Martin-chasseur bleu-noir

Todiramphus nigrocyaneus - Blue-black Kingfisher

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Alcédinidés

  • Genre
    :

    Todiramphus

  • Espèce
    :

    nigrocyaneus

Descripteur

Wallace, 1862

Biométrie
  • Taille
    : 23 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 51 à 57 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le mâle adulte, le front et le sommet du crâne sont bleu-violet. La bordure du vertex présente un bleu plus clair, plus vif, formant un épais sourcil qui se prolonge jusqu'à la nuque. Les lores, les parotiques, la région malaire les joues, les côtés et l'arrière du cou ainsi que les côtés de la poitrine sont noirs. Le manteau, les scapulaires et les tertiaires sont également noirs, ces dernières bordées extérieurement de bleu-violet. Le dos affiche une couleur bleu pâle vif, fonçant sur le croupion et virant au bleu-violet sur les sus-caudales et sur la queue. Les ailes sont bleu-violet avec des rémiges noirâtres. Le dessous de la queue est noir, le dessous de l'aile gris-noir, excepté les grandes couvertures les plus externes qui sont bordées de blanc. Le menton et la gorge sont blancs. Une large bande bleuâtre bien délimitée traverse la poitrine. Le bas de la poitrine est blanc, le ventre bleuâtre. Les flancs, les cuisses , la région anale et les sous-caudales sont noirs, ces dernières étant bordées de blanc. Le bec et le cercle oculaires sont noirs, l'iris brun foncé, les pattes noir-grisâtre. La femelle se distingue du mâle par le ventre blanc relié au blanc du bas de la poitrine. Son dessus est plus sombre.
Chez les juvéniles, le mâle est si différent qu'on dirait une autre espèce. Le dessus est semblable à celui de l'adulte, mais en plus sombre, avec le bleu moins intense et la plupart des plumes bordées de chamois orangé. Le menton , la gorge, le bas de la poitrine affichent une couleur crème hormis les bords teintés de chamois orangé. La poitrine est orangé avec des chevrons noirs sur le bord des plumes. Le haut du ventre est crème, le bas chamois avec certaines plumes de côté largement terminées de noirâtre. Les côtés de la poitrine, les sous-caudales et les flancs sont noirs. La femelle juvénile est une copie conforme du mâle juvénile. Toutefois, le bas de la poitrine, le ventre et le sous-caudales sont blanc chamoisé.
Sous-espèces (3) : Halcyon nigrocyanea. nigrocyanea, la race type, vit en Iran Jaya (partie indonésienne de la Nouvelle- Guinée), les îles Batanta et Salawati. Elle est absente des montagnes du Vogelkop dans l'ouest de l'île. Halcyon n. quadricolor, vit dans le nord de la Nouvelle-Guinée et dans l'île Yapen. Il diffère du premier par le losange blanc qui orne le bas de la poitrine et qui est réduit chez lui à une simple bande transversale étroite. Le ventre est marron. Halcyon n. stictolaema, vit dans le sud de la Nouvelle-Guinée, du sud-est d'Iran Jaya jusqu'au mont Cameroun, sud-est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les plumes blanches de sa gorge sont largement bordées de noir, son dos est bleu-ciel. Les trois aires de distribution ne semblent pas se rejoindre.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Todiramphus nigrocyaneus nigrocyaneus (nw to sc New Guinea lowlands and nearby islands)
  • Todiramphus nigrocyaneus quadricolor (Yapen I. and n New Guinea)
  • Todiramphus nigrocyaneus stictolaemus (sc and se New Guinea)

Noms étrangers

  • Blue-black Kingfisher,
  • Alción Oscuro,
  • Dunkelliest,
  • Blauwzwarte Ijsvogel,
  • Martin pescatore nerazzurro,
  • Nya Guineakungsfiskare,
  • Papuaisfugl,
  • rybárikovec tmavý,
  • ledňáček tmavý,
  • Ny Guinea-isfugl,
  • teräskalastaja,
  • alció blau i negre,
  • łowczyk niebiesko-czarny,
  • Тёмная альциона,
  • Cekakak biru-hitam,
  • アオグロショウビン,
  • 蓝黑翡翠,
  • 藍黑翡翠,

Voix chant et cris

Habitat

Son environnement est principalement sylvestre et aquatique. Il fréquente en effet les forêts de plaine, à proximité des cours d'eau, ainsi que les forêts d'eucalyptus, les marais avec melaleuca, les fourrés proches des criques. On peut également l'observer au voisinage des ruisseaux forestiers, dans les forêts partiellement inondées et dans les jardins des villages du littoral. A l'intérieur, il fréquente les versants boisées de la chaîne centrale des montagnes de Nouvelle-Guinée. Le martin-chasseur bleu-noir est surtout présent à l'ouest où il est assez commun. Il semble se raréfier progressivement au fur et à mesure qe l'on se dirige vers l'est, pour devenir très rare dans une grande partie de la Papouasie.

Comportement traits de caractère

On ne connaît absolument rien sur sa reproduction et son comportement social. Son nid et ses oeufs n'ont, à ce jour, jamais été décrits. Tout ce qu'on sait, c'est que son territoire et sa voix sont assez semblables à ceux de nombreux autres martins-chasseurs de Nouvelle-Guinée. Son chant se compose de 3 notes de plus en plus aiguës, la dernière immédiatement suivie d'un trille ascendant et fort. Il dure environ 3 secondes et ressemble à celui du Martin-chasseur d'Euphrosine et un peu à celui du Martin-chasseur à longs brins. La femelle peut émettre un 'tchiiz'. Le martin-chasseur bleu-noir est directement menacé par l'abattage du bois, notamment dans les forêts marécageuses de plaine, et par la détérioration de la qualité de l'eau qui en découle.

Alimentation mode et régime

Son régime est carnivore et son alimentation constituée en grande partie d'animaux d'origine aquatique. Il consomme principalement des crabes et des poissons de petite taille. L'estomac de spécimens collectés contenait également des lézards dont certains pouvaient atteindre 10 centimètres de longueur.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net