Hirondelle de Brazza

Phedina brazzae - Brazza's Martin

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Hirundinidés

  • Genre
    :

    Phedina

  • Espèce
    :

    brazzae

Descripteur

Oustalet, 1886

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 13 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les hirondelles de Brazza sont des oiseaux de petite taille. Leurs parties supérieures sont brun cendré ou gris-brun, la tête étant plus sombre que le reste du plumage. On peut apercevoir de vagues et larges stries sur le dessus, du manteau jusqu'aux sus-caudales.
Les lores et les couvertures auriculaires sont brun noirâtre. Les parties inférieures sont blanches avec de nettes stries noirâtres qui sont visibles principalement sur le menton et sur la gorge. La poitrine est plus ou moins lavée de brun.
Les couvertures sous-alaires et les axillaires sont brun terne. Les plumes des sous caudales ont une partie centrale brune et des bordures blanches. Les couverture alaires sont brunâtres avec quelques liserés pâles en plumage frais. Les primaires, les secondaires et les rectrices sont brun noirâtre. La queue se termine en forme de carré.
Les iris sont brun sombre, le bec, les pattes et les pieds sont noirs. Le mâle et la femelle sont semblables. Les juvéniles ont de vagues rayures sur les parties inférieures. Les plumes des parties supérieures, y compris celles des couvertures alaires, ont quelques liserés roux ou chamois.
Les hirondelles de Brazza se distinguent nettement des autres espèces d'hirondelles qui cohabitent avec elles par leur dessous abondamment strié. Elles ne sont pas confondues avec les autres hirondelles striées car elles possèdent une queue carrée sans la moindre tache blanche.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Brazza's Martin,
  • Golondrina del Congo,
  • Andorinha-de-Brazza,
  • Brazzaschwalbe,
  • Brazza-fecske,
  • Brazza's Zwaluw,
  • Topino di Brazza,
  • Brazzasvala,
  • Kongosvale,
  • brehuľa čiarková,
  • jiřička proužkovaná,
  • Congosvale,
  • kongonpääsky,
  • oreneta de Brazza,
  • smugówka kongijska,
  • Конголезская ласточка-федина,
  • ササフショウドウツバメ,
  • 布氏原燕,
  • 剛果原燕,

Voix chant et cris

Cette hirondelle doit être extrêmement discrète dans sa communication. En tous cas, aucun cri n'a été à ce jour répertorié. Le cri de reconnaissance, le cri d'alarme et les différents sons émis pendant les parades sont pour l'instant inconnus. Cependant, une observation toute récente décrit le répertoire comme très proche de celui de l'Hirondelle à collier (Riparia cincta) et assez différent de celui de l'Hirondelle des Mascareignes (Phedina borbonica) bien que cette dernière soit une proche parente.

Habitat

Les hirondelles de Brazza peuvent généralement être observées le long des rivières, plus particulièrement celles dont le lit est encaissé et dont les berges abruptes et verticales procurent de nombreux sites favorables pour la nidification.
Certaines colonies choisissent des escarpements rocheux sur les versants des vallées.

Comportement traits de caractère

Les hirondelles de Brazza ont un vol lent qui comporte d'assez longues périodes de plané. Ces oiseaux sont connus pour rechercher leur nourriture au-dessus des rivières, parfois en compagnie d'autres espèces de la famille des hirundinidés. Ils nichent en couples isolés ou en petites colonies regroupant habituellement 4 ou 5 paires. Les cavités nidificatrices sont souvent assez espacées les unes des autres.
Les hirondelles de Brazza sont considérées comme sédentaires. Les concernant, nuls mouvements migratoires n'ont été répertoriés.

Alimentation mode et régime

Comme la plupart des membres de la famille des hirundinidés, les hirondelles de Brazza ont un régime insectivore. Leur diète est composée principalement d'insectes volants. Cependant, ils se nourrissent également d'essaims de termites.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule de juillet à octobre, soit à la fin de la saison sèche et au début de la saison des pluies, avant que les eaux débordantes n'envahissent les endroits où les oiseaux se reproduisent. Le nid est un petit coussin fabriqué avec des herbes sèches et des plumes. Il est placé à l'arrière d'une cavité longue d'environ 50 centimètres, dans une berge de rivière ou dans une facade verticale.
La ponte comprend habituellement 3 œufs d'une couleur blanc pur et d'une dimension moyenne de 19 millimètres sur 13. La durée d'incubation et du séjour des jeunes au nid sont pour l'instant inconnus.

Distribution

Les hirondelles de Brazza sont originaires du bassin du Congo en Afrique Centrale. Leur aire de distribution s'étend vraisemblablement du sud du Zaïre et de l'extrême nord de l'Angola au sud du Congo. Ces oiseaux peuvent être observés à Luluaburg au Kasaï, à Djambala au Congo et à Lunda en Angola. L'espèce est monotypique, c'est à dire qu'elle n'est pas divisée en sous-espèces.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après Birdlife, l'aire de répartition mesure environ 346 000 kilomètres carrés et la population globale, bien qu'en léger déclin, n'a pu être quantifiée. Hormis les endroits cités précédemment et où elle est localement abondante, cette hirondelle est assez rare et éparse sur l'ensemble de son territoire. En dépit de cela, elle est classée comme de "préoccupation mineure".

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Hirondelle de BrazzaFiche créée le 28/01/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net