Guêpier à collier bleu

Merops variegatus - Blue-breasted Bee-eater

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Méropidés

  • Genre
    :

    Merops

  • Espèce
    :

    variegatus

Descripteur

Vieillot, 1817

Biométrie
  • Taille
    : 21 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 20 à 25 g
Distribution

Distribution

Description identification

La race nominale a un capuchon et un dessus vert pré. Une large bande noire couvre les yeux et forme un masque. Les joues et les côtés du cou sont blancs. Le menton et la gorge sont jaunes, cette dernière étant bordée en desssous par une grande bavette oblongue bleu-violet. Le haut de la poitrine est châtain-cannelle. Le reste des parties inférieures affiche une couleur qui varie du jaune verdâtre clair au chamois verdâtre. Les secondaires sont roux pâle excepté une large extrémité noire. Les primaires sont olive terminées de noir. Les tertiaires vertes ont tendance à prendre une teinte bleuâtre quand elles sont usées. Les rectrices centrales sont vertes, les rectrices externes rousses avec des liserés verts et une bande terminale noire.
Le bec est noir, les iris rouge-orange. Les pattes présentent une couleur noirâtre.
Les juvéniles n'ont pas de bavette. Le menton et la gorge sont chamois jaunâtre, la poitrine est vert clair faiblement striée de noir.
Les sous-espèces ont des caractères peu marqués. bangaweoloensis et loringi ont une bavette noir bleuâtre et un très fin sourcil bleu. Lafresnayii est finalement la plus remarquable. Elle a une taille plus grande, un front bleu, des parties inférieures plus roussâtres et une bande caudale noire bien plus large.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Merops variegatus lafresnayii (Ethiopia and se Sudan)
  • Merops variegatus loringi (se Nigeria and Cameroon to Uganda and w Kenya)
  • Merops variegatus variegatus (Gabon to c DRCongo and n Angola)
  • Merops variegatus bangweoloensis (e Angola to se DRCongo, Zambia and w Tanzania)

Noms étrangers

  • Blue-breasted Bee-eater,
  • Abejaruco Pechiazul,
  • Abelharuco-de-peito-azul,
  • Blaubrustspint,
  • kékmellű gyurgyalag,
  • Blauwborstbijeneter,
  • Gruccione pettoblu,
  • Blåkragad biätare,
  • Blåbrystbieter,
  • včelárik modroprsý,
  • vlha modroprsá,
  • Blåkravet Biæder,
  • savannimehiläissyöjä,
  • abellerol de pit blau,
  • żołna niebieskopierśna,
  • Синегрудая щурка,
  • ルリムネハチクイ,
  • 蓝胸蜂虎,
  • 藍胸蜂虎,

Voix chant et cris

Son expression vocale est assez semblable à celle du Guêpier nain, mais plus sèche, moins sifflée, avec un peu de trille : "pip", "teup teup" ou "trrrip". Pendant les parades, ces oiseaux émettent une sorte de chant que l'on peut retranscrire de la façon suivante : "trrp-pti pti pti". Pas d'informations supplémentaires.

Habitat

En Ethiopie, la race lafresnayii fréquente les versants escarpés pourvus d'arbres clairsemés. Sur le plateau, on la trouve à la lisière des plantations de café et d'eucalyptus. Elle vit entre 1000 et 3200 mètres d'altitude. Les autres sous-espèces qui vivent dans les régions basses préfèrent les rives des lacs avec des lits de roseaux ou de papyrus, les marécages et les collines recouvertes d'herbes. Elles apprécient également les prairies aux herbes envahissantes jusqu'à 2000 m et les clairières de forêt. Lorsque le guêpier à collier bleu cohabite avec le Guêpier nain, les 2 espèces ne sont jamais très distantes l'une de l'autre. Cependant, le premier occupe des zones ouvertes et permanentement humides tandis que le second choisit des zones plus arides à des endroits où la végétation forme des blocs plus denses.

