Mouette tridactyle

Rissa tridactyla - Black-legged Kittiwake

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Rissa tridactyla

((Linnaeus, 1758))


Ordre : Charadriiformes

Famille : Laridés  ;

Genre : Rissa

Espèce : tridactyla

Sous-espèces : 2 [+] [-]
Rissa tridactyla tridactyla(n coasts)
Rissa tridactyla pollicaris(e Siberia to w Alaska)

Chant :

Biométrie :

Taille : 40 cm
Envergure : 91 à 97 cm.
Poids : 300 à 500 g

Longévité : 21 ans

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : Swartpootbrandervoël (af), racek tříprstý (cs), Ride (da), Dreizehenmöwe (de), Black-legged Kittiwake (en), Gaviota Tridáctila (es), pikkukajava (fi), Csüllő (hu), Gabbiano tridattilo (it), ミツユビカモメ (ja), Krykkje (nb), Drieteenmeeuw (nl), mewa trójpalczasta (pl), Gaivota-tridáctila (pt), Моевка (ru), čajka trojprstá (sk), Tretåig mås (sv), 三趾鸥 (zh)

Identification :
Mouette tridactyle Cette mouette marine de taille moyenne est assez caractéristique à cause de sa silhouette rondelette et de ses courtes pattes. Un peu plus grande qu'une mouette rieuse, elle peut être confondue avec un petit goéland argenté en raison de son dos gris, sa tête blanche et son dessous blanc. Les ailes sont également grises avec la pointe noire. Toutefois, cette première impression est infirmée par une observation plus attentive. Chez la mouette tridactyle, le bec est jaune uni, les pattes palmées sont noires (tache orangée sur le mandibule inférieure et pattes couleur chair pour le goéland argenté). De plus, contrairement au goéland, les taches blanches sont absentes sur la partie noire terminale des ailes. Elément déterminant, les pattes n'ont Mouette tridactyle que trois doigts antérieurs. Enfin, en hiver, la tête porte une large marque grise aux parotides et l'arrière de la tête est nuancé de grisâtre.

Habitat : C'est une espèce largement marine et elle procède à de rares incursions à l'intérieur des terres. Cependant des irruptions occasionnelles peuvent se produire à l'occasion de tempêtes prolongées et concerner des régions reculées. Pendant la saison de reproduction, la mouette fréquente le littoral marin, les falaises côtières et les îles proches du rivage où elle trouve des sites propices à la nidification. Localement, elle utilise les immeubles des villes côtières. En automne et en hiver, c'est une espèce typiquement pélagique : elle se tient surtout au large où des bandes importantes peuvent suivre les chalutiers et les différents bateaux de pêche. Il est d'ailleurs à noter que sa morphologie n'est pas adaptée à la vie sur la terre ferme : ses courtes pattes sont inaptes à la marche Mouette tridactyle mais permettent par contre la station sur les rochers et les digues, même en hiver.

Comportements : C'est une migratrice partielle. La plupart des colonies nordiques sont désertées après la nidification et la dispersion vers le sud s'effectue en direction de la Méditerranée Occidentale jusqu'au nord-ouest de l'Afrique. Les espèces vivant autour des îles britanniques et le long des côtes de la Baltique, de la mer du Nord et de la Manche sont sédentaires. La mouette tridactyle adopte des moeurs à la fois diurnes et nocturnes. Elle manifeste un instinct grégaire particulièrement développé, notable dans son mode de nidification colonial mais aussi dans son alimentation puisque la recherche de nourriture se Mouette tridactyle fait en bandes importantes.

Nidification : La mouette tridactyle atteint la maturité sexuelle à 4 ou 5 ans. Elle niche en colonies installées sur les corniches des grandes falaises rocheuses. Le nid, volumineux, est construit avec de la terre, des herbes, des algues sèches dans une cavité bien marquée. Au mois de mai ou de juin, la femelle pond en général deux oeufs dont l'incubation dure entre 25 et 32 jours. Les oisillons sont nidicoles. Leurs pattes sont un handicap insurmontable pour se déplacer sur les tablettes étroites comme le font la plupart des autres jeunes mouettes et goélands. Ils restent donc au nid pendant environ 41 jours sinon ils tomberaient. Localement, la mouette niche sur le rebord des fenêtres dans les villes.

Régime : Elle a un régime presque exclusivement piscivore, se nourrissant de mollusques, de crustacés planctoniques, de petits poissons tels que la morue arctique qu'elle capture en volant à la surface de l'eau. Elle ne dédaigne pas les déchets jetés par dessus bord par les bateaux de pêche.

Sources :

 

Autres liens :
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle


Fiche créée le 16/04/2004 par Daniel LE-DANTEC


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 30/08/2014 04:34:59 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Le guide Ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : 900 espèces

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle