Ibis falcinelle

Plegadis falcinellus - Glossy Ibis

Systématique
  • Ordre
    :

    Pélécaniformes

  • Famille
    :

    Threskiornithidés

  • Genre
    :

    Plegadis

  • Espèce
    :

    falcinellus

Descripteur

(Linnaeus, 1766)

Biométrie
  • Taille
    : 66 cm
  • Envergure
    : 80 à 95 cm.
  • Poids
    : 500 à 800 g
Longévité

20 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Nouvelle espèce nicheuse en France (sporadique). Oiseau nicheur d'Europe de l'Est. A première vue, l'Ibis falcinelle peut sembler noir, mais si on y regarde de plus près on s'aperçoit en réalité qu'il est d'une couleur rouille avec de magnifiques reflets métalliques verts. Son bec est long, arqué vers le bas et assez mince. Ses longues pattes noirâtres sont parfaitement adaptées à la marche en milieu aquatique. Le plumage internuptial est plus terne.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Glossy Ibis,
  • Morito Común,
  • Ibis-preto,
  • Sichler,
  • Batla,
  • Каравайка,
  • 彩鹮,
  • Zwarte Ibis,
  • Mignattaio,
  • Bronsibis,
  • Bronseibis,
  • ibis kasztanowaty,
  • ibisovec hnedý,
  • ibis hnědý,
  • Sort Ibis,
  • pronssi-iibis,
  • Glansibis,
  • ブロンズトキ,

Voix chant et cris

Ibis falcinelle
chant - adulte nuptial

Les émissions sonores de l'Ibis falcinelle sont des sons graves: ils rappellent un peu les émissions sommaires du Grèbe huppé.

Habitat

Ibis falcinelle
habitat - adulte

Lacs, étangs, mares ou marécages, rivières au lit peu profond et aux rives arborées sont les domaines des Ibis falcinelles qui trouvent là des conditions idéales pour la nidification et les ressources alimentaires.

Comportement traits de caractère

Ibis falcinelle
Comportement - adulte
Ibis falcinelle
Vol - adulte

C'est un migrateur. En France, l'Ibis falcinelle est en marge occidentale de son aire de répartition estivale et de fait n'est représenté que par quelques individus. Niche dans les BAlkans, au bord de la mer Noire (delta du Danube en particulier), de la Caspienne (au niveau de ces 2 mers, population totale supérieure à 6000 couples), en Turquie...
Assez rare en France, même si il y est observé de plus en plus souvent. La population européenne est transsaharienne mais un minorité d'individus passent l'hiver sur les côtes méditerranéennes. L'espèce se caractérise par de fortes variations temporelles concernant les effectifs nicheurs et hivernants. On trouve localement cet ibis en Asie, en Australie et dans le sud-est de l'Afrique.
Le vol : La silhouette de l'Ibis falcinelle est typique en vol : corps entièrement sombre, longues pattes et cou allongés, long bec recourbé, larges ailes. Les battements d'ailes sont amples, rapides et effectués en alternance avec des planés.

Alimentation mode et régime

Ibis falcinelle
mange - immature

Son bec incurvé lui permet de fouiller dans la vase et d'y trouver les ressources nécessaires pour son alimentation : mollusques, vers, insectes ou larves d'insectes. Il trouve également sur les berges de quoi contenter son gros appétit : sauterelles, grillons, grenouilles. Son site d'alimentation peut être distant de plusieurs kilomètres de son site de nidification si la végétation arborée n'est pas suffisamment développée en bordure d'eau.

Reproduction nidification

Ibis falcinelle
adulte transition

Il niche dans les arbres, en saulaie arbustive ou en roselière, en colonie mixte, souvent avec d'autres hérons, des spatules et des cormorans. L'Ibis falcinelle construit son nid à partir de fines branches. Entre mai et juillet, la femelle pond 3 ou 4 oeufs couleur gris-bleu très profond (1 ponte annuelle). L'incubation est assurée conjointement pendant 3 semaines. Les petits ne savent pas voler avant un mois et demi. Ceux qui ont quitté le nid vivent en groupe et sont nourris en commun par l'ensemble des adultes. Géroudet a signalé une colonie lâche de près de 200 couples dans les années 60 dans le delta du Danube : cette zone humide d'intérêt international est l'un des bastions européens de l'espèce avec plusieurs milliers de couples nicheurs ! Cependant, cette population est en déclin comme celle des régions de la Caspienne et du reste la mer Noire.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Statut non évalué en France. Nouveau nicheur (sporadique): des nicheurs isolés ont été notés ces dernières années en Camargue ainsi que des hivernants. En déclin en Europe (liste orange) où son aire de répartition se réduit fortement. La disparition des zones humides due aux drainages et à l'agriculture intensive, la pollution des eaux, la chasse excessive et les faibles effectifs sont les principales difficultés pour conserver cette si belle espèce.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 10/03/2004 par Alexandre Knochel avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2016 Oiseaux.net