Martin-pêcheur vintsi

Corythornis vintsioides - Malagasy Kingfisher

Martin-pêcheur vintsi
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Alcédinidés

  • Genre
    :

    Corythornis

  • Espèce
    :

    vintsioides

Descripteur

Eydoux Gervais, 1836

Biométrie
  • Taille
    : 13 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 16.5 à 22 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le martin-pêcheur vintsi, les deux sexes sont rigoureusement identiques. Le front les sourcils et l'arrière du cou sont régulièrement barrés de noir et de bleu-vert pâle. Les plumes de l'avant de la calotte et de l'occiput sont longues, larges, arrondies au bout, un peu lâches, barrées de noir et de bleu, liserées de vert pâle et largement terminées de noir. Elles forment une sorte de huppe à peine visible. Le front est marqué d'une petite ligne ou d'une tache rousse. Les moustaches roux foncé avec quelques plumes sombres à l'extrémité sont nettement démarqués du menton et de la gorge blancs. Les parotiques roux vifs sont directement suivis par une tache bleu et une tache blanche qui se juxtaposent à la base du cou. Le manteau, les ailes et la queue affichent une couleur bleu- outremer. Le dos et le croupion, plus pâles, sont bleu-ciel vif. L'ensemble des parties inférieures est roux vif, avec le ventre d'une nuance plus pâle. Le bec noir est brun-rouge à la base. L'iris est brun foncé, les pattes rouge-orange.
Les juvéniles sont plus ternes que les adultes. Le manteau, les scapulaires et le couvertures alaires présentent une teinte plus noire, tachetée de bleu vif. Les parties rousses sont plus brunes. Le ventre et la poitrine son chamois. Le bec est noirâtre.
Sous-espèces (2) : Alcedo vintsioides vintsioides - vit à Madagascar, ses parties bleues sont violacées. Alcedo v. johannae - vit sur l'archipel des Comores, ses parties bleues sont plus pâles et plus vertes que chez la race type.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Corythornis vintsioides johannae (Comoro Is.)
  • Corythornis vintsioides vintsioides (Madagascar)

Noms étrangers

  • Malagasy Kingfisher,
  • Martín Pescador Malgache,
  • Madagaskarzwergfischer,
  • madagaszkári jégmadár,
  • Zwartsnavelijsvogel,
  • Martin pescatore malgascio,
  • Madagaskarkungsfiskare,
  • Madagaskarisfugl,
  • rybárik čiernozobý,
  • ledňáček chocholatý,
  • Madagaskarisfugl,
  • madagaskarinkalastaja,
  • blauet de Madagascar,
  • zimorodek czarnodzioby,
  • Мадагаскарский зимородок,
  • マダガスカルカンムリカワセミ,
  • 马岛翠鸟,
  • 馬達加斯加翠鳥,

Habitat

Un peu moins tributaire de l'eau que le Martin-pêcheur huppé dont il est un proche cousin, il est tout de même plus aquatique que le Martin-pêcheur malgache avec qui il partage son aire de distribution. Présent jusqu'à 1800 mètres à proximité des cours d'eau bordés d'arbres en milieu ouvert, on le trouve également dans les marais, les rizières, les plantations de cocotiers, les mangroves, sur les côtes dans les estuaires et les mares des plages, le long des cours d'eau forestiers et dans les clairières. Toutefois, son habitat peut être éloigné de l'eau, notamment dans le sud-ouest aride de Madagascar où il est aperçu en densité éparse dans les broussailles du littoral.
Ailleurs sur cette île et aux Comores, où il s'agit du seul martin-pêcheur répertorié, il est relativement commun. Sur Grande Comore, qui est une île volcanique sans cours d'eau permanents, il s'installe sur le littoral et au bord d'un lac de cratère. Les connaissances actuelles permettent de classer le martin-pêcheur vintsi dans la catégorie des oiseaux sédentaires.

Comportement traits de caractère

C'est un oiseau solitaire dont le mode de chasse et de pêche sont assez comparables à ceux du Martin-pêcheur huppé qui vit sur le continent africain de l'autre côté du canal du Mozambique. Il pêche à l'affût à une faible hauteur au-dessus de l'eau et rapporte sa proie à son perchoir pour la manger. Sa manifestation vocale la plus courante est un cri perçant, aigu, monosyllabique.

Alimentation mode et régime

Son régime rappelle étrangement celui du Martin-pêcheur huppé . Il s'agit d'un savant compromis entre nourriture d'origine terrestre et aquatique. Le martin-pêcheur vintsi consomme des petits poissons, des grenouilles, des crustacés marins et d'eau douce, des insectes aquatiques, mais aussi des criquets, des punaises, des mouches et des coléoptères.

Reproduction nidification

Pour établir leur nid, les deux partenaires du couple creusent une galerie de 5 cm de haut et de 40 cm de long dans un talus ou une berge friable. La femelle dépose 3 à 6 oeufs dans une chambre de ponte. Les deux adultes s'occupent de l'incubation et prennent en charge l'éducation et le nourrissage des jeunes. La ponte commence en octobre aux Comores et en novembre à Madagascar mais la saison de reproduction s'étale manifestement jusqu'en avril.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 04/12/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net