Comportement traits de caractère

Les mœurs de cet oiseau sont bien moins connues que celles du Guêpier nain (Merops pusillus). Toutefois, le comportement et la reproduction semblent très voisins. D'ailleurs les 2 espèces cohabitent souvent. Tout comme les guêpiers nains, les guêpiers à collier bleu chassent donc à l'affût à partir d'un perchoir. La poursuite est habituellement très brève et la plupart des insectes volants sont capturés seulement quelques mètres après leur passage devant le poste d'observation. Les guêpiers à collier bleu chassent souvent en couple, accomplissant un vol plus ou moins horizontal. Exceptionnellement, il leur arrive de plonger dans une mare peu profonde pour y attraper des petits poissons.
Ces oiseaux sont essentiellement sédentaires, mais des mouvements de populations ne sont pas exclus en Ouganda au mois de juillet. Au nord du Gabon, ils viennent dans les espaces ouverts au mois de décembre.

Alimentation mode et régime

Les guêpiers à collier bleu consomment une grande variété d'insectes volants. Plusieurs études qui fournissent le détail du menu sont disponibles. Dans un premier rapport, le régime est composé de 86% de guêpes, d'abeilles et d'autres hyménoptères, de 7% de buprestidés et de coléoptères, de 5% de mouches, les 2% restants étant formés par des punaises, des sauterelles et des demoiselles. Dans un second rapport quelque peu différent et plus synthétique, le régime comprend 19% d'abeilles à miel, 33% d'autres hyménoptères, 22% de coléoptères, 16% de mouches et 10% de sauterelles, libellules ou demoiselles.

Reproduction nidification

La saison de nidification varie considérablement selon les régions. Elle a lieu aux alentours de janvier en Ethiopie, en mars au Cameroun et dans le nord du Zaïre, d'octobre à décembre en Tanzanie. Plus au sud, en Zambie, elle se déroule en septembre et octobre. Les guêpiers à collier bleu nichent en couples isolés. Ils creusent des tunnels dans des collines herbeuses ou dans des petites crêtes, sur un terrain en légère pente situé près des rives d'un lac. La galerie mesure généralement entre 45 et 75 centimètres de longueur et elle aboutit dans une chambre de ponte dont les dimensions sont approximativement de 20 cm sur 20. Au Cameroun, la femelle y dépose entre 2 et 3 œufs. On ne possède pas de détails supplémentaires.

Distribution

Les guêpiers à collier bleu vivent en Afrique, dans les régions équatoriales et tropicales. Leur aire de distribution occupe les plaines humides du bassin du Zaïre (Gabon, Congo, Zaïre), mais également l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et l'extrême ouest du Kenya. Vers le sud, elle se prolonge au nord-ouest de la Zambie et à l'extrême nord de l'Angola. Vers le nord, elle se poursuit dans les montagnes de l'Ethiopie et du Cameroun, sur les bords du Nigeria et du Soudan. Sur cet espace géographique relativement développé (3 880,000 km carrés), on reconnaît officiellement 4 sous-espèces : M. v. variegatus (Gabon, Kasaï (Zaïre), nord de l'Angola) - M. v. loringi (extrême sud-est du Nigeria, Sud-Cameroun, en direction de l'est jusqu'en Ouganda et à l'ouest du Kenya) - M. v. bangaweoloensis (Centre-Angola, Zambie en direction de l'ouest jusqu'à la Tanzanie Occidentale) - M. v. lafresnayii (Ethiopie et sud-est du Soudan).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce n'est pas globalement menacée. sur une grande majorité de son aire, elle est commune ou assez courante dans les habitats primaires. Elle s'est particulièrement bien accomodée des pratiques agricoles africaines et elle aime bien nicher dans les endroits où les feux de brousse ont stimulé la croissance de la végétation. Le guêpier à collier bleu est présent dans de nombreuses zones protégées et dans les grands parcs nationaux en Ouganda, au Burundi et au Nigeria.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 06/11/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net