas en colonie avec des individus de son espèce mais il peut partager dans le même arbre la compagnie de vautours à tête blanche. Le nid est relativement léger et modeste lors de la première occupation mais au fur et à mesure de sa réutilisation, anées après années, il s'étoffe et peut devenir particulièrement impressionnant. Les matériaux utilisés sont principalement des morceaux de bois et des branches feuillues. L'intérieur est garni de feuilles et de tout un matériel aussi dépareillé que des poils ou des morceaux de peau. Les deux parents participent à la construction du nid, le mâle rapportant les matériaux, la femelle les ordonnant ; un seul oeuf est pondu, brillant, blanc-vert ou blanc pur. L'incubation qui dure 45 jours est assurée par les deux partenaires. Un tour de service régulier est instauré, le mâle couvant pendant la journée, la femelle pendant la nuit, à l'aube et au crépuscule.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 11/08/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net